Rendez-vous en octobre pour la Semaine de la santé auditive au travail

Crédit Photo : Now Speed

Du 24 octobre au 28 octobre, l’association Journée Nationale de l’Audition organise la Semaine de la santé auditive au travail, un événement de sensibilisation sur le bien-être auditif au travail, la réduction du bruit de manière préventive, et la lutte contre les risques de déficience auditive qui mènent trop souvent au port prématuré d’appareils auditifs.

Une semaine pour sensibiliser sur l’importance du bien-être auditif au travail

La semaine européenne pour la sécurité et la santé au travail est une campagne d’intérêt public organisée par l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA), qui débutera le 24 octobre. La JNA (Association Journée Nationale de l’Audition) profitera de ce temps fort pour lancer sa Semaine de la santé auditive au travail, du 24 au 28 octobre.

Cet événement aura pour objectif de sensibiliser le monde de l’entreprise dans sa globalité à l’importance du bien-être auditif dans l’environnement professionnel. L’association veut alarmer à propos du manque de prise en considération des conséquences auditives et extra-auditives dans les politiques de bien-être déployées par les entreprises. Les raisons de ce constat sont la mauvaise connaissance de l’impact du bruit sur le système auditif et l’organisme en général, ainsi que le fait que les actions menées pour diminuer le bruit en entreprise ont pour seul objectif de se conformer aux contraintes réglementaires.

Ainsi, l’association propose aux responsables et acteurs du monde de l’entreprise de repenser la santé auditive en globalité dans des actions de prévention, avant même le combat contre les risques de troubles auditifs et surdité pouvant mener au port d’audioprothèses. La JNA précise que cette réflexion nécessite d’envisager les conséquences du bruit au travail en-deçà des limites imposées par les lois. Et parce que managers comme employés ont besoin de donner un sens à la recherche de bien-être dans leur environnement de travail, la JNA précise que l’amélioration du confort auditif ainsi que la réflexion collective qu’elle peut susciter est en véritable générateur de performance, individuelle et collective.

Un état des lieux de la santé auditive et du bruit au travail

Plusieurs enquêtes et rapports, depuis plusieurs années, mettent en avant les effets nuisibles du bruit dans l’environnement professionnel. En 2008, une enquête menée par l’Ipsos montrait que 50% des actifs se sentaient gênés par trop de bruit au travail. Seulement 1 sur 5 s’en serait plaint auprès de sa hiérarchie alors qu’un tiers en ressentent les effets sur leur capital auditif. De plus, seulement 40% des actifs portent des protections auditives pour se protéger des bruits.

La JNA souligne que le bruit au travail a des effets sur le capital auditif, pouvant mener au port d’appareils auditifs, mais également sur la santé général (troubles du sommeil, troubles psychologiques). L’augmentation des acouphènes et la précocité croissante de la presbyacousie sont des signes inquiétants.

Source : Edp Audio

Publié le
Journée Nationale de l'Audition: un succès sans escompte

01/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La 19ème Journée Nationale de l’Audition, un événement qui a fait du bruit

Le 10 mars 2016, 1’association JNA lançait la 19ème édition de la Journée Nationale de l’Audition. Cette année, l’événement fut retentissant par la mobilisation qu’il a entrainée et l’écho qu’il a provoqué dans les médias et la sphère des pouvoirs publics. En effet, l’association a constaté un nombre croissant de participants et se félicite de l’excellente transmission de son message de prévention.

 

Lire l'article
A l’occasion des 40 ans d’anniversaire de la première implantation cochléaire, nous revenons sur ces inventeurs qui ont changé des vies.

07/10

ARTICLE SUGGÉRÉ

Il y a 40 ans était réalisée la première implantation cochléaire

Les progrès récents de la médecine sont remarquables, et des milliers de gens en bénéficient désormais en France. Les appareils auditifs et les implants cochléaires ont eux aussi connu d’importantes améliorations ces dernières années, et il parfois impressionnant d’observer le chemin parcouru. Il y a 40 ans, la première implantation cochléaire était réalisée.

Lire l'article
Le récent sondage GFK révèle une sous-estimation sévère des risques liées à l’audition lors du vieillissement. Les efforts de prévention semblent essentiels.

08/11

ARTICLE SUGGÉRÉ

La perte auditive sous-estimée d’après un sondage GFK

Le vieillissement s’accompagne de préoccupations courantes. Que ce soit problème de vue, réduction des capacités intellectuelles, diminution de l’autonomie ou bien d’autres encore, nous avons tous notre propre idée des risques liés au vieillissement. Un sondage GFK classe ces préoccupations et révèle une sous-estimation de la perte auditive.

Lire l'article