Appareil auditif : le guide complet

Vous avez besoin d’aide pour choisir votre appareil auditif ? Vous êtes perdu face aux différents types d’appareils sur le marché ? Vous ne savez pas exactement sur quels critères sélectionner le meilleur modèle ou encore si tous les appareils sont éligibles à un remboursement de votre mutuelle ? Vivason vous aide à y voir plus clair.

Quel type de prothèse auditive choisir ? Comparatif des différentes formes d'appareils

En fonction du degré de perte auditive et de vos attentes en termes de confort, VivaSon vous propose différentes familles de prothèses auditives. Le choix du type d’appareil dépendra de plusieurs facteurs : déficience auditive, morphologie du conduit auditif, ergonomie, options de connectivité et d'autonomie souhaitées... N'hésitez pas à demander conseil à votre audioprothésiste qui saura vous conseiller sur le modèle à privilégier mais également sur l’entretien régulier à consacrer à votre appareil. 

 

L'intra-auriculaire, l'appareil auditif invisible

Le micro-contour d'oreille RIC

Le contour d'oreille BTE

Description Il s'agit des solutions les plus discrètes. Moulées sur-mesure à votre conduit auditif, ces prothèses peuvent être totalement invisibles. Ils sont discrets et confortables. Ces aides auditives sont les plus polyvalentes. Alliant discrétion, performance audiologique et connectivité. Ils sont très discrets par rapport aux contours classiques et offrent une large plage d'amplification. Ils sont aujourd'hui les modèles d'appareils auditifs les plus vendus. Il s'agit d'une solution idéale pour les pertes d'audition légère sur les aigus, avec une configuration ouverte (dôme). Ce sont les appareils les plus puissants et les plus robustes. Ils sont ergonomiques et permettent d'appareiller les pertes d'audition les plus sévères, voir profondes pour les modèles dits "Super Power". Le contour d'oreille BTE offre plus de possibilités d'amplification, que ce soit sur les aigus ou les basses fréquences. Ils sont néanmoins plus volumineux que les autres types d'appareils, les rendant peu discrets. Ils sont généralement adaptés avec un coude qui est relié à un écouteur et un embout moulé sur-mesure.
Perte auditive légère à moyenne Légère à sévère Légère à profonde
Avantages
  • Discrets
  • confortables
  • écoute naturelle grâce à l'effet du pavillon de l'oreille et l'amplification du conduit auditif (cavité résiduelle)
  • confortables
  • discrets, nombreuses options
  • pas d'effet d'occlusion de l'oreille avec un appareillage ouvert (dômes)
  • sont moins sensibles au bruit du vent
  • puissants
  • robustes
  • ergonomiques
  • nombreuses options (connectivité, rechargeable)
  • bobine à induction quasi systématique (fonction "Telecoil" ou "position T")
  • faciles à entretenir notamment avec des embouts sur-mesure
  • longue autonomie (piles 13 ou 675)
Inconvénients
  •  fragiles
  • difficiles à manipuler, notamment pour changer les piles qui sont toute petites
  • pas adapté à toutes les pertes auditives
  • sujet à l'accumulation de cérumen
  • sensasion d'occlusion de l'oreille qui peut être désagréable au début
  • autonomie réduite du fait de leur petite taille (piles 10 généralement)
  • absence de microphones directionnels les rendant moins efficaces sur la détection de l'environnement et la réduction du bruit à 360°
  • n'est pas adapté pour les pertes d'audition les plus importantes (profondes)
  • visibilité
  • sensation d'occlusion de l'oreille avec un embout sur-mesure au début qui peut gêner l'utilisateur, notamment avec la résonance de sa propre voix

Quelles fonctionnalités faut-il connaître pour choisir son appareil auditif ?

Les prothèses auditives modernes sont toutes numériques. Elles disposent d'un ou plusieurs microphones qui captent les sons qui vous entourent. Le signal est ensuite transmis au processeur qui va réaliser différents traitements : réduction du bruit, amplification de la parole, prévention du risque de Larsen, compression fréquentielle... Voici une présentation des technologies les plus importantes à connaître pour choisir son appareil auditif :

