Image

Santé auditive : tout comprendre sur l'audition

Test auditif en ligne
Testez votre audition en ligne en 3 minutes
Faire le test

Les acouphènes : quelles sont les conséquences de cette pathologie ?

Contenu mis à jour le 25/11/2022

Bourdonnement ou sifflement dans les oreilles ? Vous souffrez peut-être d’acouphènes ! Ces bruits en apparence bénins peuvent cacher des problèmes d’audition. Selon une étude de l’association JNA (Journée Nationale de l'Audition), 50 % des patients traités pour des acouphènes souffriraient ainsi de perte auditive. Les causes de ces sons désagréables et souvent permanents sont variées et présentent différents degrés de gravité.

Comment déceler et traiter ces bourdonnements d’oreilles ? Apprenez à comprendre les acouphènes avec VivaSon.

Acouphènes : définition et typologies

Les acouphènes, ou tinnitus, caractérisent des perceptions auditives qui ne proviennent pas d’une source extérieure. Ces bruits, qualifiés de “parasites”, s’attaquent directement à l’audition de la personne qui en est atteinte.

Les tinnitus peuvent être la conséquence d’une exposition prolongée à un bruit très élevé comme lors d’un concert ou à proximité d’un chantier. On parle parfois de dysfonctionnement des voies nerveuses et cérébrales auditives lorsque l’acouphène s’attaque au système nerveux auditif : dans ce cas, le trouble devient durable et s'installe à vie. Une audition défaillante, qui n’a pas été traitée ou avec un traitement inadapté, peut aussi augmenter le risque de développer des acouphènes au cours de la vie d’une personne.

Selon l’enquête JNI-Ifop 2020, en France 20 millions de personnes souffrent régulièrement d’acouphènes (contre 14 à 17 millions en 2018) dont 6 millions qui en souffrent “souvent”.

Les acouphènes objectifs ou pulsatiles

Les acouphènes pulsatiles ou objectifs correspondent à des bruits parasites perceptibles dans l’oreille qui battent au rythme des pulsations. Généralement perçus par une seule oreille, mais parfois par les deux et peuvent être décelés lors d’un examen auditif à l'aide d'un stéthoscope.

Les acouphènes subjectifs

Les acouphènes subjectifs sont les plus répandus et concernent plus de 90 % des personnes affectées selon le Manuel MSD. Ce sont plus de huit millions de personnes en France ! Les causes de la maladie sont plus difficiles à établir bien que la perte d’audition ou le traumatisme sonore soient les plus courantes. Le niveau d'intensité est variable et peut être plus ou moins incommodant selon les cas. Contrairement aux acouphènes objectifs, les acouphènes subjectifs sont des bruits "fantômes" qui ne sont pas perceptibles par autrui, seul le patient les entend. Ils sont perçus au niveau du crâne et des oreilles.

Prenez rendez-vous dans un centre auditif VivaSon pour un test auditif et une acouphénométrie

Nos audioprothésistes diplômés vous accompagnent dans la prise en charge de vos acouphènes. Prenez rendez-vous pour effectuer un test d'audition ainsi qu'une acouphénométrie pour envisager un traitement via des appareils auditifs.

Prendre rendez-vous

Quels sont les symptômes de l’acouphène ?

Les symptômes des acouphènes sont facilement identifiables. Le premier symptôme est la perception d’un sifflement ou un bourdonnement dans une ou deux oreilles. Il peut s’accompagner d’autres symptômes :

  • vous souffrez de troubles du sommeil ;
  • vous êtes facilement irritable ;
  • vous souffrez d'une intolérance aux sons forts.

Les causes des acouphènes subjectifs : d’où viennent ces sifflements ?

L'origine d'un acouphène est difficile à définir car de nombreux facteurs peuvent être impliqués, que ce soit l'exposition au bruit (traumatisme), une pathologie auditive (maladie de Ménière, otospongiose, etc.) ou bien des facteurs environnementaux ou psychologiques. Chaque profil nécessite donc une attention particulière pour déterminer les causes des acouphènes et trouver les traitements ou soins pour les atténuer.

Les traumatismes sonores

Les acouphènes peuvent apparaître à la suite d’un traumatisme sonore, qu’il soit dû à une seule exposition intense au bruit, à un traumatisme aigu (explosion, déflagration, niveau sonore excessif, etc.), des expositions répétées à des sons forts ou un traumatisme chronique (écoute au casque, concerts répétés sans protections auditives, etc.).

Traumatismes psychologiques

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, des causes psychologiques peuvent être responsables de l’apparition d’acouphènes permanents. Un choc émotionnel, un stress chronique, une période de stress intense, un décès, ou tout autre choc psychologique peut favoriser l’apparition de sifflements d’oreille.

