Accueil » Actualites » Une nouvelle application utilisant le langage des signes pour communiquer

Une nouvelle application utilisant le langage des signes pour communiquer

28-03-19  -  Technologie  -  VivaSon

Une nouvelle application

C’est le jeune entrepreneur Mateuz Mach, âgée de 18 ans, qui est à l’origine de cette idée. Ce dernier a récolté pas moins de 150 000 $ pour le développement de sa messagerie, intitulée Five. Cette messagerie est la toute première en son genre, et permet de s’exprimer par le langage des signes. La première version de l’application est parue en 2015, et offre depuis lors la possibilité de personnaliser les signes de main.  Compatible avec l’iWatch et les smartphones, Five propose donc une alternative de communication qui initialement se voulait être amusante et facile. Cependant, cette messagerie est rapidement devenue populaire auprès de ceux souffrant d’une mauvaise audition ou de surdité, qui y voient une solution de communication adaptée à leurs habitudes et à leurs préférences. Quand les appareils auditifs ne suffisent plus et que les sons disparaissent, il est toujours possible de communiquer différemment, cela même sur téléphone.

Une utilité véritable

Five, comme les cinq doigts de la main. Il était en fait légitime de s’interroger, les messages écrits sont-ils vraiment naturels pour des personnes dont la communication interpersonnelle se résume à des signes de la main ? Selon le jeune entrepreneur, pour 80% de la communauté des sourds, cela ne serait pas le cas. Le manque d’association entre l’écriture des mots et leur prononciation serait au moins en partie responsable. Cette opportunité de faire de cette application un outil utile a été saisi, et Five est désormais la toute première application de communication à destination des sourds.

Une aventure qui continue

Quoique très jeune, Mach est parvenu à réunir la somme de 150 000 $. C’est European Venture Investment Group qui a largement investi dans le potentiel de cette entreprise, et l’investisseur Piotr Polanski est devenu lui-même co-fondateur. La prochaine étape est naturellement la suivante : recruter des spécialistes capables d’apporter leur expertise sur la LSA (langue des signes américaines) notamment. Et peu à peu, les signes propres aux autres langues seront intégrés. C’est ainsi par de simples tentatives que se révèlent parfois de grandes opportunités.

Source : Mon-Audition.info

LES ACTUALITÉS SIMILAIRES

28-03

28-03-19  -  Technologie  -  VivaSon

La nuisance sonore est un fléau que tente de réguler les pouvoirs publics. Pourtant de plus en plus de spectateurs se plaignent du son très élevé dans les salles de cinéma. ...

28-03

28-03-19  -  Technologie  -  VivaSon

Med-el le constructeur d’implants autrichien annonce le lancement d’un nouvel outil chirurgical à destination des chirurgiens ORL. Conçu en partenariat avec l’entreprise ...

26-04

26-04-19  -  Technologie  -  VivaSon

Le fabricant Oticon, filiale du groupe danois William Demant lance comme chaque année son camp d’été. Le Summer camp aura se tiendra du 22 au 16 août au centre de recherche d...

28-03

28-03-19  -  Technologie  -  VivaSon

Depuis quelques années les acteurs de l’industrie automobile débordent d’idées et d’innovations pour nous présenter des véhicules toujours plus performants. Que ce soit ...

28-03

28-03-19  -  Technologie  - 
Le choix du groupe n’est pas anodin puisque Styx est un groupe américain originaire de Chicago qui se produit depuis plusieurs décennies. Le groupe a connu son apogée dans les...

Économisez 500€
par appareil

Ecart de prix constaté par huissier entre VivaSon et ses concurrents. Profitez des prix les plus bas de France

EN SAVOIR +