  • La réduction du bruit et l'adaptation à l'environnement sonore : les audioprothèses numériques peuvent réduire le bruit environnant pour faciliter la compréhension de la parole. Ils sont désormais capables d'analyser votre environnement sonore et de le classifier en temps réel grâce à divers algorithmes et programmes automatiques : dans la foule, en voiture, au restaurant etc.. L'appareil adapte ensuite le réducteur de bruit et l'amplification pour optimiser la compréhension dans chaque situation détectée.
  • La directivité : on distingue les appareils auditifs avec directivité omnidirectionnelle et les modèles avec directivité directionnelle. Pour faire son choix, il faut tenir compte de l’utilisation, des conditions acoustiques, de la portée nécessaire et de la qualité sonore souhaitée.
  • La synchronisation binaurale : la communication interaurale permet un échange constant d'informations, via la technologie sans-fil, entre deux appareils auditifs dans le cas d'un appareillage stéréophonique. Cette synchronisation permet d'affiner le traitement du signal, notamment grâce aux différences interaurales perçues par les microphones directionnels, ce qui permet d'améliorer la spatialisation et de faciliter la localisation sonore.
  • La compression fréquentielle (ou transposition de fréquences) : la bande passante de sortie des appareils auditifs est limitée. En général, elle ne dépasse pas les 10KHz, tandis que l'oreille humaine peut percevoir jusqu'à 20KHz (sans perte d'audition). Avec une perte auditive, on constate généralement que les fréquences les plus aiguës sont les plus touchées. La transposition fréquentielle permet de déplacer ces fréquences inaudibles par la personne malentendante, sur une plage fréquentielle traitée et diffusée par l'appareil.
  • L'anti-larsen : la proximité d'un microphone et d'un haut-parleur peut générer un sifflement appelé larsen. Les appareils auditifs numériques sont tous équipés d'anti-larsen, par opposition de phase dans la majeur partie des cas, qui préviennent l'apparition de ces sifflements. Leur efficacité est variable mais globalement très efficace aujourd'hui.
  • L’amplification de la parole dans le bruit : grâce aux microphones directionnels et à des algorithmes de détection de la parole, les appareils auditifs numériques peuvent amplifier la voix de votre interlocuteur, tout en réduisant les bruits environnants. La plupart des audioprothèses sont particulièrement efficaces lorsque votre interlocuteur est situé devant vous.
  • Les réductions des bruits du vent et des bruits impulsionnels : ces fonctions permettent respectivement de réduire l'effet du vent lorsque vous êtes en extérieur ainsi que les bruits forts et impulsionnels comme le claquement d'une porte ou un bruit de chantier.
  • Le générateur de bruit : il permet de mettre en place une thérapie de masquage des acouphènes en cas de sifflements d'oreilles.
  • La bobine à induction (télécoil ou position T) : elle permet d'émettre un champ magnétique qui peut être capté par une boucle magnétique installée dans certains lieux publics comme des salles de spectacle ou des accueils d'administrations. Le son émis par la sonorisation du lieu ou du microphone d'un interlocuteur arrive alors directement dans les appareils auditifs de l'utilisateur lorsque celui-ci commute sur la position T.

Quelle gamme de performance choisir pour son appareil auditif ?

Différentes gammes de prix sont proposées selon le budget et les besoins de chaque patient. Chez VivaSon, vous pouvez retrouver 3 catégories d’appareils :  

Plus vous montez en gamme, plus l'appareil propose des technologies avancées de traitement du signal qui permettent de retrouver une meilleure compréhension de la parole, notamment dans les environnements bruyants.

Les appareils auditifs d'entrée de gamme sont idéaux pour des discussions dans des milieux calmes, avec un interlocuteur. Les appareils auditifs milieu de gamme et haut de gamme sont eux plus efficaces dans le bruit comme une salle de réunion, un repas de famille ou encore dans la voiture.

Quelles sont les meilleures marques d'appareils auditifs ?

Vous trouverez dans notre catalogue les plus grandes marques mondiales de prothèses auditives, au meilleur prix du marché ! Vivason vous propose notamment les marques auditives  Siemens, Signia, Phonak, Resound, Starkey, Widex, Beltone ou encore Unitron. Pour déterminer la meilleure marque et le meilleur modèle d’appareils auditifs faits pour vous, rapprochez-vous d’un de nos audioprothésistes. 

Quelles sont les options possibles pour son aide auditive ? 

Différentes options existent comme les appareils rechargeables, les prothèses auditives Bluetooth ou encore les appareils masqueurs d'acouphènes. D'autres options telles que des programmes personnalisés ou bien le téléréglage sont également disponibles. N'hésitez pas à demander conseil à nos audioprothésistes pour en savoir plus.

Quelle classe d'appareil auditif choisir ?

