Un bracelet pour aider les sourds et les malentendants à communiquer

08-12-2016 - Bien-être Par Ben Soussan Audioprothésiste et responsable audiologie

Un bracelet de communication Difficile de s’épanouir quand communiquer est une souffrance. Lorsque le sentiment de gêner son interlocuteur par une énième répétition s’enracine, il est de plus en plus tentant d’éviter les situations de dialogue. C’est alors que l’isolement social débute, il représente hélas un sérieux danger pour la santé. Mais même sans isolement social, les difficultés de communication restent un problème à vaincre.

Les risques et la pénibilité au quotidien doivent encourager l’innovation. Précisément, la société Interson Protac propose depuis récemment un tout nouveau bracelet connecté aux audioprothésistes. La fonction de cet appareil est bien-sûr d’aider les personnes sourdes et malentendantes à communiquer avec plus de facilité.

Un outil complémentaire aux appareils auditifs et implants

Œuvre d’une startup française nommée Novitact, le bracelet Unitact est un outil de communication complémentaire aux appareils auditifs.

Fonctionnant à base de vibrations et d’avertissements lumineux, il doit simplifier les interactions entre personnes malentendantes et personnes normo-entendantes ou entre malentendants. Le bracelet utilise la connectivité Bluetooth au-travers d’une application mobile ou avec un autre bracelet, et recourt à un « langage de vibrations » pour transporter le sens du toucher vers de toutes nouvelles applications.

26 types de vibrations à différentes intensités et durées variables se joignent à des signaux lumineux pour proposer un langage alternatif.

Le smartphone comme intermédiaire

Le bracelet Unitact permet d’envoyer ou de recevoir des messages sur iPhone ou Androïd. Le smartphone, une fois joint au bracelet, devient un intermédiaire de communication. L’interlocuteur possédant lui aussi l’application recevra alors des messages sur son téléphone et répondra aussi le même biais. Le bracelet présente quatre programmes distincts pour s’adapter aux différentes circonstances du quotidien : la maison par exemple, ou encore le travail. Les messages sont ainsi programmés à l’avance pour répondre facilement et rapidement aux besoins de chaque situation.

Les fabricants affirment que les possibilités de paramétrages sont illimitées, ce qui permet de renforcer sensiblement le lien entre la personne malentendante et ses proches ou ses collègues. Il est ainsi possible d’envoyer des vibrations pour inciter au contact visuel, ou encore signaler un danger ou un besoin. Une innovation qui devrait aider à vaincre les dangers de l’isolement. Le développement de solutions alternatives comme celle-ci pourrait être à l’origine de nouvelles pistes de réflexion, capables de transformer le quotidien des sourds et des malentendants sur le long terme.  

Source : EDP-Audio

Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
Marcel Ben Soussan
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.

Déposer un commentaire

Les dernières actualités

Contactez-nous
Veuillez remplir vos coordonnées pour envoyer ce message.
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.