Accueil » Actualites » Le métier d'audioprothésiste : rôle, interlocuteurs, diplôme, études, salaire...
Le métier d'audioprothésiste : rôle, interlocuteurs, diplôme, études, salaire...

Le métier d'audioprothésiste : rôle, interlocuteurs, diplôme, études, salaire...

27-10-20  -  Le métier d'audioprothésiste  -  Aurélien BAFEKR

Le métier d'audioprothésiste, qu'est ce que c'est ?

L'audioprothésiste est un technicien de santé diplômé d'état. Son rôle est d'équiper une personne malentendante d'appareils auditifs et d'en assurer le suivi et les réglages.

Les missions de l'audioprothésiste

L'audioprothésiste a pour mission de corriger l'audition d'une personne malentendante par le biais de prothèses auditives. Pour ce faire, il procède à différents actes paramédicaux et commerciaux :

  • L'otoscopie : pour vérifier l'état des conduits auditifs externe des patients
  • Audiométrie : pour évaluer les capacités d'audition et de compréhension, avec et sans appareils auditifs. Divers tests sont pratiqués : test tonal, vocal ou encore in-vivo
  • Le choix prothétique : déterminer quelle prothèse auditive convient le mieux à la perte d'audition du patient, son mode de vie, son budget et ses préférences
  • L'adaptation des appareils auditifs : mise en place et adaptation initiale de l'appareillage à la perte d'audition du patient.
  • L'évaluation de leur efficacité : effectue différents tests avec les appareils auditifs pour vérifier que le réglage convient au patient et s'assure qu'il reste efficace
  • La prise d'empreinte de l'oreille en cas de conception d'embout ou protection auditive sur-mesure
  • Les menu-réparations d'appareils auditifs : changement d'écouteur, d'embout ou des filtres anti-cérumen, de coque...
  • L'accompagnement psychologique du patient : au-delà de son expertise technique, il doit être pédagogique et à l'écoute du patient pour pouvoir le rassurer et le mettre en confiance pour assurer la réussite de l'appareillage

Quand intervient-il ?

L'audioprothésiste intervient suite à la prescription médicale d'un appareillage auditif au patient par un médecin ORL. La première consultation consiste à comprendre la situation du patient, effectuer différents examens auditifs et réaliser le choix prothétique en vu d'un essai. Il peut également intervenir avant le médecin ORL en proposant un test auditif gratuit (qui n'a pas de valeur médicale contrairement à la consultation d'un ORL).

Un métier d'avenir au service des patients

Avec près de 11% de personnes malentendantes en France[1], le vieillissement de la population et une évolution inquiétante, dès le plus jeune âge, des troubles auditifs, le métier d'audioprothésiste apparait légitimement comme un métier d'avenir. Au-delà de l'aspect commercial et économique, c'est avant tout un métier humain et paramédical essentiel qui répond à un enjeu de santé public majeur.

Formation et diplôme de l'audioprothésiste

La formation de l'audioprothésiste est dispensée par un établissement accrédité par l'état. Il en existe seulement 8 en France. La formation est d'une durée de 3 ans (Bac +3). Elle comprend des cours théoriques et pratiques (860 heures), est ponctuée de plusieurs stages professionnels, examens de fin d'années puis parachevée par la présentation d'un mémoire de recherche.

Une formation pluridisciplinaire

La formation de l'audioprothésiste se caractérise par sa pluridisciplinarité. Des matières techniques sont bien entendu enseignées comme l'audiologie et l'otologie, des sciences physiques, de la psychoacoustique, de l'électronique, des mathématiques... Mais aussi des matières plus commerciales comme de la gestion, du droit ou de la communication.

Un diplôme d'état

Le diplôme d'audioprothésiste est un diplômé d'état de niveau 5. Il n'est pas éligible à la Validation des acquis de l'expérience (VAE) et nécessite un niveau post-bac.

Le numerus clausus en audioprothèse fait souvent débat compte tenu de la pénurie de professionnels dans certaines zones géographiques et la demande grandissante en France, d'autant plus dans un contexte de réforme comme celle du 100% Santé qui prévoit une meilleure accessibilité aux soins auditifs via une amélioration de la prise en charge des prothèses auditives et le plafonnement des prix de certains modèles (classe I).

Les écoles d'audioprothèse en France

La formation d'audioprothésiste est dispensée par des universités de médecine ou de pharmacie dans le cadre de l'UFR ( unités de formation et de recherche) ou bien des écoles spécialisées. Il en existe 8 en France :

  • Faculté de médecine de Rangueil-Toulouse/Cahors
  • Ecole d’Audioprothèse JE Bertin Fougères/Rennes
  • ISTR Université Lyon 1
  • ERFPS – Rouen
  • Université Montpellier 1
  • Université de Lorraine Nancy
  • CPDA/CNAM – Paris
  • Ecole d’Audioprothèse Université de Bordeaux Segalen

Les débouchées possibles et les évolutions de carrière

Une fois diplômé, le plus évident et courant est de devenir salarié dans un centre auditif d'une enseigne, comme VivaSon par exemple. Par la suite, il est également possible d'ouvrir un centre en profession libéral ou bien une franchise. Quelques débouchés existent également dans le secteur hospitalier (par exemple pour le réglage d’implants auditifs) ou bien des instituts de rééducation. Il est également possible à termes, avec de nouvelles études ou sans, d'intégrer des entreprises qui conçoivent des prothèses auditives, à différents postes.

