Image

Perte auditive et surdité

La perte auditive se caractérise par des difficultés à entendre les sons qui nous entourent. Touchant près de 6 millions de personnes en France, il s’agit d’un handicap largement répandu qui pose énormément de contraintes. La déficience auditive est un phénomène complexe qui nécessite une attention particulière pour éviter qu’elle ne devienne source d’exclusion ou d’incapacité.

Qu’elle soit légère ou sévère, la perte auditive impacte le quotidien des personnes malentendantes qui en sont atteintes. Généralement liée au vieillissement, elle peut être causée par diverses raisons. Son traitement, quant à lui, se limite aujourd’hui au port d’appareils auditifs qui permettent de retrouver un confort au quotidien. Dans certains cas, un implant cochléaire est prescrit.

Vous avez un doute concernant votre audition ? Passez un bilan auditif gratuit chez VivaSon.

Les causes de la surdité
15-07

Les causes de la surdité : des origines variées

Différentes causes peuvent expliquer l'apparition d'une perte d'audition acquise ou bien d'une surdité dite congénitale. Différents types de surdité peuvent en résulter et il n'est pas toujours facile d'en identifier l'origine exacte, tant les facteurs de risques sont peuvent être variés.
Découvrir
09-01

Presbyacousie : la perte d'audition liée à l'âge, qu'est-ce que c'est ?

La presbyacousie est la perte d’audition liée au vieillissement. Elle représente près de 9 cas sur 10 de surdités. Comme pour les yeux (presbytie), nous perdons en capacités auditives avec le temps. Ce déclin cognitif est inéluctable mais grâce aux appareils auditifs, ce n’est pas une fatalité.
Découvrir
10-04

Surdité de perception : qu'est ce que c'est ? Comment la traiter ?

La perte auditive de perception est une déficience auditive qui s’explique par une atteinte au niveau de l'oreille interne (perte sensorielle ou surdité de perception endocochléaire)...
Découvrir
16-04

Surdité de transmission, qu’est-ce que c’est et comment la soigner ?

Parmi les types de surdités existants figure la perte auditive de transmission. Cette déficience auditive se caractérise par un problème de transmission du son entre l’oreille externe et l’oreille interne...
Découvrir
Surdité congénitale
15-04

Surdité congénitale : causes, traitement et suivi de l'enfant

La surdité congénitale concerne les enfants sourds ou souffrant d’une perte auditive à leur naissance qui évoluera par la suite avec le temps. Celle-ci peut avoir différentes origines. Elle nécessite un diagnostic précoce pour assurer une prise en charge adaptée de l'enfant afin de garantir son développement cognitif dans les meilleurs conditions.
Découvrir
15-07

Surdité brusque : causes, diagnostic, symptômes et traitements

Il peut paraître assez déstabilisant de se réveiller un matin et de ressentir une sensation étrange au niveau de l’oreille. Un sentiment d’oreille pleine, comme si vous étiez mal réveillé. Cependant, cela ne passe pas immédiatement et vous comprenez qu’une de vos oreilles ne perçoit plus les sons. Aussi, c’est ce que l’on appelle la surdité brusque ou subite mais rassurez-vous, ce mal n’est pas irrémédiable, un protocole de prise en charge existe dans ce cas.
Découvrir
07-01

Surdité unilatérale, quelle solution en appareillage auditif lorsqu'on est sourd d'une oreille ?

Certains patients peuvent souffrir d’une perte auditive unilatérale. Lorsque celle-ci est irrémédiable, il existe une solution d'appareillage auditif nommé CROS, ou BICROS si l'oreille entendante est elle aussi touchée.
Découvrir
23-04

Prévenir la perte auditive : comment faire ?