Il existe depuis le 1er janvier 2019 et la réforme du 100% Santé, deux nouvelles classes d'appareils auditifs, remplaçant la nomenclature existante par le passé (classes A, B, C et D) :

La classe I

Il s'agit du panier de soins 100% Santé qui est composé d'appareils auditifs qui répondent à certains critères de qualité et son intégralement remboursés. Cette classe I permet de disposer d'un équipement qui assure les fonctions essentielles d'une aide auditive numérique. Les appareils auditifs de classe I doivent répondre à certains critères, à savoir , proposer une amplification sonore minimum de 30 dB et disposer a minima de 12 canaux de réglage. Ils doivent en complément, proposer au moins 3 options parmi les suivantes : Système anti-acouphènes, Connectivité sans fil, Directivité microphonique adaptative, Bande passante élargie ≥ 6 000 Hz, Réducteur de bruit du vent, Fonction d'apprentissage de sonie, Synchronisation binaurale, Système anti-réverbération

La classe II

Les prothèses auditives de classe II sont des appareils auditifs milieu et haut de gamme. Ils assurent davantage de fonctions et sont plus performants, notamment dans le bruit. Contrairement à la classe I, leur prix n'est pas plafonné mais fixé librement par l'audioprothésiste.

    Comprendre la réforme "100% Santé" avec notre infographie

    Comprenez la réforme du reste à charge zéro avec notre infographie en seulement 2 minutes

    Voir l'infographie

    Quelle est la meilleure classe d'appareil auditif entre classe I et classe II ?

    Les prothèses auditives de classe I sont des appareils qui offrent une correction standard. Il s'agit d'un équipement d'entrée de gamme idéal pour un primo-appareillage si l'aspect financier est un frein. Ce sera toujours mieux pour votre qualité de vie qu'un assistant d'écoute ou aucune correction auditive.

    Si vous avez des besoins spécifiques et des difficultés de compréhension en milieux bruyants ou en groupe, que ce soit lors d'activités sportives, professionnelles ou vous loisirs, il sera nécessaire de porter votre choix sur la classe II. En effet, si vous optez pour la classe I, vous risquez d'être insatisfait dans la plupart des situations complexes auxquelles vous êtes confrontés au quotidien.

    Quel est le meilleur appareil auditif ?

    Les meilleures prothèses auditives du marché sont celles de la gamme Excellence. Il s'agit des appareils les plus performants dans le bruit. Les générations les plus récentes comme les Signia X, les Resound Linx Quattro ou encore les Starkey Livio AI sont les références d'appareils auditifs les plus efficaces à l'heure actuelle.

    Notre sélection des meilleurs appareils auditifs du moment :

    • Starkey Livio Edge AI 2400
    • Signia Pure 7X 312
    • Widex Moment 440 RIC 312
    • Phonak Paradise P90 P-R
    • Resound Quattro 9

    Combien coûte un appareil auditif ?

    Tous les prix affichés dans ce catalogue (à l'unité) incluent une garantie 4 ans et toutes les prestations associées : bilans auditifs, adaptation initiale, visites de contrôle et de réglage, dépannage… VivaSon s’engage à vous proposer des aides auditives de classe I et II au meilleur tarif en France. En plus de prix accessibles, vous bénéficiez d'un suivi personnalisé, assuré par des audioprothésistes professionnels et disponibles. N'hésitez pas à nous contacter pour obtenir un devis normalisé et connaître tous les détails des prestations incluses.

    • Gamme classe I : à 950€ (intégralement pris en charge)
    • Gamme dynamique : de 995 € à 1095 €
    • Gamme Excellence : 1195 €

    La prestation de suivi et de réglage des appareils est inclus dans le prix. Lors de vos visites de contrôle, l'audioprothésiste vérifiera que le réglage est toujours adapté et ajustera le gain pour chaque fréquence ainsi qu'une multitude de fonctions pour s'en assurer. Plusieurs mesures sont effectuées pour garantir l'efficacité de l'appareillage et suivre l'évolution de votre audition comme la mesure In Vivo.

    Quel que soit le degré de votre perte d'audition, nous vous proposons des prothèses auditives adaptées à vos attentes et votre budget, l'assurance pour vous de trouver une aide auditive au meilleur prix, répondant efficacement à vos problèmes d'audition.

    Quelles sont les aides financières pour la prise en charge d'un appareil ?

