Recherche : un lien possible entre perte auditive et plomb ?

Une étude américaine : Head & Neck Surgery*, s’est penchée sur le lien de cause à effet entre une exposition au plomb et des troubles auditifs chez les adolescents

Toujours à la recherche des diverses causes des troubles auditifs, les scientifiques s’intéressent désormais au plomb. Une étude américaine, récemment été publiée dans les Archives of Otolaryngology, Head & Neck Surgery*, s’est penchée sur le lien de cause à effet entre une exposition au plomb et des troubles auditifs chez les adolescents et les jeunes enfants.
Cette recherche a été menée par le docteur Josef Shargorodsky du Massachusetts Eye and Ear Infirmary auprès de 2500 jeunes et ados. Ils ont été d’abord soumis à des tests médicaux qui avaient pour objectif de mesurer le niveau de plomb dans leur organisme, puis à un test auditif.

Les résultats ont fait apparaître deux conclusions :

  • 31% des jeunes âgés de 12 à 19 ans, dont le taux de plomb s’est révélé être de deux microgrammes ou plus par décilitre de sang ont échoué au test auditif auquel ils ont été soumis
  • 17 % des jeunes dont le taux de plomb dans le sang s’est révélé être inférieur à 1 microgramme ont échoué le test.

Ces statistiques prouvent qu’il existe bien un lien de corrélation entre taux de plomb et perte auditive. Un constat que les chercheurs expliquent par le fait que le plomb présent dans le corps peut arriver jusqu’au cerveau et ainsi influer sur la transmission du son et entraîner des troubles auditifs.
*Source : Heavy Metals Exposure and Hearing Loss in US Adolescents, Dr. Josef Shargorodsky et al, Arch Otolaryngol Head Neck Surg

Publié le

04/01

ARTICLE SUGGÉRÉ

L’amusie ou la surdité musicale

Les patients atteints d’amusie sont très incommodés lorsqu’ils écoutent de la musique. Même s’ils n’ont aucune difficulté à parler, communiquer ou percevoir les sons et les bruits, ils n’arrivent pas à reconnaître les mélodies et les musiques ni à capter les différentes hauteurs tonales. 

Lire l'article
L’e-santé n’a cessé de se développer ces dernières années, et se place peu à peu au centre des traitements médicaux et de la prévention.

16/12

ARTICLE SUGGÉRÉ

La santé connectée se prépare à devenir la médecine de demain

L’esanté n’a cessé de se développer ces dernières années, et se place peu à peu au centre des traitements médicaux et de la prévention. La raison derrière ce développement de la santé connectée est en réalité bien simple : cela facilite la vie. Des besoins jusqu’alors inexprimés ou difficilement contentés voient soudain apparaître des solutions à prix abordables dans les objets les plus courants de notre société, les téléphones. Personnalisation, adaptabilité, richesse d’informations, conseils, interactivité… l’e-santé se présente ni plus ni moins comme le futur de la médecine.

Lire l'article
Nettoyer ses oreilles : nos conseils pour ne pas les abîmer Vivason

17/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Nettoyer ses oreilles : nos conseils pour ne pas les abîmer

Se nettoyer les oreilles est un geste hygiénique qui soulage la sensation désagréable de la cire. Cependant, ce n’est pas sans risque. Des bouchons, des irritations, champignons peuvent survenir. De plus, suivant la méthode de nettoyage utilisée, l’audition peut être  dégradée.

Lire l'article