Aux USA : Vente en libre-service d’aide auditives avant la fin de l’année !

Crédit Photo: Lance Anderson sur Unsplash

Ces dernières semaines ont été, pour l’audiologie française, l’amorce de changements. Le gouvernement Macron a annoncé une prise en charge totale des soins auditifs pour 2022.  Le président de la Synea , le Syndicat National des Entreprises de l’Audition ,Guillaume Flahault se fait de plus en plus présent à la télé ou dans la presse. Les JNA (Journées Nationales pour l’Audition), dont la deuxième édition de la semaine de la Santé Auditive au travail aura lieu du 23 au 28 octobre 2017, tire la sonnette d’alarme. Selon elle les risques auditifs au travail sont encore trop peu pris en compte par les pouvoirs publics.

Pendant ce temps-là aux Etats Unis une annonce de la chambre des représentants fait l’effet d’une bombe. Un amendement qui prévoit, avant la fin de l’année, la vente en libre-service d’aides auditives vient d’être voté. Cela signifie que les gens souffrant de problèmes auditifs légers pourront s’auto-appareiller. Plus besoin de consulter un spécialiste, ni de se rendre chez un audioprothésiste afin de définir quel appareil est le mieux pour son trouble auditif. C’est comme de l’auto-médicamentation, avec ce que cela engendre de dérives.

De nouveaux acteurs de l’audition vont émerger et proposer des produits bas de gamme et bon marché. Les patients les plus démunis vont acheter ses aides à l’écoute alors qu’ils souffrent de maux de l’audition sévères. Ils risqueront  ainsi d’aggraver leur cas. C’est ce qui se passe déjà en France avec les lunettes pour lire que vous trouvez même dans les stations-service par exemple.

Qu’on se rassure, cette situation ne pourrait pas se réaliser en France car la profession jouit d’une remarquable cohésion.

Reste à espérer que notre ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, saura permettre au plus grand nombre de bien se soigner et s’appareiller.

 

Source : edp-audio

Publié le
D’après une étude récente, les troubles auditifs non-traités représentent un sérieux danger pour la santé. Négliger son audition n’est pas une sage décision au vu des résultats publiés.

31/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

Une nouvelle étude met en garde contre les troubles auditifs non-traités

Nous souhaitons tous interrompre la fuite du temps et contrecarrer les plans de la vieillesse. Se maintenir longtemps en bonne santé, préserver sa qualité de vie, voilà quelques espoirs que nous donnent la médecine d’aujourd’hui. Pourtant, il n’est pas sage de se négliger sous prétexte que tant de choses peuvent être soignés. Une nouvelle étude confirme les dangers des troubles auditifs non-traités, il est important d’en prendre note.

Lire l'article
lors d'une grossesse altère l'audition chez le nourrisson Vivason

18/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Fumer lors d’une grossesse altère l’audition chez le nourrisson

Fumer pendant la grossesse est aujourd’hui la première cause de mortalité chez les nourrissons. L’exposition à la nicotine est destructrice  autant pour le consommateur que pour le fœtus. Une récente étude, réalisée par l’université de Freie prouve que cette addiction altère également l’audition des nourrissons.

Lire l'article
Le danger des troubles auditifs non-traités

15/07

ARTICLE SUGGÉRÉ

Le danger des troubles auditifs non-traités

C’est au cours de la 38ème édition du congrès des audioprothésistes qu’Hélène Amieva, professeur en neurosciences et en neuropharmacologie, a abordé les résultats préliminaires de ses dernières recherches. Etudiant l’impact des troubles auditifs sur l’individu au-delà de la simple perte de l’audition, ces recherches pourraient bien donner un argument de poids en faveur du port d’audioprothèses.

Lire l'article
La perte auditive comme facteur de dépression – VivaSon

24/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La perte auditive peut favoriser la dépression

Comme évoqué dans notre précédent article que vous pouvez retrouver ici, s’appareiller en cas de besoin améliore considérablement la qualité de vie. Néanmoins, s’équiper n’est pas forcément accessible pour tous. De ce fait, de nombreuses personnes tendent à sombrer dans la solitude.

Lire l'article