Accueil » Actualites » Le traitement hormonal de la ménopause altère l'audition

Le traitement hormonal de la ménopause altère l'audition

28-03-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Comme vous le savez, la perte auditive peut être liée à plusieurs facteurs. Notamment, à cause de la presbyacousie, d’une exposition à des décibels trop élevés, de certaines maladies et aussi à la consommation de médicaments ototoxiques. Nous vous avions déjà parlé de substances dangereuses pour l’audition contenue dans l’ibuprofène et le doliprane dans un précédent article. Il a été récemment découvert que les substances contenues dans le traitement hormonal de la ménopause étaient ototoxiques. Pour rappel les médicaments ototoxiques sont des substances toxiques pour l’audition. Celles-ci touchent directement les cellules sensorielles de la cochlée. C’est l’usage excessif de ces traitements ainsi que la fréquence, qui peuvent, sur le long terme altérer les capacités auditives. Ainsi, une équipe de chercheurs de la North American Menopause Society a réalisé une étude sur les médicaments hormonaux liée avec le déclin auditif. Les scientifiques ont alors analysé les données recueillies à l’aide de questionnaires, de 80 972 femmes âgées de 27 à 44 ans sur la période de 1991 à 2003. Sur les 80 972 participantes, 18 558 femmes ont révélé des problèmes d’audition. Aucun lien significatif entre la ménopause et la perte auditive n’a été établie. Néanmoins, les femmes étant sous thérapie hormonale (à cause de la ménopause)  avaient plus de risques de souffrir d’une perte auditive. De plus, il a été découvert que les risques étaient encore plus accrus lorsque la durée de la thérapie était longue.

Egalement, d’après l’étude, plus l’âge auquel les femmes sont ménopausées est grand, plus celles-ci sont sujettes à des problèmes d’audition. Enfin, les scientifiques souhaitent que leurs recherches permettent une meilleure prévention de la déficience auditive. Ainsi, ils suggèrent une réflexion sur les prescriptions des traitements hormonaux pour la ménopause. Ce n’est pas sans rappeler les troubles que peut causer la malaudition. Même s’il existe des solutions, comme le port d’un appareil auditif, la perte auditive peut favoriser la démence et la dépression.

Source : Medisite

LES ACTUALITÉS SIMILAIRES

28-03

28-03-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Recevoir un chien guide relève du parcours du combattant. D’abord par ce que le dressage est long et compliqué. Ensuite parce qu’il y a peu de structures encadrent les ...

09-04

09-04-19  -  Médecine et progrès  -  VivaSon

Nos oreilles nous permettent d’entendre les sons, mais pas seulement. Elles ont bien d’autres fonctions, dont celle de nous faire tenir debout ! En effet, dans l’oreille ...

28-03

28-03-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Certains enfants naissent sourds ou le deviennent dans les première années de leur vie. Dans ce cas, le déficit auditif est d’origine génétique. Cette forme de surdité ...

28-03

28-03-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR
L’examen médical permettant de détecter le trouble de l’audition chez le nourrisson est indolore, simple et rapide. Il est généralement effectué sur l’enfant endormi, ...

28-03

28-03-19  -  Médecine et progrès  - 
L’otite avec effusion est une pathologie chronique extrêmement courante chez les jeunes enfants. Elle devient moins fréquente après 2 ans et rare lorsque l’enfant atteint l...

28-03

28-03-19  -  Médecine et progrès  -  VivaSon

En France 1 enfant sur 700 naît avec un trouble auditif léger ou majeur. Plutôt il est pris en charge et  plus il a une chance d’avoir le même taux de réussite que ses ...

Économisez 500€
par appareil

Ecart de prix constaté par huissier entre VivaSon et ses concurrents. Profitez des prix les plus bas de France

PRENDRE RENDEZ-VOUS