Audition : appel à projets 2018

Audition : appel à projets 2018

Lucas Vasques on Unsplash

La FPA (Fondation pour l’audition) lance un appel à projets pour 2018. Chaque année la fondation invite les chercheurs à présenter leurs projets d’étude sur l’audition. Les projets retenus seront dotés de différentes sommes, selon les sujets. Les résultats de ces études participeront activement à la recherche et aux progrès de l’audition.

Les dépôts d’études sont ouverts à trois catégories : les laboratoires, les chercheurs et les étudiants. Par cet appel à projets la fondation souhaite ainsi financer la recherche scientifique. Plusieurs axes d’étude sont proposés afin d’enrichir les données présentes et de faire avancer la science. Cette abondance d’offres diverses et variées ouvre ainsi de nouveaux axes de recherche.

Les projets sont à déposer du 6 décembre au 25 janvier 2018. Ils seront alors soumis à une présélection par le conseil scientifique de la FPA jusqu’au 14 février. A partir de cette date les projets retenus devront être présentés plus en détails jusqu’au 26 avril. La sélection finale se fera alors courant juin-juillet. Les projets retenus pourront utiliser leur dotation dès le 1ER octobre 2018. Chaque projet sera doté au maximum de :

– 100 000 euros par an sur 3 ans pour  les laboratoires

– 60 000 euros maximum par an pendant 2 ans pour les chercheurs post doctorants, et pendant 1 an pour les médecins ORL.

– 19 000 euros maximum pour 6 mois de stage pour les étudiants en master 2

– 38 000 euros maximum par an pendant 3 ans

 

Source : edp-audio.fr

Publié le
Misophonie : quand les sons deviennent un enfer

08/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La misophonie ou la haine des sons

Vous vous hérissez lorsque quelqu’un froisse du papier d’aluminium, vous ne supportez pas le bruit d’une craie sur un  tableau noir ou le son de la mastication des autres vous exaspère ? Il est tout à fait normal de ne pas apprécier certains sons, mais lorsque l’agacement se transforme en haine impossible à surmonter, on parle de misophonie. Ce trouble neuropsychiatrique se caractérise par une véritable aversion pour certains sons, extrêmement dérangeant dans le quotidien des individus touchés.  

 

Lire l'article
Les nouvelles technologies et internet nous ouvrent quantité de portes et introduisent nombre d’applications dans le domaine de la santé.

16/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

Un plan « e-santé » à l’horizon de 2020

Les nouvelles technologies et internet nous ouvrent quantité de portes et introduisent nombre d’applications dans le domaine de la santé. Ceci dit, nous sommes bel et bien au début de cette tendance de la santé conjuguée au numérique. Les avancées auditives se saisissent progressivement des smartphones, mais ce n’est qu’un détail. L’amplitude des informations disponibles et son utilisation est aussi un enjeu de taille.

Lire l'article

17/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

Phonak publie une étude sur le rapport entre perte auditive et dépression

Le fabricant d’appareils auditifs Phonak a récemment publié les résultats d’une étude sur le lien entre perte auditive et dépression. Celle-ci démontre d’une part l’impact fortement négatif des troubles de l’audition sur le bien-être et la corrélation direct entre perte de l’audition et dépression. D’autre part et de manière encourageante, l’étude met l’accent sur l’efficacité des aides auditives dans l’amélioration de la qualité de vie des malentendants notamment par la disparition de la sensation d’isolement qu’ils peuvent ressentir.

Lire l'article