14e colloque ACFOS – la musique à l’honneur

14e colloque ACFOS – la musique à l’honneur

Crédit Photo : by Larisa Birta on Unsplash

L’ACFOS (Action connaissance formation pour la surdité) annonce que la 14ème édition de son colloque aura lieu les  9 et 10 novembre prochains à Paris. Son nouveau président, Monsieur Martial Franzoni souhaite mettre l’accent sur les bienfaits de la musique.

De nombreuses études ont démontré l’importance de la musique dans l’apprentissage de la connaissance chez les entendants. Pourtant elle est très peu employée dans la détection des troubles auditifs. Totalement ignorée pour l’adaptation des personnes appareillées ou implantées.  Durant ce colloque Mr Fronzoni, également orthophoniste et directeur du CEOP  (Centre expérimental orthophonique et pédagogique),  aimerait que des professionnels de la santé interviennent afin de promouvoir la musique dans la gestion du trouble auditif dans son ensemble. De la détection à l’appareillage. Dès la petite enfance des enfants de musiciens atteints de surdité ont développé des capacités cognitives importantes. La musique calme, apaise, apprend alors pourquoi ne pas l’introduire comme un outil de plus dans la recherche et traitement de l’audition.

 

Les discussions durant ce colloque seront également orientées vers les nouvelles technologies. Un malentendant implanté devrait pouvoir bénéficier d’une qualité d’écoute de la musique identique voire supérieure à un malentendant appareillé. Des usagers rapportent que l’écoute de la musique en Bluetooth via votre téléphone ou enceinte vers les appareils auditifs ne se font pas sans grésillements. La recherche et développement devront être dirigés en ce sens pour toutes les gammes d’appareils. La musique est un vecteur de guérison, de mieux-être. Un concert du Rolling String Quartet est d’ailleurs prévu afin de démontrer l’effet stimulant de la musique. Attention les places sont limitées, pensez à réserver

 

Source : ouïe magazine

 

Publié le
La perte auditive comme facteur de dépression – VivaSon

24/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La perte auditive peut favoriser la dépression

Comme évoqué dans notre précédent article que vous pouvez retrouver ici, s’appareiller en cas de besoin améliore considérablement la qualité de vie. Néanmoins, s’équiper n’est pas forcément accessible pour tous. De ce fait, de nombreuses personnes tendent à sombrer dans la solitude.

Lire l'article

22/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

La méthode Hear pour mieux s’adapter au port de son appareil auditif

Après avoir sauté le pas de l’achat d’un appareil auditif, il est nécessaire de s’adapter à celui-ci. En effet, l’oreille réentend des sons et a besoin d’une rééducation. Celle-ci n’est pas toujours facile et peut prendre environ trois mois. Le professeur Lane a effectué une recherche à ce sujet et pense avoir trouvé la solution : la méthode HEAR.

Lire l'article