    Toutes les prothèses auditives que nous proposons chez VivaSon sont prises en charge par la sécurité sociale et les mutuelles. Nous pratiquons par ailleurs le tiers-payant, que ce soit avec l’assurance maladie ou les complémentaires santé partenaires. Chez VivaSon, vous bénéficiez des avantages de la réforme 100% santé, qui a permis une augmentation des remboursements de l'assurance maladie. Depuis le 1er janvier 2021, tous les appareils auditifs de classe I sont ainsi intégralement pris en charge. La base de remboursement de la sécurité sociale atteint 400€, soit 240€ par oreille au régime général (60% de la base). Les prix des appareils de classe I sont plafonnés à 950€. Le montant de prise en charge de la mutuelle vient compléter celui de l'assurance maladie pour atteindre un reste à charge de zéro euro !  Attention toutefois, cette prise en charge nécessite l'obtention préalable d'une prescription médicale. Le montant de remboursement de votre mutuelle dépend du contrat passé avec celle-ci. Il existe également d'autres aides financières au-delà de la sécurité sociale et de la complémentaire santé. Vous pouvez vous renseigner sur la prestation de compensation du handicap (PCH), l'aide financière de L'AGEFIPH, l'aide financière du FIPHFP ou encore l'aide de l’OETH. 

    Rechargeables, intra-auriculaires, invisibles, à piles... quels sont les plus efficaces ?

    Un appareil auditif ne se choisit pas au hasard mais bien en fonction du degré de surdité du patient. Toutes les personnes souffrant d'un souci d'audition ne pourront donc pas bénéficier d'un appareil auditif invisible. Le marché de l'audition est en pleine évolution et les fabricants d'appareils auditifs proposent une large gamme de types d'appareils auditifs. Les modèles contours d'oreille BTE sont recommandés pour une surdité légère à profonde. Les micro-contours à écouteur déporté RIC OPEN sont plutôt adaptés à une surdité légère à moyenne. Les micro-contours à écouteur déporté RIC CLOSED sont privilégiés pour une surdité légère à sévère. Les personnes souffrant d'une surdité légère peuvent se diriger vers les modèles intra-auriculaires IIC, à ne pas confondre avec les intra-auriculaires CIC qui peuvent aussi convenir à une surdité moyenne ou les intra-auriculaires ITE, qui peuvent aller jusqu'à une surdité sévère. On retrouve sur le marché des appareils auditifs à piles ou rechargeables, cette différence n'entache en rien leur efficacité. La différence réside plutôt dans le confort d'utilisation. Avec un appareil rechargeable, il n'y a pas de piles à changer donc pas de manipulation minutieuse.

    Combien de temps porter un appareil auditif ?

    Pour tirer le meilleur parti de vos appareils auditifs, il est recommandé de les porter tous les jours, toute la journée, au moins 7 à 8 heures par jour. Une utilisation peu fréquente de vos appareils auditifs a peu de chances de se traduire par une utilisation réussie à long terme. L'objectif est de porter vos appareils auditifs pendant la plupart, sinon la totalité, de vos heures d'éveil. Vous vous acclimaterez plus rapidement aux nouveaux sons si vous leur permettez de faire partie intégrante de votre vie. Si vous ressentez une surcharge de stimuli, faites une pause d'une heure ou deux, mais assurez-vous de les remettre en place rapidement. Certaines personnes sont capables de porter leurs appareils auditifs à plein temps dès le premier jour, d'autres augmenteront progressivement le temps de port chaque jour.

    Comment nettoyer un appareil auditif ?

    Les appareils auditifs représentent un investissement important, il est donc bon d'apprendre à les nettoyer et à les entretenir chez soi. Ces petites merveilles de technologie sophistiquées doivent savoir fonctionner dans des conditions qui sont loin d'être idéales. En effet, ces appareils sont nichés à l'intérieur vos oreilles où ils sont en contact avec le cérumen et l'humidité. Un nettoyage régulier que vous pouvez faire vous-même, combiné à un entretien de routine effectué par votre audioprothésiste, vous permettra de bénéficier d'une meilleure audition année après année. Pour nettoyer votre appareil auditif efficacement, il est recommandé d'utiliser des produits spécifiques comme des sprays, des brosses ou des serviettes nettoyantes. Vous retrouverez ces produits d'entretien chez Vivason. Notez toutefois que ni les mutuelles ni la sécurité ne prennent en charge ces produits. Vous pouvez aussi confier le nettoyage de vos appareils auditifs à votre audioprothésiste afin d'effectuer un nettoyage en profondeur. Les professionnels de l'audition disposent d'aspirateurs avec des accessoires spécialisés qui aspirent délicatement le cérumen des zones difficiles à atteindre. Ils savent par ailleurs comment nettoyer en toute sécurité les différents éléments fragiles de votre appareil.

