Une enceinte capable de diriger les sons

Crédit Phto : Weblife

La start up parisienne Akoustic Arts va sans doute révolutionner notre rapport à la musique. Grâce à leur nouvelle technologie, le « A », il est possible d’écouter de la musique avec une enceinte sans ennuyer les gens autour. Le périphérique audio directionnel en question peut diriger les ondes sonores dans une direction pour cibler un ou plusieurs utilisateurs se trouvant dans ce champ sonore.  

Fonctionnement

Tout comme les militaires et les ultrasons dans l’eau, Akoustic Arts utilise le son directionnel. En trois ans de recherche, ils ont réussi à développer le « A », qui peut envoyer un champ sonore d’un mètre de diamètre sur quinze mètres de long dans une pièce. Pour le moment, le passage à travers des baies vitrées ou autre surface diminue la précision du faisceau : son utilisation est limitée à une même pièce. Le « A » peut se brancher directement à un ordinateur, un téléphone, un baladeur, une radio ou toute autre sortie sonore à l’aide d’un câble « jack ». Il peut également s’utiliser à distance grâce à une technologie sans fil Bluetooth.

Utilisations

La première utilisation du « A » réinvente la façon d’écouter de la musique. Vous pourrez écouter votre émission de TV, votre film sur votre ordinateur, votre musique ou le morceau de musique que vous jouez sans déranger votre entourage et sans vous isoler d’eux. Vous pourrez toujours communiquer, discuter tout en écoutant ce que vous voulez à côté. En voiture, le conducteur pourra écouter les instructions du GPS, augmenter le volume de la radio et des infos-routes pendant que madame dormira et que les enfants regarderont leur film préféré. Dans les musées ou les salles d’attentes, les informations pourront être distribuées aux bons interlocuteurs sans créer de pollution sonore pour les autres.

De nombreuses utilisations sont possibles ; pour le moment les entrepreneurs travaillent sur la réduction de la pollution sonore en ville grâce à leur invention. Le  « A » est également une belle promesse pour diminuer les troubles auditifs. Dans un rapport de mai, l’OMS désignait les écouteurs et casques comme responsable de nombreux troubles auditifs. Trop près du tympan, ils enverraient des vibrations trop puissantes capables d’endommager l’oreille de manière irréversible. Avec cette technologie, il n’y aurait plus besoin de diminuer de trop le niveau sonore pour préserver son audition. En étant un peu plus visionnaire on peut même imaginer la création d’appareils auditifs complètement invisibles utilisant cette technologie pour les patients atteints de surdité.

Publié le
Amplificateur d'écoute : la fausse bonne idée

30/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

L’amplificateur d’écoute, une fausse bonne idée

Ne vous contentez pas d'un amplificateur sonore lorsque vous avez besoin d'une aide auditive. La perte d’audition est aujourd’hui un problème de santé publique et engendre des séquelles au niveau médical, mais aussi social. C’est pourquoi il est nécessaire de la traiter de manière sérieuse, en se faisant accompagner par des professionnels, médecins ORL et audioprothésistes, afin d’obtenir un diagnostic sûr et éventuellement de se faire équiper de l’appareil auditif adéquat.

 

Lire l'article
Nous avons imaginé le futur de bien des manières, et nous aspirons à des technologies qui facilitent la vie. Utilisant la conduction osseuse, Sgnl propose une autre manière de téléphoner.

07/09

ARTICLE SUGGÉRÉ

Téléphoner avec son doigt, c’est possible grâce au bracelet Sgnl

Dans la littérature, au cinéma ou dans notre intimité, nous avons imaginé le futur de bien des manières. L’abolissement des contraintes est toujours un aspect clé, et l’innovation travaille souvent au service de l’intuition et de la facilité. Les smartphones sont un exemple, réunissant aisément de nombreuses fonctions. Mais est-ce notre seule idée du téléphone du futur ? Utilisant la conduction osseuse, Sgnl propose une autre manière de téléphoner.

Lire l'article
Dans le tout récent feuillet technique du mois de juillet publié par Audio-infos, un hommage est rendu à l’ ingéniosité de deux audioprothésistes.

26/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

Un exemple d’ingéniosité chez les audioprothésistes

Travailler comme audioprothésiste ne saurait se résumer à la simple vente d’appareils technologiques. Les aides auditives ne sont vraiment utiles que lorsqu’elles s’adaptent aux spécificités de l’audition de chaque patient. Ainsi, être audioprothésiste suppose de poser des diagnostics pertinents et de comprendre le patient, qui exprime parfois quelques préférences, doutes ou craintes. Nous vous présentons aujourd’hui une démonstration d’ingéniosité, qui jette des lumières utiles et nouvelles sur la profession d’audioprothésiste.

Lire l'article

23/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

Oticon a lancé Oticon Alta

La marque de prothèses auditives Oticion a lancé un tout nouveau produit : Oticon Alta. Oticon Alta est un appareil qui permet à l’utilisateur de choisir ses préférences sonores en fonction de ses goûts et besoins. Equipé de la puce Inium, cet appareil a un excellent traitement de signal Spatial Sound, le...

Lire l'article