Image

Appareil auditif intra-auriculaire ou contour d'oreille ?

La miniaturisation des aides auditives nouvelle génération permettent aujourd’hui de s’équiper d’appareils auditifs très discrets. Que ce soit des micro-contours d’oreille ou des intra-auriculaires, il est tout à fait possible d’avoir une solution discrète et performante. Les patients peuvent hésiter entre un contour d’oreille et un intra-auriculaire, plusieurs critères permettent de les comparer objectivement. Dans tous les cas, la décision revient au patient.

Le niveau de perte auditive, un critère important mais pas décisif pour une majorité de patients

L’amplification de l’appareil auditif reste un critère déterminant. Les aides auditives invisibles, les CIC et IIC, sont limitées en termes de gain. Ces solutions peuvent équiper des pertes auditives légères à moyennes, contrairement aux contours d’oreilles qui peuvent corriger des pertes d’audition légères à sévères, voir profondes pour les plus puissants.

La grande majorité des patients on une perte d’audition légère à moyenne, marquée sur les aigus (presbyacousie pour la plupart). Il est donc possible d’appareiller une grande partie des malentendants avec des prothèses auditives intra-auriculaires. Pour les pertes les plus importantes (sévères à profondes), le port de contours d’oreille est recommandé.

Les contours d’oreille sont-ils plus performants que les intra-auriculaires ?

L’effet pavillon

Les prothèses auditives intra-auriculaires sont situés à l’intérieur du conduit auditif. Le microphone lui, est orienté vers l’extérieur de l’oreille. Du fait de son positionnement, l’intra-auriculaire bénéficie des effets du pavillon de l’oreille qui joue un rôle dans la focalisation et la localisation sonore. Les contours d’oreille eux, ont un ou des  microphones situés derrière l’oreille, ils sont donc moins performant sur ce point d’un point de vue empirique, bien que les fabricant aient développés des technologies qui simulent l’effet du pavillon.

Communication binaurale

La communication binaurale est un système de communication inter-appareil dans le cas d’un appareillage bilatéral. Cette communication permet d’échanger en temps réel des informations comme la différence interaural qui permet d’effectuer des balances en temps réel pour conserver les différents niveaux gauche / droite et d’améliorer la capacité binaural du patient en termes de spatialisation / localisation sonore.

Aujourd’hui, les contours d’oreilles, équipés de plusieurs microphones sont les seuls, sauf exceptions, à proposer cette technologie avancée. Les intra-auriculaires ont quant à eux des systèmes de synchronisation (par exemple pour le contrôle du volume) mais n’on pas la possibilité d’offrir ces technologies binaurales, limitant certaines fonctionnalités, notamment dans le bruit.

La robustesse et l’ergonomie

Les intra-auriculaire sont par nature moins robustes que les contours d’oreilles. Ils sont plus fragiles et sont davantage exposés aux risques de pannes à cause de la transpiration par exemple ou du cérumen qui est en contact direct avec la coque. Ils sont également moins ergonomiques car plus difficiles à manipuler (changer les piles, mettre et retirer l’appareil, les nettoyer, etc.).

Le confort de port

Le port de contour d’oreille est généralement plus confortable que les intra-auriculaires. Le conduit est plus aéré avec un micro-contour d'oreille par exemple et l’intra-auriculaire peut provoquer au début un sentiment de gêne, notamment lors de la mastication.

L’autonomie

Plus petits, les appareils auditifs intra-auriculaires sont équipés de piles auditives de petites taille (piles 10) dont l’autonomie est moindre par rapport aux piles 13, 312 voir 675 des contours d’oreille. Enfin, seul les contours d’oreilles sont aujourd’hui rechargeables, via accumulateur ou batterie lithium-ion.

Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
Marcel Ben Soussan
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Image
Questions fréquentes sur l'audition
Vivason répond à vos questions
Appareil auditif intra-auriculaire ou contour d'oreille ?
La miniaturisation des aides auditives nouvelle génération permettent aujourd’hui de s’équiper d’appareils auditifs très discrets. Que ce soit des micro-contours d’oreille ou des intra-auriculaires. Mais quel type d'appareil auditif choisir ? VivaSon vous conseille
En savoir +
Appareil auditif intra auriculaire, notre avis
Les appareils auditifs se miniaturisent de plus en plus pour assurer une discrétion maximale aux personnes équipées. Contrairement aux lunettes, porter des aides auditives reste encore aujourd'hui mal perçue. Il peut y avoir un sentiment de gêne...
En savoir +
Quel est le meilleur appareil auditif intra-auriculaire ?
Les appareils auditifs invisibles sont très prisés par les personnes malentendantes souhaitant s’appareiller. Très discrètes, elles sont moulées sur-mesure et placées dans le conduit auditif. Difficile en revanche de trouver le meilleur appareil auditif invisible parmi toutes les références existantes. Nous vous présentons ici les meilleures prothèses auditives intra-auriculaires disponibles à ce jour.
En savoir +
Existe-t-il des appareils auditifs intra-auriculaires rechargeables ?
Les appareils auditifs intra-auriculaires et rechargeables sont très recherchés par les patients malentendants qui souhaitent un appareil auditif discret et pratique...
En savoir +

Déposer un commentaire

Contactez-nous
Veuillez remplir vos coordonnées pour envoyer ce message.
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.