Deux guides proposés par la JNA pour réussir à gérer le bruit au travail

Crédit Photo : Sproutloud

Dans une société quelque peu hyperactive et de plus en plus technologique, le bruit s’immisce partout. Cela est vrai même au travail, où les sollicitations sont toujours plus nombreuses. L’impact du bruit sur la qualité de vie au travail ainsi que ses effets sur la productivité ont fait l’objet d’études récentes qui inquiètent particulièrement l’association JNA. En réaction, celle-ci publie deux guides pour réussir face à ce nouveau défi.

Deux guides pour réussir à protéger notre santé auditive

L’association JNA (Journée Nationale de l’Audition) a récemment publié deux guides pour identifier les aspects saillants de notre santé auditive au travail. La publication de ces deux guides répond à un besoin perçu par l’association, une nécessité posée par notre époque. En effet, durant la semaine de la santé auditive au travail qui s’est d’ailleurs déroulée pendant la semaine européenne de la santé et de la sécurité au travail, l’association JNA a alerté quant à la négligence du facteur bruit dans les politiques de bien-être en entreprise.

Le bruit est un danger pour la santé qu’il faut considérer

Selon la JNA, l’ignorance des effets du bruit sur l’oreille et sur la santé en général ainsi que la seule préoccupation d’un respect des obligations réglementaires sur le sujet sont tout à fait dommageables. Rappelons que pour l’entreprise comme pour le salarié, protéger la santé auditive est essentielle. Du côté du salarié, une perte insidieuse de l’audition ou sa sous-estimation entraîne une chute drastique de la performance accompagnée de comportements d’évitement et d’un isolement social progressif qu’il ne faut surtout pas tolérer. Protéger l’audition de ceux n’ayant pas encore besoin d’appareil auditif est important. Pour l’entreprise, les coûts de cette chute de performance et de la dégradation du climat social sont par ailleurs extrêmement lourd. Pour transmettre ce message, la JNA a donc publié deux guides, le premier à destination des dirigeants, le second à destination des « salariés ».

Améliorer les démarches santé de performance et de bien-être

Dans le guide à destination des dirigeants, le comité scientifique de l’association présente des voies d’action vers la valorisation des coûts insidieux causés par le bruit, au travers notamment d’investissements humains et acoustiques fondamentaux. Quant au guide à destination des « salariés », la JNA souligne les avantages d’une attitude diligente et informée vis-à-vis des sources d’émissions sonores. Entre le 24 et le 28 octobre 2016, la JNA a mobilisé tous les acteurs de l’entreprise afin de progresser sur le thème de la santé auditive et du bien-être au travail. Selon eux, il y a urgence. Notons par ailleurs que la JNA a récemment été accréditée par le mouvement Global Compact des Nations Unies, et valorise désormais les droits de l’Homme en France dans toutes les situations de la vie. Prenons le temps d’écouter les conseils de cette association.

Source : EDP-Audio

Publié le
La maladie d'Alzheimer serait ralentie par le port d'appareils auditifs

04/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La maladie d’Alzheimer serait ralentie par le port d’appareils auditifs

Selon le Dr Laurent Vergnon, le lien est évident entre la surdité et la maladie d’Alzheimer. En effet, les troubles auditifs conduiraient immanquablement à l’aggravement des symptômes de la maladie d’Alzheimer puisqu’ils  diminuent la stimulation cognitive. Ainsi, le port d’appareils auditifs pourrait empêcher ce lien de cause à effet.

 

Lire l'article