Traumatismes pathologiques et maladies

Les acouphènes peuvent se manifester à la suite de diverses pathologies et maladies, par exemple :

  • la maladie de Ménière, due à une augmentation de la pression dans le labyrinthe , qui se traduit par des crises récurrentes de vertiges, des sifflements ainsi qu’une perte d’audition ;
  • la presbyacousie : avec l'âge, la perte auditive s'accentue naturellement et il y a de plus en plus de chances de développer des acouphènes ;
  • les otites moyennes à répétition ;
  • l’otospongiose qui se caractérise par la dégénérescence des osselets et qui offre un terrain propice au développement de ce trouble,
  • le neurinome de l’acoustique : c’est une tumeur bénigne de l'oreille interne qui prend racine autour du nerf vestibulaire, communément appelé nerf auditif ;
  • les troubles de l'ATM (Articulation Temporo-Mandibulaire) ;
  • l'inflammation ou l'obstruction des trompes d'Eustache.

Médicaments ototoxiques

Certains médicaments ont un caractère ototoxique et peuvent altérer la structure de l'oreille interne et provoquer différents troubles auditifs : perte d'audition, hypersensibilité ou encore acouphènes. Certaines typologies de médicaments sont connues pour parfois causer des sifflements d'oreille :

  • les anti-inflammatoires : principalement des salicylés et des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ;
  • les macrolides ;
  • certains antiarythmiques : Propranolol, Avlocardyl, Métoprolol, Seloken ;
  • certains anesthésiques loco-régionaux comme la lidocaïne.

Si vous avez déjà un système auditif sensible, une perte d'audition ou des acouphènes, parlez-en à votre médecin avant de commencer des traitements médicamenteux.

Bouchon de cérumen

L'obstruction du conduit auditif par un bouchon de cérumen ou bien un corps étranger peut occasionner l'apparition soudaine d'acouphènes. Le retrait de ce bouchon du conduit auditif permet généralement dans ce cas de traiter le sifflement.

Combien de temps durent les acouphènes et peuvent-ils disparaître ?

L'acouphène est souvent passager : il peut survenir subitement et s'estomper après quelques heures. Il peut par exemple surgir après une exposition prolongée au bruit, puis disparaître après quelques heures. Il arrive en revanche que ce trouble devienne durable. Dans ce cas, on parle d’acouphènes permanents.

Les acouphènes permanents diminuent généralement avec le temps, notamment grâce à un processus d'habituation. Retenez toutefois qu’il existe toujours une raison sous-jacente comme une défaillance directement liée à la sphère auditive ou à une lourde pathologie auditive. Si des acouphènes se manifestent sur une longue période et ne s'atténuent pas, consultez dans les plus brefs délais.

Que faire en cas d’acouphènes ?

Si des acouphènes apparaissent du jour au lendemain, quelle qu'en soit l'origine, vous devez consulter un professionnel de santé sans attendre. Les acouphènes subjectifs causés par des traumatismes sonores sont considérés comme une urgence médicale s’ils persistent 24h après l’épisode traumatique. Consultez immédiatement pour améliorer vos chances de rémission (via notamment des corticoïdes, médicaments vasodilatateurs, etc.). Les acouphènes peuvent également être corrigés efficacement grâce à un des appareils auditifs selon leurs causes et leur typologie.

Quel professionnel de santé consulter en cas d’acouphènes ?

Consultez un médecin ORL en cas d’acouphènes. Si vous ne trouvez pas de rendez-vous rapidement (48h), vous pouvez consulter un médecin généraliste dans un premier temps. Cependant, ce n’est pas un professionnel qualifié pour la prise en charge des acouphènes et il ne se substitue en aucun cas à un expert de l’audition comme un médecin ORL.

En cas de traumatisme sonore, rendez-vous immédiatement aux urgences. Un traitement adapté, à base de vasodilatateur et de corticoïdes, vous sera administré.

Si vos acouphènes sont dus à un problème psychologique, consultez un psychologue ou un psychiatre afin d’effectuer une thérapie. Vous pouvez également suivre des séances de gestion du stress.

09-07

Acouphènes au quotidien : nos conseils pour mieux vivre avec

Vivre avec des acouphènes n’est pas chose aisée. En effet, la présence de bourdonnements et de sifflements dans les oreilles peut très rapidement devenir incommodante et irritante. Fort heureusement, plusieurs solutions existent comme le port d’appareil auditif ou différents traitements alternatifs pour en atténuer les effets.
Découvrir
09-01

Acouphènes : quel traitement envisager pour les soulager ?

Bien qu'il n'existe pas de traitement spécifique pour guérir, des solutions existent pour en diminuer l'intensité et faciliter le quotidien des personnes acouphéniques : thérapies de masquage grâce au port d’un appareillage auditif, sophrologie ou encore thérapie cognitivo-comportementale (TCC). Découvrez grâce à VivaSon toutes les alternatives qui s’offrent à vous pour diminuer la gêne associée à ce trouble.
Découvrir
La sophrologie est-elle efficace pour traiter les acouphènes ?
31-12

La sophrologie est-elle efficace pour traiter les acouphènes ?