    Quel appareil auditif choisir pour une surdité profonde ou sévère ?

    Il existe différents degrés de perte auditive et certains appareils sont plus adaptés que d'autres. Lorsqu'il s'agit de mesurer la perte auditive, les spécialistes de l'audition utilisent une échelle de décibels, qui décrit les sons les plus faibles que nous pouvons entendre. La perte des sons à différents niveaux de cette échelle détermine votre degré de perte auditive. Les personnes ayant une audition normale sont capables d'entendre des sons aussi faibles que 0 à 25 décibels (dB). Les personnes souffrant d'une perte auditive légère à modérée sont capables d'entendre des sons aussi faibles que 25 à 60 dB. Les personnes atteintes d'une perte auditive sévère sont incapables d'entendre quoi que ce soit en dessous de 60 dB et ont des difficultés à entendre les discours forts. La perte auditive profonde rend difficiles l'audition et la compréhension, même avec une amplification. Les sons inférieurs à 80 dB ne sont pas enregistrés par les personnes souffrant d'une perte auditive profonde. En cas de surdité profonde ou sévère, on recommande généralement un modèle micro-contour d'oreille RIC. S'il ne suffit pas, on peut alors passer sur un modèle contour d'oreille BTE. Si un appareil traditionnel ne suffit pas, le patient peut alors envisager le recours aux implants cochléaires.

    Pourquoi prendre un rendez-vous avec un audioprothésiste ?

    L'accompagnement de l'audioprothésiste permet de vous prodiguer des conseils pour choisir votre appareil auditif et ses options en fonction de vos attentes. Une fois les aides auditives correctement adaptées, vous rencontrerez à nouveau ce professionnel de l'audition pour des visites de contrôle. Le nombre de visites incluses dans le suivi est illimité, selon votre convenance, quelle que soit la raison de votre visite (réglage, entretien, panne, renouvellement...). Nos audioprothésistes sont des professionnels diplômés d'état qui vous accueillent et vous suivent dans les meilleures conditions pour garantir l'efficacité de votre appareillage.

    Comment se déroule un appareillage chez VivaSon ?

    Chez VivaSon, nous vous accueillons dans nos différents centres en France pour votre appareillage auditif. Si vous pouvez consulter nos appareils auditifs à travers notre catalogue en ligne, il est impossible d'acheter ses appareils auditifs sur Internet. Vous devez prendre un rendez-vous dans l'un de nos magasins pour nous rencontrer en personne. Toute consultation est gratuite et sans engagement. Voici comment se déroule votre accompagnement, étape par étape : 

    • Un premier rendez-vous afin de réaliser une série de tests auditifs tonal, vocal, inconfort… suivi d’une analyse des données et d’un entretien pour trouver la solution la plus adaptée.
    • La livraison de votre correction auditive avec adaptation initiale et tests d'efficacité.
    • Des séances de réglages pour optimiser l’expérience et atteindre vos objectifs de compréhension et de confort.
    • Des visites ponctuelles pour adapter et contrôler les appareils auditifs ainsi que votre audition.

    Réservez votre bilan auditif gratuit chez VivaSon

    Nos audioprothésistes sont à votre disposition pour vous conseiller et vous accompagner dans votre démarche d’appareillage. N’hésitez pas à prendre rendez-vous dans l’un de nos centres auditifs pour tester votre audition gratuitement et sans engagement et obtenir un devis. Prenez rendez-vous dans l’un de nos centres auditifs en France pour bénéficier d’un bilan auditif gratuit et des conseils de nos audioprothésistes diplômés. Essayez gratuitement et sans engagement des appareils auditifs de grandes marques au meilleur prix, suivi illimité inclus. Venez découvrir les solutions d'aide à l'écoute proposées par VivaSon et leurs caractéristiques techniques lors d'un rendez-vous gratuit avec un audioprothésiste. Ce dernier vous fera passer un bilan auditif complet et vous conseillera un modèle de prothèse auditive adapté à votre perte d'audition et vos besoins et votre budget. Acheter ses prothèses auditives moins cher, c'est possible.

    Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
    Marcel Ben Soussan
    Audioprothésiste et responsable audiologie
    Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.
    Contactez-nous
    Veuillez remplir vos coordonnées pour envoyer ce message.
    This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.