Chaque appareil auditif remboursés de 450 euros au minimum

Crédit Photo : Santé Pratique Paris

D’après l’Agence France Presse, un projet de décret serait en cours, qui prévoit le remboursement minimum de 450 euros par audioprothèse pour les personnes âgées de 65 ans et plus. Cette mesure serait un pas en avant pour la démocratisation de l’appareil auditif, une revendication forte des professionnels de l’audition, audioprothésistes et médecins, et ce depuis de longues années.

Une mesure pour les contrats labellisés seniors

C’est l’Agence France Presse qui a révélé l’information, qui concernerait les contrats santé labellisés « seniors ». Cette mesure, inscrite au budget 2016 de l’Assurance maladie, est passé dans la loi par décret le 27 avril dernier, dans le but d’assurer aux citoyens les plus âgés des remboursements de santé avec un rapport qualité-prix qui leur conviendrait de manière optimale.

Ainsi, le fond de couverture maladie universelle (CMU) est chargé de délivrer ces labels selon trois niveaux de garantie différents : simple, intermédiaire et complète. Le principe de ces contrats ? L’Etat fixe aux assureurs et mutualistes un cahier des charges à suivre, avec principalement un panier de soins qui comprend des plafonds ou planchers de remboursement et un tarif maximal. Les assureurs labellisés reçoivent, en échange, un crédit d’impôt égal à 1% de la taxe CMU.

Concernant les personnes atteintes de surdité, cette mesure fut une réelle bonne nouvelle car cela annonçait clairement une augmentation de la prise en charge des appareils auditifs, relativement faible aujourd’hui.

De 450 euros à 750 euros pris en charge par audioprothèse au minium

Selon nos sources, les futurs remboursements minimums des appareils auditifs pour les contrats labellisés seront ajustés suivant les trois niveaux de prise en charge définis par décret. Ainsi, les patients ayant souscrit un contrat de niveau simple se verront rembourser au minimum 450 euros par audioprothèse achetée. Les patients ayant souscris un contrat complet pourront eux se faire rembourser 750 euros par audioprothèse chez n’importe quel audioprothésiste, c’est-à-dire 1500 euros pour un appareillage complet.

Le coût de souscription des contrats labellisés seniors dépend de l’âge des patients. Pour les personnes âgées de 65 à 69 ans, le prix du contrat irait de 52 à 77 euros. Pour celles de 80 à 84 ans, il irait de 60 à 105 euros, toujours selon le niveau de de garantie choisi par le patient.

Publié le
Journée Nationale de l'Audition: un succès sans escompte

01/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La 19ème Journée Nationale de l’Audition, un événement qui a fait du bruit

Le 10 mars 2016, 1’association JNA lançait la 19ème édition de la Journée Nationale de l’Audition. Cette année, l’événement fut retentissant par la mobilisation qu’il a entrainée et l’écho qu’il a provoqué dans les médias et la sphère des pouvoirs publics. En effet, l’association a constaté un nombre croissant de participants et se félicite de l’excellente transmission de son message de prévention.

 

Lire l'article
Avec sa nouvelle campagne publicitaire, Sonalto suscite de sérieuses critiques. L’amalgame entre assistants d’écoute et aides auditives n’est pas tolérable.

31/10

ARTICLE SUGGÉRÉ

Une erreur marketing dans la campagne publicitaire de Sonalto

Avec sa nouvelle campagne publicitaire, Sonalto suscite les critiques. Si la vente en pharmacie d’assistants d’écoute est censée faciliter l’accès aux soins auditifs, ces appareils auditifs n’en reste pas moins une solution de moindre qualité en comparaison avec les aides auditives. L’on ne devrait en effet confondre ces appareils. C’est pourtant ce que vient de faire Sonalto dans sa nouvelle campagne, volontairement ou non.

Lire l'article