Image

Quelle différence entre un appareil auditif et un assistant d’écoute ?

Contenu mis à jour le 11/10/2021

Depuis l'arrêté du 13 août 2014 les amplificateurs de sons peuvent être vendus en pharmacie. Plus communément appelés assistants d’écoute, ils sont très en vogue depuis que leur vente sans ordonnance a été autorisée. De nombreux produits considérés comme de faible qualité s’immiscent ainsi sur le marché de l’audition, vantant de meilleures capacités auditives, à un prix défiant toute concurrence. Cependant, l’arrivée de la réforme “100% Santé” dont le dernier jalon a été posé le 1er janvier 2021 et qui prévoit le remboursement intégral des appareils auditifs de classe 1 rend ces derniers accessibles à tous, créant un nouvel engouement, à juste titre, vers cet appareillage de meilleure qualité.

Préréglages d’écoute, stéréophonie, suivi personnalisé, quelles différences existe-t-il entre l’appareil auditif et l’assistant d’écoute ? Apprenez à identifier les avantages et les inconvénients de ces solutions auditives avec VivaSon.

Quelles sont les différences entre appareil auditif et assistant d’écoute ?

Appareil auditif

Assistant d’écoute

Amplification large de 0 à 100 dB

Amplification légère de 0 à 20 dB

Sont réglés sur-mesure à votre audition

Ne peuvent pas être réglés

Vendus, adaptés et suivis par des audioprothésistes diplômés

Vendus en pharmacie ou sur internet, sans suivi ni conseil

Nécessitent une prescription médicale

Vendus sans ordonnance

Durée de vie de 4 à 6 ans

Durée de vie de 3 à 4 ans

Garantis 4 ans chez VivaSon

Garantis 1 à 2 ans

Coutent entre 950€ et 1195€ chez VivaSon

Coutent entre 200 et 400€

Sont pris en charge par la sécurité sociale et les mutuelles

Ne sont pas pris en charge

Appareil auditif et assistant d’écoute vendu en pharmacie, une différence dans le suivi personnalisé

Si les assistants d’écoute ne bénéficient d’aucune prestation de suivi, les appareils auditifs font, quant à eux, partie d’un parcours de soin incluant un suivi personnalisé avec un audioprothésiste diplômé comme chez VivaSon.

Bénéficiez d’un véritable suivi avec un appareil auditif

Parce qu’ils nécessitent une prescription médicale pour être remboursés, les appareils auditifs s’inscrivent dans un parcours de soin précis. Les audioprothésistes sont les plus aptes à vous conseiller dans le cas de la mise en place d’un appareillage. Diplômés d’Etat, ils possèdent une solide expertise et jouent un rôle central pour assurer tous les réglages indispensables au bon fonctionnement et aux performances optimales des appareils auditifs. L’audioprothésiste assure un suivi personnalisé et adapté à votre audition et se montre disponible pour toute question ou conseil. Prenez rendez-vous sans plus attendre et effectuez un bilan auditif avec l’un de nos audioprothésistes VivaSon.

Attention, nous vous rappelons que l’audioprothésiste n’est en aucun cas un médecin ORL : s’il peut vous accompagner dans la détection d’un trouble de l’audition et dans la définition de l’appareillage adapté, il ne peut effectuer un diagnostic médical. Il pourra cependant vous orienter vers un médecin ORL après la détection d’un trouble lors d’un premier test auditif gratuit.

L’assistant d’écoute peut être vendu sans ordonnance et ne bénéficie que d’un accompagnement limité, voire nul (conseil en pharmacie, etc.).

Les préréglages des assistants d’écoute : traitement inadapté ?

Si l’objectif initial des assistants d’écoute était de donner accès à l’appareillage à tous en proposant des prix compétitifs, ils sont à ce jour moins attrayants depuis le déploiement systématique de la réforme 100% santé de janvier 2021.

Par ailleurs, les assistants d’écoute sont des solutions standardisées qui ne nécessitent aucun réglage post achat. L’argument de vente mise ainsi sur la rapidité d’adaptation, plutôt que sur le traitement médical personnalisé.

Un préréglage est effectué : il est le même pour tous les assistants d’écoute et se limite à une simple amplification du volume sonore. Les traitements du signal comme la réduction des bruits parasites ou la simulation spatiale naturelle, points forts de la prothèse auditive, sont totalement exclus de la technologie des assistants d’écoute. Ils ne peuvent donc en aucun cas se prévaloir du statut d’aide auditive.

La stéréophonie : la clé de l’appareillage auditif  

Les amplificateurs auditifs commercialisés en pharmacie sont généralement vendus à l’unité. Le patient est ainsi privé des bénéfices de la stéréophonie sur la perte auditive. Un appareillage auditif bilatéral, adapté aux deux oreilles, permet en effet d’assurer une meilleure efficacité de la correction auditive en mobilisant différentes technologies avancées.

Les bénéfices de l’appareillage stéréophonique

Un appareillage stéréophonique consiste à équiper les deux oreilles simultanément afin d’assurer une audition plus naturelle. La communication binaurale et le comportement bilatéral naturel de vos oreilles sont les conditions réelles d’écoute de toute personne. Les audioprothésistes sont formels : il est dans l’intérêt du patient de s’équiper d’un appareillage bilatéral pour un équilibre stéréo respecté pour votre audition. Etant donné que la majeure partie des pertes d'audition sont bilatérale, il est préférable d'adopter deux appareils auditifs plutôt qu'un seul, "pour essayer", car les résultats obtenus seront certainement mitigés.