Vous cherchez un traitement naturel pour soulager vos acouphènes ? VivaSon vous présente les bienfaits de la sophrologie pour en venir à bout naturellement.
Découvrir
09-07

Appareils auditifs pour les acouphènes : avis, thérapies, solutions

Les appareils auditifs peuvent être utilisés pour le traitement des acouphènes. Cette thérapie passe par l'amplification qui permet de baigner le sifflement dans le bruit ambiant mais aussi via l'utilisation de générateurs de bruit avec différentes stratégies de masquage selon la nature de l'acouphène.
Découvrir
09-01

Qu’est-ce que l’hyperacousie, ses causes et ses conséquences ?

L’hyperacousie est un trouble de l’audition, relativement proche des acouphènes, qui impacte parfois lourdement la qualité de vie des personnes qui en sont atteintes. Elle se manifeste par une hypersensibilité et une intolérance aux sons plus ou moins intenses selon les patients. Elle est parfois douloureuse et incommodante et nécessite souvent un traitement adapté pour en limiter les effets.
Découvrir
Les acouphènes pulsatiles : comment les reconnaître et les soigner ?
29-11

Les acouphènes pulsatiles : comment les reconnaître et les soigner ?

Vous entendez des battements de cœur dans l’oreille ? Aucun doute, vous souffrez d’acouphènes pulsatiles. Découvrez comment les soigner avec VivaSon.
Découvrir
acouphènes liés aux cervicales : mieux les comprendre pour les traiter
24-06

acouphènes liés aux cervicales : mieux les comprendre pour les traiter

Tension musculaire dans la zone du cou et sons parasites dans l’oreille : vous souffrez d’acouphènes cervicaux. Apprenez à les identifier pour mieux les traiter.
Découvrir
Bouchon d'oreille acouphènes
18-11

Un bouchon d’oreille peut-il causer des acouphènes ?

L’accumulation de cérumen provoque des bouchons d’oreille. Quels sont les risques d’un bouchon de cérumen et comment se prémunir des risques d’acouphènes ?
Découvrir
09-01

L’origine psychologique des acouphènes et leurs conséquences

Les acouphènes permanents, également appelés tinnitus sont très répandus. Ils touchent en effet entre deux à quatre millions de Français. Ces sifflements ou bourdonnements sont principalement liés à une perte d'audition ou sont le résultat d'un traumatisme sonore. Cependant, de nombreux autres éléments peuvent en favoriser l’apparition ou constituer des facteurs aggravants. Ce trouble auditif peut grandement impacter la qualité de vie des patients en fonction de son intensité et de la personne atteinte.
Découvrir
Traitement naturel pour les acouphènes
28-12

Comment traiter les acouphènes de manière naturelle ?

: Il existe des traitements naturels pour soulager les acouphènes. VivaSon fait le tour des très nombreux remèdes naturels pour les patients souffrant d’acouphènes.
Découvrir
Fatigue et acouphènes
28-12

La fatigue peut-elle provoquer des acouphènes ?

VivaSon explore les liens en fatigue et acouphènes. Difficile selon les situations de savoir si la fatigue est la cause ou un symptôme. Ne laissez pas la fatigue s’installer des thérapies sonores peuvent atténuer les acouphènes.
Découvrir
Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
Marcel Ben Soussan
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.

Déposer un commentaire

QUESTIONS FRÉQUENTES

Image
Questions fréquentes sur l'audition
Vivason répond à vos questions
Est-ce que la présence d'acouphènes est héréditaire ?
L’aspect héréditaire de la maladie reste extrêmement controversé, les causes de ce traumatisme n’étant pas déterminées avec précision. De nombreux chercheurs spécialisés dans la santé auditive étudient sans relâche la possibilité d’une transmission génétique causant les acouphènes.
En savoir +
L’hypnose pour traiter les acouphènes
L’hypnose fait partie des thérapies alternatives naturelles qui ont fait leurs preuves dans le domaine de la santé. Elle permet à la personne atteinte de se dissocier de la sensation auditive et de déshabituer son cerveau à ce bruit permanent handicapant au quotidien. Les résultats sont probants, l’hypnose ayant de bons effets sur le stress généré par le système nerveux, lui-même relié au système auditif.
En savoir +
Soulager ses acouphènes par la musique, est-ce possible ?
? Un environnement calme a tendance à amplifier les bourdonnements et sifflements liés aux acouphènes. Selon une récente étude menée par Neurology Now, écouter de la musique serait extrêmement bénéfique contre cette gêne et aiderait à mieux la supporter.
En savoir +
La tinnitométrie pour traiter les acouphènes ?
La tinnitométrie est une technique basée sur une écoute attentive du patient associée à différentes thérapies visées pour soulager les effets acouphéniques. Elle a été créée par Pierre Grignard, audioprothésiste de renom depuis 58 ans, spécialiste dans le traitement de ce trouble.
En savoir +