Troubles de l’audition : Nouvelles thérapies

Troubles de l’audition : Nouvelles thérapies

International Symposium on Inner Ear Therapies

Du 1er au 3 novembre dernier s’est tenu à Marrakech le premier congrès international des thérapies de l’oreille interne, le ISIET (International symposium on inner ear therapies). Il a regroupé 220 scientifiques et cliniciens provenant de 20 pays différents. Cet évènement a été organisé, avec l’appui de la Fondation Pour l’Audition, par le Pr Christine Petit et le Dr Saaid Saifeddine de l’Institut Pasteur et le Pr Raji Abdelalziz du CHU Mohamed VI.

De plus en plus médiatisée, la surdité reste pourtant un mal très peu soigné et de plus en plus répandu. Dans nos sociétés toujours plus bruyantes 360 millions de personnes en seraient atteintes. 1 naissance sur 700 présenterait des troubles et un enfant sur 1000 développerait avant l’âge adulte un trouble auditif non détecté à la naissance. Les chiffres sont énormes et les impacts sociaux et économiques sur la société certains. Même si les chercheurs n’ont toujours pas trouvé de cure à la surdité, il est heureusement possible de bien vivre en étant appareillé.

C’est en ce sens que cette réunion de sommités du milieu de l’audition est importante. A l’heure où les pouvoirs publics prennent conscience de l’importance de protéger son audition et que les débats sur le reste à charge sont nombreux, il est nécessaire de développer d’autres solutions. Celles-ci pourraient être moins invasives que les implants et autres appareils et surtout moins couteuses. Les travaux de recherche ne datent pas d’aujourd’hui. Qu’ils portent sur la pharmacologie ou la génétique les résultats commencent seulement à être mesurables. Le symposium ISIET permet donc aux scientifiques d’exposer les travaux, leurs théories. Reste à savoir quand ces avancées pourront être testées sur l’homme.

Si ce n’est pas pour tour de suite, les choses changent. Lors du congrès de Marrakech la fondation pour l’audition a présenté le futur Institut de l’audition qui  sera inauguré à Paris en 2019. Il sera dirigé par le Pr Christine Petit. Et travaillera de concert avec le centre de recherche en audiologie du Pr. Paul Avan. Cet institut a été pensé comme un centre de convergence de tous les acteurs de l’audition, chercheurs, audioprothésistes, associations, orthophonistes unis pour faire avancer la recherche et espérons-le trouver rapidement une cure à la surdité.

 

Source :Fondation Pour L’Audition

 

Publié le
A l’occasion de la semaine du son, ce sont de nombreux sujets qui vont être abordés. De quoi faire progresser le débat et proposer une vision d'avenir.

29/11

ARTICLE SUGGÉRÉ

La semaine du son se tiendra du 23 janvier au 5 février

Pour la majorité d’entre nous, le son occupe une place centrale dans nos vies. Parfois nous l’oublions, mais dès qu’il nous manque nous le désirons. Les progrès techniques, technologiques et médicaux de notre époque ont apporté leur grande contribution à l’expérience auditive. Et désormais les appareils auditifs, quasiment invisibles, redonnent le plaisir d’entendre et d’écouter à tant de patients. La semaine du son est une occasion d’aborder les futurs accomplissements.

Lire l'article
Du 24 octobre au 28 octobre, l’association Journée Nationale de l’Audition organise la Semaine de la santé auditive au travail.

24/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

Rendez-vous en octobre pour la Semaine de la santé auditive au travail

Du 24 octobre au 28 octobre, l’association Journée Nationale de l’Audition organise la Semaine de la santé auditive au travail, un événement de sensibilisation sur le bien-être auditif au travail, la réduction du bruit de manière préventive, et la lutte contre les risques de déficience auditive qui mènent trop souvent au port prématuré d’appareils auditifs.

Lire l'article