Gare à la publicité mensongère autour des amplificateurs auditifs

Depuis l’autorisation de la vente d’assistants d’écoute sans ordonnance, les amplificateurs d’écoute prolifèrent sur le marché avec parfois des campagnes de communication mensongères qui sèment le trouble dans l'esprit du consommateur sur la nature du produit vendu.

Controverse d’un nom protégé

Méfiez-vous des équipements vendus en pharmacie ou sur internet qualifiés d’« appareil auditif ». Seuls les dispositifs adaptés et vendus par des audioprothésistes diplômés d’Etat délivrés uniquement sur l'ordonnance d'un médecin ORL et répondant précisément aux normes détaillées dans le Journal Officiel N°2002-18 sont autorisés à en porter le nom.

Apprenez à distinguer le vrai du faux sur les assistants d’écoute et n’achetez jamais d'équipement auditif sans avoir consulté votre médecin ORL au préalable.

Appareil auditif ou assistant d’écoute : la question de la prise en charge par la sécurité sociale et les mutuelles

Les assistants d’écoute ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale et les mutuelles. L’assurance maladie justifie cette décision du fait de l’absence d’adaptation et de suivi de cet équipement. À l’inverse, les prothèses vendues par les audioprothésistes sont remboursées par la sécurité sociale et les complémentaires santé, soit intégralement pour les appareils de classe I, soit partiellement pour les appareils de classe II.

La classification des gammes d’appareils auditifs a été totalement repensée en janvier 2019. Ils se répartissent désormais en deux classes : la classe 1 et la classe 2. Grâce à la réforme 100% Santé en audiologie, progressivement entrée en vigueur depuis 2019, toute personne malentendante peut acquérir un appareil auditif de classe 1 pour un reste à charge de zéro euro. Dans le cas d’un choix d’équipement de classe 2, le reste à charge dépendra du contrat établi avec la mutuelle.

Un appareil auditif d’entrée de gamme : la meilleure alternative à l’assistant d’écoute

Les prothèses de classe 1, dites “d’entrée de gamme”, sont remboursées en intégralité et bénéficient des mêmes conditions de garantie et de suivi que par le passé. Contrairement aux assistants d'écoute, vous profitez d’une prise en charge personnalisée et adaptée à votre perte auditive sans devoir payer quoi que ce soit ! L’assistant d’écoute ne bénéficie, quant à lui, d’aucun rendez-vous de contrôle et vous obligera à investir une somme qui peut se compter en centaines d'euros.

Avec les prothèses auditives prescrites par un médecin ORL, vous gagnez en qualité de correction auditive, à moindre coût aujourd'hui avec la réforme 100% Santé !

Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
Marcel Ben Soussan
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Image
Questions fréquentes sur l'audition
Vivason répond à vos questions
Acheter ses appareils auditifs sur internet en ligne ?
L’achat d’appareil auditif est réglementé par la loi. Il est impossible aujourd’hui en France d’acheter des appareils auditifs sur internet.
En savoir +
Comment choisir un appareil auditif Bluetooth sans-fil ?
Les appareils auditifs Bluetooth sont des aides auditives modernes qui proposent aux patients des fonctionnalités supplémentaires pour améliorer le confort d’usage, la ...
En savoir +
Quelle différence entre un appareil auditif et un assistant d’écoute ?
Vous envisagez de choisir un assistant d'écoute vendu en pharmacie au lieu d'un appareil auditif ? Avant de faire votre choix, découvrez quelles sont les différences fondamentales entre ces deux types d'équipements.
En savoir +
Un appareil auditif vendu en pharmacie ?
Vous souffrez d’une perte d’audition et vous avez fait des recherche pour y remédier. Vous avez trouvé des enseignes d’appareils auditifs avec des tarifs trop élevés et ...
En savoir +
Lunettes auditives : une fausse bonne idée ?
Solution disponible parmi les gammes d’appareils auditifs, les lunettes auditives semblent séduisantes. Combinant des lunettes de vue et des prothèses auditives, ces montures ...
En savoir +
Appareil auditif de classe 1 ou 2, lequel choisir ?
Avec la mise en place de la réforme 100% Santé Audiologie, la classification des appareils auditifs a été repensée. Depuis le 1er Janvier 2019, il existe désormais 2 typologies d'appareils auditifs : la classe 1 et la classe 2.
En savoir +
Peut-on appareiller une seule oreille ? Les bénéfices de la stéréophonie
Certains patients souhaitent s'équiper d'un seul appareil auditif. Pour une partie d'entre eux, il s'agit avant tout d'essayer. Pour d'autres, c'est parce qu'ils savent qu'ils ont...
En savoir +
Un appareil auditif pour les musiciens ?
Les musiciens et professionnels du son sont des personnes très exposées à la perte d’audition. Membre d’orchestre, guitariste, ingénieur du son, DJ… Tous sont surexposés...
En savoir +
Quelles différences entre un appareil auditif numérique et analogique ?
Les appareils auditifs nouvelle génération sont désormais tous numériques. Les anciennes prothèses auditives analogiques quant à elle ne sont plus proposées par les ...
En savoir +
les accessoires pour appareil auditif
Les appareils auditifs nouvelle génération peuvent s’utiliser avec des accessoires sans-fil. Ces objets améliorent le confort d’usage et les possibilités offertes par votre...
En savoir +
Appareil auditif à pile ou rechargeable : quels sont les avantages et inconvénients ?
Découvrez avec VivaSon les appareils auditifs fonctionnant avec des piles ou munis d’une batterie rechargeable et choisissez le meilleur appareillage en fonction de vos besoins.
En savoir +

Déposer un commentaire