La perte d'audition est généralement définitive. PLusieurs gestes et comportement permettent d'en limiter les risques, VivaSon vous les présente...
Découvrir
08-04

Otospongiose : symptômes, diagnostic et traitement

l'otospongiose est une maladie qui provoque une surdité de transmission progressive, causée par une anomalie métabolique qui détériore la régénération osseuse de l’oreille moyenne. La chaîne des osselets (le marteau, l'enclume et l'étrier) qui forment “l’os de l'oreille” ne se développe pas correctement (en particulier l’étrier), causant la déficience auditive.
Découvrir
15-07

l'implant cochléaire : définition, fonctionnement et remboursement

L'implant cochléaire est un dispositif médical qui vise à corriger l'audition. Il s'agit d'une alternative à l'appareil auditif classique pour les personnes atteintes de pertes auditives de perception sévères à profondes, sans limite d'âge. Attention néanmoins, Il ne faut pas confondre l'implant cochléaire avec l'implant à ancrage osseux.
Découvrir
Surdité cachée : la neuropathie auditive
15-07

Neuropathie auditive : la surdité cachée, qu'est ce que c'est ?

La surdité cachée est une perte auditive résultant d’une anomalie de la transmission des sons de l’oreille au cerveau. Il s’agit d’une neuropathie auditive. La neuropathie contribue directement à diminuer les capacités d’intelligibilité auditive.
Découvrir

Les degrés de perte auditive et leurs symptômes

La perte auditive se caractérise par une incapacité croissante à entendre les sons. Mesurée en décibels (dB), la baisse de l'ouïe peut être classifiée en fonction de son intensité et des difficultés rencontrées par le patient.

Degré de surdité

Niveau en dB

Symptômes

Audition normale

Entre 0 et -20 dB

Vous n’avez aucune difficulté à suivre une conversation

Perte auditive légère

Entre -20 et -40 dB

Vous avez des difficultés à entendre les voix faible ou à suivre une conversation dans le bruit

Perte auditive moyenne

Entre -40 et -70 dB

Suivre une conversation est possible mais très compliqué, la parole doit être forte. Ecouter devient très fatigant, surtout en groupe

Perte auditive sévère

Entre -70 et -90 dB

La parole n’est pas entendue, sauf si elle est proche et très forte. Impossible de suivre une conversation sans correction auditive

Perte auditive profonde

Entre 90 dB et 119 dB

Les sons graves sont les seuls à être perçus. Impossible d’entendre et comprendre la parole sans correction.

Surdité totale ou cophose

120 dB et +

Aucune capacité d’audition. Rien n’est perçu

 

Quelles sont les causes de la perte auditive ?

 

La perte auditive peut se manifester pour plusieurs raisons. La plus courante est le vieillissement. Il existe cependant d’autres causes pouvant l’expliquer comme des raisons médicales par exemple ou des altérations sonores.

La presbyacousie

Tout comme la vue, l’ouïe s'amenuise avec l'âge. La presbyacousie est la cause de déficience auditive la plus répandue. Il s’agit d’une baisse progressive des capacités sensorielles qui se traduit par la destruction irréversible des cellules ciliées, cellules sensorielles de l'oreille interne qui permettent de capter les sons et de les transmettre au cerveau via le nerf auditif.

 

Image
Perte auditive liée à âge, ce n'est pas une fatalité avec l'appareillage
La presbyacousie n'est pas une fatalité, l'appareillage auditif permet de retrouver une meilleure qualité de vie !

 

Les traumatismes sonores

Le traumatisme sonore se traduit par une perte irréversible des cellules ciliées due à une exposition à des niveaux sonores trop élevés comme un coup de feu ou des enceintes. Il peut être la cause d’une exposition soudaine et spontanée comme une détonation ou une déflagration, c’est ce que l’on appelle le traumatisme aigu. Dans le cas d’une exposition au bruit longue et répétée dans le temps, on parle de traumatisme acoustique comportemental.

Si un de ces cas se présente, vous devez impérativement consulter un spécialiste de l'audition au plus vite pour limiter les dégâts. Le traitement passe généralement par la prise de corticoïdes. Plus vous attendrez, plus les chances de récupérer en capacité auditive s’amenuiront. 

