Troubles de l’audition : Nouvelles thérapies

Troubles de l’audition : Nouvelles thérapies

International Symposium on Inner Ear Therapies

Du 1er au 3 novembre dernier s’est tenu à Marrakech le premier congrès international des thérapies de l’oreille interne, le ISIET (International symposium on inner ear therapies). Il a regroupé 220 scientifiques et cliniciens provenant de 20 pays différents. Cet évènement a été organisé, avec l’appui de la Fondation Pour l’Audition, par le Pr Christine Petit et le Dr Saaid Saifeddine de l’Institut Pasteur et le Pr Raji Abdelalziz du CHU Mohamed VI.

De plus en plus médiatisée, la surdité reste pourtant un mal très peu soigné et de plus en plus répandu. Dans nos sociétés toujours plus bruyantes 360 millions de personnes en seraient atteintes. 1 naissance sur 700 présenterait des troubles et un enfant sur 1000 développerait avant l’âge adulte un trouble auditif non détecté à la naissance. Les chiffres sont énormes et les impacts sociaux et économiques sur la société certains. Même si les chercheurs n’ont toujours pas trouvé de cure à la surdité, il est heureusement possible de bien vivre en étant appareillé.

C’est en ce sens que cette réunion de sommités du milieu de l’audition est importante. A l’heure où les pouvoirs publics prennent conscience de l’importance de protéger son audition et que les débats sur le reste à charge sont nombreux, il est nécessaire de développer d’autres solutions. Celles-ci pourraient être moins invasives que les implants et autres appareils et surtout moins couteuses. Les travaux de recherche ne datent pas d’aujourd’hui. Qu’ils portent sur la pharmacologie ou la génétique les résultats commencent seulement à être mesurables. Le symposium ISIET permet donc aux scientifiques d’exposer les travaux, leurs théories. Reste à savoir quand ces avancées pourront être testées sur l’homme.

Si ce n’est pas pour tour de suite, les choses changent. Lors du congrès de Marrakech la fondation pour l’audition a présenté le futur Institut de l’audition qui  sera inauguré à Paris en 2019. Il sera dirigé par le Pr Christine Petit. Et travaillera de concert avec le centre de recherche en audiologie du Pr. Paul Avan. Cet institut a été pensé comme un centre de convergence de tous les acteurs de l’audition, chercheurs, audioprothésistes, associations, orthophonistes unis pour faire avancer la recherche et espérons-le trouver rapidement une cure à la surdité.

 

Source :Fondation Pour L’Audition

 

Publié le
Le festival du Sourd Métrage ouvrira ses portes le 24 juin pour sa 8ème édition afin de faire découvrir l’univers du cinéma vu par de jeunes malentendants.

23/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

8ème édition du festival Sourd Métrage

Le festival du Sourd Métrage ouvrira ses portes pour sa 8ème édition à Montpellier du mardi 24 juin au jeudi 26 juin. Sourds, porteurs d’appareils auditifs ou encore bien-entendants, vous pourrez découvrir l’univers du cinéma vu par de jeunes élèves malentendants et participer à de nombreuses activités !

Lire l'article
L’Unsaf exprime son indignation devant une vidéo montrant la directrice de la mutuelle Santéclair tenir des propos dégradants pour la profession d’audioprothésistes et rétrogrades en termes de protection sociale.

27/05

ARTICLE SUGGÉRÉ

La directrice de Santéclair tient des propos choquants dans une vidéo de 2012

Hier, l’Unsaf (Syndicat national des audioprothésistes) s’exprimait à propos d’une vidéo récemment dévoilée sur le site internet du Ministère des Finances. Celle-ci montre Marianne Binst, directrice de la mutuelle de santé Santéclair, tenir un discours diffamateur et choquant pour les audios et le monde de l’appareil auditif lors d’un atelier de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) ayant eu lieu en 2012.

Lire l'article