Traitement de la perte auditive : découverte d’un nouveau traitement

Traitement de la perte auditive : découverte d'un nouveau traitement - VivaSon

Crédit Photo : Ent Specialist

L’audition est fragile et sa perte peut causer de nombreux problèmes. Aujourd’hui, de plus en plus de monde souffre d’une déficience auditive. Afin de remédier à ce problème, des chercheurs viennent de découvrir une protéine présente dans les intestins pouvant aider à la régénération des cellules liées à l’audition.

Comme précédemment évoqué dans l’article que vous pouvez retrouver ici, le nombre de personnes atteintes de troubles auditifs ne cesse de croître. En effet, le bruit ambiant, l’exposition à une musique trop forte, la consommation de médicaments ototoxiques ou encore l’âge impactent considérablement l’audition.

Comment ? En atteignant directement les cellules ciliées. Les cellules ciliées sont des structures filamenteuses sensorielles qui permettent la transmission des sons. Il en existe deux types : les cellules ciliées externes (transmettent les sons aigus) et les cellules ciliées internes (transmettent les sons graves). Celles-ci influencent amplification des sons perçus. Mais aussi leur transmission au cerveau. Ce sont ces cellules qui meurent lorsque l’audition baisse. Aussi, contrairement aux animaux, elles ne se renouvellent pas. C’est pourquoi une perte auditive est jusqu’à présent irréversible.

Néanmoins, les scientifiques travaillent sans relâche pour remédier à ce non-renouvellement des cellules une fois détruites. Ainsi, l’équipe de chercheurs du MIT (Massachussetts Institute of Technology) aux Etats-Unis, a mis au point un traitement pouvant régénérer les cellules ciliées. Celui-ci s’appuie sur des cellules-souches intestinales. En effet, les chercheurs se sont rendu compte que certaines cellules intestinales étaient composées de protéines pouvant fournir un soutien structurel à la cochlée. Pour rappel, les cellules ciliées se trouvent dans la cochlée. Constituant l’étape finale de l’intégration du son avant le nerf auditif.

Plusieurs tests on été effectuées, notamment sur des souris et les résultats sont prometteurs. L’équipe du MIT a utilisé de petites molécules pour activer les cellules de soutien afin qu’elles deviennent prolifératives et qu’elles puissent générer des cellules capillaires. Ces cellules sont dites « capillaires » puisqu’elles poussent ou repoussent comme les cheveux.

Ce traitement n’a pas encore été testé sur les humains, mais cela se fera certainement très prochainement. L’administration est prévue sous forme de médicament. Les chercheurs envisagent de l’injecter directement dans l’oreille afin que celui-ci se diffuse, comparable au mode d’administration du traitement des infections de l’oreille.

 

Source : News MIT

Publié le
La formatiion des audiorpothésistes pour bien connaître les appareils auditifs

13/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La formation des audioprothésistes

Un audioprothésiste n’est pas un vendeur d’appareils auditifs. En tant que véritable professionnel de santé, sa vocation est d’accompagner les patients dans la démarche d’appareillage qui rétablira leur confort auditif. Ainsi, un diplôme d’Etat délivré à l’issue d’une formation sélective de 3 ans est nécessaire pour exercer.

Lire l'article
Le fabricants d’implants cochléaires MED-EL vient de sortir une playlist spécialement étudiée pour ses patients et diffusée sur Spotify.

20/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

Une playlist pour les malentendants porteurs d’implant

Mai était le mois de l’Audition et du Langage aux Etats-Unis. A cette occasion, l’entreprise MED-EL, fabricant d’implants auditifs, a conçu et diffusé sur Spotify une playlist de 68 titres spécialement étudiée pour les porteurs d’implants cochléaires. Au total, ce sont quatre heures et vingt minutes qui ont été compilé pour respecter des oreilles en réapprentissage de l’écoute. En attendant une playlist développée pour les porteurs d’appareils auditifs, on vous laisse découvrir la playlist « MED-EL Music for Cochlear Implants » …

Lire l'article
Lorsque vous écoutez votre voix dans un enregistrement, celle-ci peut vous sembler peu familière, et c'est tout à fait normal !

26/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

Pourquoi n’aimons nous pas notre voix ?

Il vous est sans doute déjà arrivé d’entendre votre voix dans un enregistrement audio ou vidéo. Si elle vous a semblé étrange et peu familière, vous n’êtes pas le seul dans ce cas, car ce phénomène a une explication scientifique.

Lire l'article