Un traumatisme acoustique aigu se manifeste par différents symptômes : 

  • une perte auditive soudaine ; 
  • des acouphènes et/ou de l'hyperacousie ; 
  • la sensation d'oreille cotonneuse ; 
  • une sensation de fatigue auditive prononcée.

Un traumatisme sonore est une urgence médicale

En cas de traumatisme sonore aigu, il faut consulter rapidement pour obtenir un traitement d'urgence et limiter les séquelles (surdité, acouphènes, hyperacousie, etc.).

Les causes médicales

La baisse de l'acuité auditive peut également être causée par d’autres phénomènes d’origine médicale. 

L’intoxication avec des médicaments ototoxiques

Certains traitements médicaux sont dits ototoxiques, c’est-à-dire qu’ils peuvent léser la structure de l’oreille interne. Si vous avez une surdité de perception, il est recommandé d’en avertir votre médecin avant l’administration d’un traitement. En effet, les personnes qui en souffrent sont plus fragiles face à ce traitement. Il est donc primordial d’en faire état.

Origines congénitales et maladies

La déficience auditive ou la perte totale auditive appelée “cophose” peuvent être d’origine congénitale et donc dictées par l’ADN. Chez l’enfant par exemple, la surdité à la naissance est héréditaire dans 3 cas sur 4.

Une oreille bouchée par un bouchon de cérumen

La sécrétion du cérumen est un phénomène naturel qui a pour but de protéger le conduit auditif externe. Son accumulation peut néanmoins aboutir à la formation d'un bouchon de cérumen qui engendre une perte auditive de transmission. C'est un cas bénin heureusement, il suffit de retirer l'agglomérat de cire pour retrouver l'audition.

La perte d’audition soudaine

Elle peut également survenir suite à une infection ou une maladie. Dans ce cas, la perte d’audition est soudaine, voire brutale. Il est néanmoins possible, dans certains cas, de retrouver ses capacités sensorielles après un délai plus ou moins rapide. À la moindre baisse, n’hésitez pas à consulter un ORL.

D’autres évènements médicaux et pathologies peuvent également entraîner une surdité parmi lesquels :

  • Un neurinome de l’acoustique, tumeur non cancéreuse ;
  • Une méningite ;
  • Des otites à répétition ;
  • Une labyrinthite.

Une surdité de transmission peut avoir comme origine une oreille bouchée par du cérumen. Dans ce cas, il suffit d'extraire le bouchon en consultant un médecin généraliste ou ORL ou en utilisant une poire effilée.

Les conséquences de la déficience auditive

La perte auditive a des conséquences réelles et sérieuses sur la santé physique et mentale des personnes malentendantes. Celle-ci place la personne en situation de handicap, physique, mental ou parfois social. 

Il existe plusieurs manifestations à ce handicap :

  • Conséquences physiques : fatigue, stress ou maux de tête dus aux efforts fournis pour essayer de comprendre ses interlocuteurs. La survenue d’acouphènes, dont l’intensité augmente mécaniquement lorsque la perte auditive se creuse, est fréquente ;
  • Conséquences psychologiques : accentuation du déclin cognitif, apparition d’état dépressif, perte de confiance en soi, difficultés à se concentrer ou états d’anxiété ;
  • Conséquences sociales : difficultés à communiquer pouvant entraîner l’isolement de la personne et les maux qui en découlent comme une gêne lorsque l’on doit incessamment faire répéter autrui, un sentiment de honte ou d’exclusion.

Porter un appareil auditif rapidement après l’établissement du diagnostic permet de limiter les conséquences néfastes liées à la perte d’audition.

Les différents types de perte auditive

La surdité touche deux aspects indissociables de la communication : la perception et la transmission.

