Accueil » Actualites » Déficits auditifs en France : le livre blanc de la profession d'audioprothésiste

Déficits auditifs en France : le livre blanc de la profession d'audioprothésiste

27-02-19  -  Le métier d'audioprothésiste  -  VivaSon

Dans notre précédent article à retrouver ici, nous vous avions parlé du 39ème congrès de l’UNSAF. Egalement de la présence des porte-paroles des candidats aux présidentielles. La rencontre s'est tenue ce vendredi 24 mars au palais de congrès de Paris. Les représentants ont évoqué les mesures de remboursement des appareils auditifs que voulaient entreprendre les candidats. Lors de cette rencontre entre les différents syndicats du domaine, du collège national d’audioprothèse (CNA) et des porte-paroles, le livre blanc de la profession a été annoncé. Ce livre blanc est nommé « Déficits auditifs de la France : état des lieux ». Celui-ci résulte d’un travail qui dure depuis presque un an. Il reprend les différentes caractéristiques du métier d’audioprothésiste, l’approfondissement du rapport de l’autorité de la concurrence 2016 ainsi que les différents aspects de la profession. Le livre blanc se compose de 72 pages. Celles-ci portent sur des informations et descriptions de ce qu’est exactement une déficience auditive. Egalement, de la difficulté d’appareiller ceux qui en ont besoin. Le livre est composé de trois parties distinctes. D'abord, la 1ere partie porte sur l’explication des troubles auditifs, son étude, ses facteurs et ses causes. Ensuite, la seconde est destinée à la définition de la fonction et de l’emploi des audioprothésistes.  Enfin, la dernière regroupe les études sur le prix d’un appareil auditif. Cette partie traite la prise en charge par la Sécurité sociale et les complémentaires. Egalement, elle comporte une fiche pour mieux comprendre le taux d’équipement en France. L’ouvrage est disponible en ligne, vous pouvez le consulter via ce lien. L’objectif du livre blanc est de permettre une meilleure connaissance des appareils auditifs. Aussi, d'informer la population sur les enjeux du métier d'audioprothésiste. Le but est d'inciter à une plus grande considération des problèmes auditifs afin d'avoir une meilleure prise en charge.

De plus, d’après l’économiste Laurence Hartmann, en plus de soulager les personnes atteintes et diminuer les risques d’isolement social et de dépression que provoque la perte auditive, investir dans les soins auditifs serait bénéfique sur le long terme. D’après elle,  pour 1 € investi, le retour sur investissement pour les fonds publics serait d’environ 10 €. Résultats qui mettent en avant l’enjeu de l’appareillage pour l’économie et la santé.

Source : edp-audio

LES ACTUALITÉS SIMILAIRES

27-02

27-02-19  -  Le métier d'audioprothésiste  -  VivaSon

Lors du 40e congrès des audioprothésistes le fabricant français LRD présentait son fauteuil Hearfit. Cet appareil, à destination des professionnels de l’audition est un ...

27-02

27-02-19  -  Le métier d'audioprothésiste  -  Aurélien BAFEKR

Le président de l’UNSAF s’est exprimé sur le sujet : la contribution des soins auditifs en termes de santé publique ne fait plus l’objet de contestation, il a ...

27-02

27-02-19  -  Le métier d'audioprothésiste  -  VivaSon

Depuis les années 80, la formation des audioprothésistes a énormément évolué, dans le sens d’un accroissement des connaissances de ces professionnels de santé. En effet, ...

27-02

27-02-19  -  Le métier d'audioprothésiste  -  VivaSon

L’audioprothésiste va réaliser une série de tests techniques pour évaluer le niveau d’altération de la fonction auditive. En plus de l’évaluation du degré de surdité ...

Économisez 500€
par appareil

Ecart de prix constaté par huissier entre VivaSon et ses concurrents. Profitez des prix les plus bas de France

PRENDRE RENDEZ-VOUS