Les métiers connexes à l'audioprothèse

L'assistant(e) de l'audioprothésiste

L'assistant(e) audioprothésiste doit être en mesure de donner des renseignements aux patients sur les appareils auditifs qui sont proposés et plus largement sur le processus d'appareillage auditif. L'assistant(e) s'occupe également de toutes les démarches administratives, du tiers payant à la facturation en passant par les modalités d'envoi et de réception des appareils auditifs en cas de réparation. L'assistant(e) peut également assurer l'entretien des appareils auditifs d'un patient (nettoyage des embouts, changement d'un pare cérumen...). L'assistant(e) a un rôle central dans le dialogue et le suivi du patient, clef de voûte d'une relation et d'un appareillage réussis.

Le technicien en audioprothèse

Le technicien en audioprothèse n'a pas de diplômé d'audioprothésiste. Il assiste l'audioprothésiste dans certaines tâches. Il est formé à la réparation et la conceptions de certaines pièces comme l'écouteur ou les embouts sur-mesure. Ils ont également une connaissance complète des prothèses auditives, en électronique et couplage auriculaire.

Le médecin ORL

Le médecin ORL a un rôle prépondérant dans la prise en charge d'une personne malentendante. Il doit effectuer une audiométrie et prescrit un appareillage auditif en fonction du degré de surdité et sa typologie. Il oriente ensuite le patient vers un audioprothésiste pour s'équiper. Comme l'audioprothésiste à son niveau du parcours de soin, il a également un rôle d'information et de prévention sur les risques et conséquences d'une perte d'audition non corrigée.

picto-idea.png

VivaSon recrute

Rejoignez l'équipe VivaSon et participez activement à démocratiser l'appareillage auditif grâceà des prix justes, un service incomparable et une approche enthousiaste !

  • Formation continue intensive: 20 jours par an par audio, e-learning mensuel, financement de D.U., formations plénières, etc...
  • Matériel de pointe : scan et impression 3D, vidéotoscope, in vivo, agencement haut de gamme.
  • Equipe dynamique : 80 collaborateurs dont 50 audioprothésistes, 30 ans d'âge moyen, nombreux team building
  • Perspectives profesionnelles : Manager, Responsable Audiologie, Franchise !
  • Rémunération attractive: primes mensuelles, bonus annuel, challenges commerciaux,...
  • Enseigne familliale: management, valeurs d'entreprise, etc..
Postuler

Sources et références

[1] Connaître et comprendre les surdités, étude quantitative, Fondation pour l'audition, 13/10/2020

https://www.annuaire-audition.com/audioprothesiste

http://www.unsaf.org/site/table/audioprothesiste/pratique-au-quotidien/

https://www.cidj.com/metiers/audioprothesiste

https://supexam.fr/prepa-paramedical/audioprothesiste/ecoles/

LES ACTUALITÉS SIMILAIRES

27-10

Le métier d'audioprothésiste : rôle, interlocuteurs, diplôme, études, salaire...
27-10-20  -  Le métier d'audioprothésiste  -  Aurélien BAFEKR

L'audioprothésiste est un technicien de santé diplômé d'état. Son rôle est d'équiper une personne malentendante d'appareils auditifs et d'en assurer le suivi et les réglages. L'audioprothésiste a pour mission de corriger l'audition d'une personne malentendante...

26-03

26-03-18  -  Le métier d'audioprothésiste  -  VivaSon

Lors du 40e congrès des audioprothésistes le fabricant français LRD présentait son fauteuil Hearfit. Cet appareil, à destination des professionnels de l’audition est un ...

07-07

07-07-16  -  Le métier d'audioprothésiste  -  Aurélien BAFEKR

Le président de l’UNSAF s’est exprimé sur le sujet : la contribution des soins auditifs en termes de santé publique ne fait plus l’objet de contestation, il a ...

13-04

13-04-16  -  Le métier d'audioprothésiste  -  VivaSon

Depuis les années 80, la formation des audioprothésistes a énormément évolué, dans le sens d’un accroissement des connaissances de ces professionnels de santé. En effet, ...

04-11

04-11-15  -  Le métier d'audioprothésiste  -  VivaSon

L’audioprothésiste va réaliser une série de tests techniques pour évaluer le niveau d’altération de la fonction auditive. En plus de l’évaluation du degré de surdité ...

Mon ambition : votre nouvelle audition pour
0€

Et ce quelle que soit votre perte auditive, grâce à la baisse des prix VivaSon sur les appareils des plus grandes marques mondiales !*

DÉCOUVRIR