Un coussin high tech pour écouter de la musique en douceur

Un coussin high tech pour écouter de la musique en douceur

Photo by Newee

Les 23 et 24 mars prochains se tiendra au Palais des Congrès de Paris le congrès des audioprothésistes. La 40e édition se déroulera sous le parrainage de Madame Frédérique VIDAL Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et sous le patronage de Madame Agnès BUZYN Ministre des Solidarités et de la Santé

Le monde de l’audition sera réuni à cette occasion pour assister à des ateliers, des conférences dont le programme est disponible ici. Sur différents stands les fabricants et distributeurs présenteront aux professionnels les innovations de demain.  Comme par exemple un oreiller sonore connecté permettant d’écouter aussi bien la télévision que son smartphone.

Le distributeur Biotone dévoile ainsi une nouvelle alternative à l’écoute que le casque audio. Plus soucieux du bien-être auditif, ce nouveau dispositif permettra une écoute de qualité, sans fil et sans avoir un son trop fort. Doté d’une technologie protégée par un brevet, l’oreiller New’EE est fabriqué en France. Connectable à toutes les sources audio (télévision, tablette, smartphone, ordinateur, enceinte) il sera disponible en 3 coloris. Contrairement à un casque audio classique, New’EE ne n’isole pas l’utilisateur du monde extérieur. Le son est diffusé par radiofréquence, via un émetteur branché sur la source sonore (option bluetooth possible). Cette innovation a été plusieurs fois distinguée : prix coup cœur de la bourse Charles Foix (Silver Valley) en 2016 et label « Testé et approuvé par les seniors » d’Afnor Certification. Plus besoin d’augmenter le volume pour une bonne écoute ! Restitué de façon homogène et immersive au travers de l’oreiller, le son peut être réduit d’au moins 20 décibels, tout en garantissant une excellente qualité d’écoute. Chaque oreiller NEW’EE® est livré avec un boitier émetteur, une alimentation et un câble jack.

Conscients de l’importance de protéger son audition les fabricants innovent. De plus en plus de produits seront proposés pour une écoute performante en adéquation avec les nouvelles normes qualité. Normes qui seront sans aucun doute de plus en plus exigeantes visant à protéger les utilisateurs et amorcer une baisse des déficits auditifs. N’hésitez pas à écouter votre corps et consulter un audioprothésiste si vous détectez un trouble.

Source : Ouie Magazine

Publié le
Communiquer par écrit lorsqu’on utilise le langage des signes, cela peut ne pas être toujours naturel. Avec l’application Five, la messagerie s’adapte aux signes.

30/09

ARTICLE SUGGÉRÉ

Une nouvelle application utilisant le langage des signes pour communiquer

Le langage des signes est une opportunité d’expression pour ceux privés d’élocution et d’une bonne audition. Son principe est bien connu de tous quoique partiellement répandu chez ceux ne souffrant pas du même handicap. Aujourd’hui, le SMS est banalisé et les applications de communication prolifèrent, mais a-t-on pensé à une application utilisant le langage des signes pour composer des messages ? Ce n’était pas le cas avant Five.

Lire l'article
Bien que les appareils auditifs soient très performants, l'implant devient la seule solution quand le patient ne supporte pas ces premiers.

03/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

Comment fonctionnent les implants auditifs ?

Quand la perte auditive devient tellement importante qu’elle rend l’appareil auditif insuffisant, ou que le patient ne supporte pas ses appareils auditifs, il faut envisager l’installation d’un implant auditif par une opération chirurgicale. Comment ces implants fonctionnent-ils ?

Lire l'article
Les signaux électriques de votre oreille interne pourront bientôt alimenter directement vos appareils auditifs : le point sur cette pile naturelle.

18/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

Une pile naturelle dans votre oreille

Saviez-vous que votre oreille contenait une pile naturelle ? Grâce aux chercheurs du MIT et de l’Harvard Medical School, vous pourrez bientôt vous passer de piles dans vos appareils auditifs.

Lire l'article