Étude : L’ouïe et le toucher ont une base génétique commune.

Une relation entre deux sens, l’ouïe et le toucher, a été mise en avant. Une personne dont l’un très développé sera également plus sensible que la moyenne à l’autre.

Une relation entre deux sens, l’ouïe et le toucher, a souvent été mise en avant. Une personne dont l’un très développé sera également plus sensible que la moyenne à l’autre. Logiquement, un patient souffrant de perte auditive présente dans la plupart des cas, une diminution de l’acuité tactile.

Pour examiner la validité de cette hypothèse, deux chercheurs américains ont décidé de mener une étude dans le but de confirmer l’existence d’une base génétique commune à ces deux sens.

518 bénévoles se sont prêtés à l’expérience, parmi lesquelles une majeure partie de jumeaux (dizygotes et monozygotes) et des personnes atteintes de déficience auditive plus ou moins sévère. Cette étude a permis de prouver que la sensibilité tactile est déterminée à plus de 50% par les gènes et qu’il existe bien une corrélation entre ces deux sens.

Chez les patients présentant à la fois des déficiences auditives et du toucher, les chercheurs ont trouvé le même type de mutation du gène USH2A, ce qui implique qu’il y a bien une base génétique commune à l’ouïe et au toucher.

Enfin, cette étude a permis d’établir un dernier constat : l’ouïe et le toucher sont plus sensibles chez les femmes que chez les hommes…

Publié le
D'après une récente étude les liens sociaux entre les individus favorisent l'audition. L'oreille en s'habituant à des sons socialement pertinents s'améliore

09/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

Les liens sociaux améliorent la qualité de l’audition

Discuter avec un proche, écouter le doux son de la voix d’un être cher ou encore entendre un enfant rire aux éclats permettrait d’améliorer la santé auditive. Les sons qui émanent des relations sociales peuvent avoir une bonne influence sur l’audition.

Lire l'article
Synesthésie : quand les sens se confondent

29/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

La synesthésie, ou quand les sens se confondent

Entendre les couleurs, voir la musique, goûter les sons ? Certaines personnes sont capables de telles étrangetés, on les appelle les synesthètes. Atteints d’une anomalie neurologique, ils associent deux ou plusieurs de leurs sens. Voici quelques explications sur ce phénomène dont la source est méconnue et qui est pourtant authentique et reconnu scientifiquement.

 

Lire l'article
Good Vibrations, un film de Lydia Erbibou, qui a suivi, durant un an, les cours d’éveil à la musique d’une classe de jeunes sourds.

19/05

ARTICLE SUGGÉRÉ

Good Vibrations, un film sur l’éveil musical d’enfants sourds

Good Vibrations, c’est le titre du film de Lydia Erbibou, une jeune réalisatrice de talent qui a suivi, durant un an, les cours d’éveil musical d’une classe de jeunes sourds. Caméra au poing, elle capte leurs joies, leurs peines, leurs découvertes, avec une sensibilité à l’image de l’âge adolescent, au-delà du handicap. Une œuvre qui fait relativiser le port d’appareils auditifs à un âge plus avancé …

Lire l'article