La surdité de transmission

Elle se caractérise par un dysfonctionnement dans l’acheminement du son. Dans le cas d’un bouchon d’oreille (cérumen), on parle d’une perte auditive de transmission, bien qu’elle soit réversible en retirant le bouchon. Le problème est souvent situé au niveau de l’oreille externe et peut être soigné par une intervention médicale comme c’est le cas pour une infection de l’oreille externe ou une perforation du tympan. Certaines lésions de l’oreille moyenne peuvent également être responsables d’une surdité de transmission comme l’otospongiose (dégénérescence des osselets ), le cholestéatome, les tumeurs ou bien les otites barotraumatiques.

La surdité de perception

C’est une perte auditive sensorielle. Il s'agit d'un dysfonctionnement de l'oreille interne. Cette partie du système auditif contient notamment la cochlée qui abrite les cellules sensorielles qui captent les sons. Si celles-ci sont détruites, alors le son n'est plus perçu.

Les cellules les plus fragiles sont celles qui captent les sons aigus, tandis que celles qui captent les sons graves sont plus robustes. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'une perte d'audition est généralement accentuée sur les hautes fréquences. Une surdité de perception peut également se traduire par une atteinte des voies nerveuses situées derrière la cochlée chargée de transmettre le son.

Elle peut avoir plusieurs causes :

  • Une presbyacousie ;
  • Un choc sonore important ;
  • Une atteinte du nerf auditif : un neurinome de l'acoustique par exemple ;
  • Une atteinte de l'organe de corti ;
  • Une origine congénitale.

Les surdités unilatérales

La déficience auditive unilatérale se traduit par une baisse auditive marquée ou totale qui ne touche qu’une seule oreille. Cette situation est particulièrement délicate, car le fait d'entendre d'un seul côté peut être déstabilisant pour le patient. Sa capacité à localiser les sons dans l'espace est biaisée et ce décalage peut provoquer une grande gêne au quotidien, voire un risque. Aujourd'hui, des solutions d'appareillage permettent de corriger la surdité unilatérale.

Une déficience bilatérale, quant à elle, atteint les deux oreilles de façon plus ou moins homogène. Il s'agit du cas le plus fréquent de perte de perception. Il est préférable d’appareiller les deux oreilles plutôt qu'une seule, car l'appareillage bilatéral garantit un équilibre stéréophonique et plus généralement, une meilleure compréhension.

La surdité brusque ou temporaire

La surdité brusque est une perte qui se résorbe dans la majorité des cas, à condition d'être prise en charge rapidement par un ORL ou un généraliste. Elle se caractérise par une perte auditive qui intervient brutalement pour des raisons souvent inconnues. La solution face à une surdité brusque passe principalement par la prise de corticoïdes.

Diagnostic de la surdité : comment savoir si on a perdu de l'audition ?

Le diagnostic de la surdité passe par un examen clinique et un bilan auditif. Le médecin ORL commence par une vérification de votre conduit auditif et votre tympan (l'otoscopie), pour écarter certaines pathologies (otite externe, bouchon de cérumen...). S'ensuit le test auditif qui vise à déterminer le degré de surdité et sa typologie. L'examen auditif permet d'identifier la correction nécessaire et d'orienter le praticien dans son diagnostic. Si il y a un doute concernant la cause de la surdité, il pourra vous prescrire d'autres examens (scanner, IRM...).

 

Image
Illustration d'un audiogramme d'une personne presbyacousie
Illustration d'un audiogramme d'une personne presbyacousique

 

Comment soigner une baisse d'audition ?

Dans la plupart des cas, si la perte auditive est irréversible et ne peut être soignée, le traitement le plus adapté est l’appareillage. Une fois le diagnostic établi, un médecin ORL peut prescrire au patient le port d’appareils auditifs. L’étape suivante sera de rencontrer un audioprothésiste pour sélectionner le modèle le plus adapté et effectuer les réglages pour une correction optimale de la perte auditive du patient. 

