SignAloud, les gants qui traduisent le langage des signes

Navid et Thomas, les deux étudiants inventeurs des gants SignAloud. Crédit Photo: UWToday

Depuis les années 50, avec l’arrivée des appareils auditifs électroniques, la technologie se met au service des personnes malentendantes et sourdes afin d’améliorer leur confort de vie. C’est avec cette idée que deux jeunes étudiants américains viennent d’inventer les premiers gants capables de traduire le langage des signes en langue anglaise, orale ou écrite.

Les gants SignAloud transforme les signes en son grâce à des capteurs

Navid Azodi et Thomas Pryor sont tous les deux étudiants en bachelor (qui désigne les quatre premières années d’étude aux Etats-Unis) à l’Université de Washington, aux Etats-Unis. Navid étudie l’administartion des affaires et Thomas l’ingénierie astronautique : ensemble, ils ont créé un outil révolutionnaire pour les malentendants et les sourds.

SignAloud, c’est le nom de leur invention : une paire de gants capables de traduire le langage des signes en langage oral ou écrit. Les gants fonctionnent grâce à des capteurs qui reconnaissant les positions des mains et leur mouvement. Les données récoltées sont ensuite envoyées à un ordinateur central grâce à la technologie Bluetooth. Puis, les données sont analysées en utilisant des formules de régression statistique, fonctionnant de la manière similaire au système neuronal. Lorsque l’ordinateur reconnait un geste du langage des signes américains, il y associe un mot ou une phrase qui peut être lue ou que l’ordinateur délivre à travers des enceintes.

Des gants qui pourraient devenir des outils du quotidien au même titre que les appareils auditifs

Comme les appareils auditifs, les gants SignAloud sont conçus pour améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de troubles auditifs. Thomas, l’étudiant en sciences astronautiques, a déclaré lors d’une interview : « Beaucoup d’outils de traduction du langage des signes existent déjà, mais ils ne sont pas conçus pour la vie de tous les jours. Certains nécessitent d’enregistrer une vidéo tandis que d’autres utilisent des capteurs qui couvrent entièrement les bras, ou même le corps ». Il continue : « Nos gants sont ultralégers, peu encombrants et ne recouvrent que les mains, ils sont assez ergonomiques pour être utilisés tous les jours, comme un accessoire du quotidien, au même titre qu’un appareil auditif ou des lentilles de contact ».

Grâce aux gants SignAloud, Thomas et Navid ont gagné dix mille dollars dans le cadre du concours Lemelson-MIT Student Prize, qui récompensent les étudiants les plus inventifs en matière technologique. « L’idée est venue de notre intérêt commun pour les inventions et la résolution de problèmes. Mais associé à l’idée que la communication est un droit fondamental, nous avons l’intention de rendre accessible les gants SignAloud a une large audience », conclura Navid à la fin de l’interview.

Source: UWToday

Publié le
Bien que les appareils auditifs soient très performants, l'implant devient la seule solution quand le patient ne supporte pas ces premiers.

03/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

Comment fonctionnent les implants auditifs ?

Quand la perte auditive devient tellement importante qu’elle rend l’appareil auditif insuffisant, ou que le patient ne supporte pas ses appareils auditifs, il faut envisager l’installation d’un implant auditif par une opération chirurgicale. Comment ces implants fonctionnent-ils ?

Lire l'article
Nous avons imaginé le futur de bien des manières, et nous aspirons à des technologies qui facilitent la vie. Utilisant la conduction osseuse, Sgnl propose une autre manière de téléphoner.

07/09

ARTICLE SUGGÉRÉ

Téléphoner avec son doigt, c’est possible grâce au bracelet Sgnl

Dans la littérature, au cinéma ou dans notre intimité, nous avons imaginé le futur de bien des manières. L’abolissement des contraintes est toujours un aspect clé, et l’innovation travaille souvent au service de l’intuition et de la facilité. Les smartphones sont un exemple, réunissant aisément de nombreuses fonctions. Mais est-ce notre seule idée du téléphone du futur ? Utilisant la conduction osseuse, Sgnl propose une autre manière de téléphoner.

Lire l'article