La conduction osseuse réinvente les casques audio nouvelle génération

10-07-2017 - Technologie Par Ben Soussan Audioprothésiste et responsable audiologie

Innovation dans l’écoute de la musique ! Après le Bluetooth et les appareils intra-auriculaires, les marques innovent et utilisent la conduction osseuse pour créer des appareils high-tech qui vont changer la vie. Ecouter de la musique sans se couper du bruit extérieur sera désormais possible même pour les malentendants. Depuis des décennies les marques de casque audio ne cessent d’innover. Que pouvaient-ils inventer de plus que ces appareils ultra-légers, sans fil, à la qualité de son très haut de gamme ? De nouveaux casques audio voient le jour, et attention, ils sont encore plus bluffants. Toujours aussi légers ils se positionnent dorénavant non pas sur ou dans les oreilles mais sur les tempes.

La conduction osseuse, dont nous avions parlé dans notre article du 19 mai 2017 est une méthode déjà utilisée par l’armée. Elle s’avère être un procédé très utile pour les communications puisqu’elle permet d’entendre clairement les voix sans isoler du bruit extérieur. Ce qui peut se révéler plutôt utile en cas d’opération sur terrain hostile.

Cette technique était d’ailleurs connue de Beethoven, qui commença à devenir sourd dès l'âge de 26 ans, qui utilisait une tige reliant le piano à sa bouche, lui permettant ainsi de conduire les sons jusqu’à son conduit auditif. L’ostéophonie fait donc concurrence à la technique intra-auriculaire. Les écouteurs high-tech ne sont plus glissés dans ou sur vos oreilles mais posés sur les tempes. La musique passe par les os du crâne pour contourner l’oreille et se diriger dans l’oreille interne (cochléaire). Vous pouvez même les utiliser sur des tympans abîmés ou défectueux puisque vos tympans ne sont pas sollicités. Si une de vos deux cochlées fonctionne vous pouvez écouter votre musique avec ces nouveaux casques audio. Ils sont de plus utilisables si vous portez un appareil auditif types bouchons. En effet, la conduction osseuse convient sur certaines pathologies (altération de l’audition, surdité liée à la transmission du son). Enfin les acouphènes ne seront pas accentués avec l’utilisation de ces casques nouvelle génération, contrairement aux casques utilisés sur ou dans les oreilles. Le bruit extérieur toujours perçu occupera votre attention et réduira la gêne ressentie causée par vos acouphènes. Et pas de risque de perte d’audition comme avec un appareil intra-auriculaire mal nettoyé. La toute dernière innovation, dont la sortie est prévue en novembre 2017, est la paire de lunettes Zungle. La marque californienne lance des lunettes de soleil qui intègrent des écouteurs à conduction osseuse. Entendre de la musique sans se couper du monde extérieur, une innovation qui en ravira plus d’un ! Êtes-vous prêts à ne plus entendre avec vos oreilles ?

Source : Audilo.com  

Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
Marcel Ben Soussan
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.

Déposer un commentaire

Actualités sur la même thématique

Image
27-05-2019 - Technologie Par Ben Soussan Audioprothésiste et responsable audiologie

Des appareils auditifs bientôt nativement compatibles avec les smartphones Android

Les appareils auditifs sans-fil modernes peuvent se connecter à votre smartphone pour écouter de la musique ou encore recevoir vos appels téléphoniques, le tout sans accessoire intermédiaire. Cette connexion directe entre prothèse et téléphone était jusqu’à présent réservée aux appareils de la marque Apple, avec des aides auditives dites MFI (“Made for iPhone”).

Les dernières actualités

Image
Thérapie génique pour retrouver l'audition : Où en est la recherche ?
09-05-2022 - Médecine et progrès Par Ben Soussan Audioprothésiste et responsable audiologie

Thérapie génique pour retrouver l'audition : Où en est la recherche ?

Des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT), en lien avec la startup Frequency Therapeutics travaillent sur un nouveau traitement : une thérapie génique pour régénérer les cellules sensorielles. Cette approche pourrait en effet freiner le déclin auditif et restaurer l’audition en recréant les cellules auditives perdues. Cela éviterait à de nombreux patients d’avoir recours à un implant auditif.