Le port d'un appareil auditif permet de retrouver un confort de vie, de participer à des conversations et des activités plus sereinement et de maintenir ses capacités cognitives intactes.

Vos appareils auditifs avec VivaSon au meilleur prix

VivaSon vous propose des aides auditives de grandes marques mondiales aux meilleurs prix du marché, de 950€ à 1195€ TTC. Bénéficiez d’un suivi illimité et d’une garantie de 4 ans incluse. Découvrez nos appareils sans plus attendre !

Vous pensez souffrir d’un problème d’audition ? Faites un bilan de votre audition

Au moindre doute, vous devriez consulter un médecin ou un spécialiste ORL pour établir un diagnostic. Vous pouvez également consulter un audioprothésiste pour réaliser un bilan auditif gratuit et sans engagement. Cela permet de trouver une solution auditive adaptée ou d’écarter tout doute sur votre santé auditive.

Questions fréquentes sur la perte auditive

Pourquoi la perte de l’audition est irréversible ?

La perte auditive de perception est irréversible, car une fois détruites, les cellules ciliées ou sensorielles ne peuvent être régénérées.

Comment prévenir la perte auditive ?

Pour éviter de détériorer son capital auditif et prévenir la perte d'audition, plusieurs gestes et bonnes pratiques sont conseillés :

  • éviter les longues expositions au bruit ;
  • éviter les médicaments ototoxiques ;
  • porter des protections auditives dans les situations très bruyantes.

Comment savoir si on a une perte d’audition ?

Plusieurs indices peuvent vous alerter d'une déficience de l'audition

  • vous faites souvent répéter ;
  • vous confondez des mots ;
  • vous avez du mal à comprendre la parole dans un environnement bruyant ;
  • vous augmentez le volume de votre télévision.
Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
Marcel Ben Soussan
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.

Déposer un commentaire

QUESTIONS FRÉQUENTES

Image
Questions fréquentes sur l'audition
Vivason répond à vos questions
Qu'est-ce que l'hypoacousie ?
L’hypoacousie est une perte d'audition partielle au contraire du cophose ou de l'acousie qui désignent une surdité totale. L'hypoacousie peut survenir à tout âge.
En savoir +
L'amusie ou la surdité musicale, qu'est-ce que c'est ?
L’amusie est une maladie soit génétique soit congénitale culturelle ou provoquée par une lésion cérébrale qui touche 4% de la population mondiale. Paradoxalement, on parle...
En savoir +
Que faire en cas de traumatisme sonore ?
Un traumatisme sonore est un trouble de l'audition qui atteint l'oreille interne, entrainant une destruction partielle des cellules ciliées et qui se traduit par une perte d'audition. C'est un accident de santé qui peut engendrer une surdité définitive, même légère, suite à une exposition à un bruit excessif.
En savoir +
Sourd et malentendant, quelle différence ?
Dans le langage courant, il existe de nombreuses façons d’exprimer la perte d’audition. La désignation des personnes via les termes “sourd” ou “malentendant”, peut porter à confusion. Si ces deux termes évoquent bien la déficience auditive, il n’en sont pas moins différents et malheureusement fortement connotés.
En savoir +
Comment récupérer d’une perte d’audition temporaire ?
La perte d’audition est souvent temporaire dans un cas de surdité soudaine. Découvrez nos conseils pour récupérer au mieux ses capacités auditives suite à une surdité brusque.
En savoir +
Comment améliorer son audition ?
Une fois perdue, l’audition ne peut pas être rétablie. Les cellules sensorielles n’étant pas remplaçables. Il existe cependant des aides techniques qui permettent de corriger l’audition ainsi que des activités permettant d’améliorer par la suite ses capacités de compréhension. La prise en charge précoce des problèmes d'audition, ainsi que leur prévention via une bonne hygiène de vie est aussi primordial.
En savoir +
Contactez-nous
Veuillez remplir vos coordonnées pour envoyer ce message.
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.