Journée nationale de l’audition : un récent sondage sur l’audition des Français tire la sonnette d’alarme

12-03-2019 - La perte auditive et la surdité Par Ben Soussan Audioprothésiste et responsable audiologie

Ce 14 Mars aura lieu l’édition 2019 de la Journée nationale de l’audition. Une journée de sensibilisation à la perte auditive et son impact sur la santé. A cette occasion, l’IFOP (institut de sondage), en partenariat avec l’association JNA, a réalisé une étude sur l’audition des Français et leur rapport avec la santé auditive. Comme chaque année, le constat est alarmant. Les Français semblent de plus en plus touchés par la perte auditive, en particulier les plus jeunes.

L’enquête de l’IFOP a été menée auprès d’un échantillon de 1003 personnes, représentatif de la population française âgés de 15 ans et plus, du 5 au 7 Février 2019.

Le rapport des Français à la perte d’audition

L’étude met en avant le rapport qu’entretiennent les Français avec la perte auditive dans leur vie quotidienne (relations sociales, hygiène de vie…). 93% des personnes interrogées pensent qu’avoir de bonnes capacités auditives contribue à avoir des relations sociales de qualité. Par ailleurs, ce sentiment augmente avec l’âge (100% des 65 à 74 ans interrogés le confirment).  Ce qui est logique étant donné que les personnes âgées sont davantage confrontées à la perte auditive et ses conséquences, notamment sur les relations sociales.

On apprend aussi que 89% des sondés estiment qu’une bonne audition contribue à un bon état de santé  général, notamment chez les plus jeunes (« oui » pour 87% des 15 – 17 ans). Globalement, on constate que les Français reconnaissent l’impact d’une bonne audition sur leur quotidien (moral, humeur, stress, état de fatigue ou encore performances intellectuelles). Seul point véritablement clivant, l’impact de l’audition sur la qualité du sommeil, pour lequel seulement 54% estiment que bien entendre permet d’agir sur ce point. On constate néanmoins que les jeunes y sont moins sensibilisés, sous-estimant ces relations santé / bien entendre  par rapport à la moyenne. Conséquence probable du manque de sensibilisation sur le sujet.

L’étude de l’IFOP s’intéressent également aux perturbations ressenties par les personnes interrogées. On apprend ainsi que plus les capacités auditives diminuent, plus les personnes concernées sont sujettes à des perturbations : fatigue, difficultés d’endormissement, perte de moral, perte de concentration… La liste est longue. C’est d’autant plus flagrant chez les personnes acouphéniques qui sont les plus enclins à ressentir ces gênes.

Les difficultés de compréhension

Les premières manifestations de la perte d’audition s’expriment par des difficultés de compréhension, notamment dans le bruit.

Outre la relation entre la santé et l’audition, le rapport de l’IFOP montre que les personnes interrogées éprouvent des gênes auditives. Ainsi, 51% à 65% des Français confirment avoir des difficultés à suivre des conversations dans les diverses situations de la vie en société (transports en commun, restaurant, repas de famille...).

fireshot_capture_221_-_-_www.ifop.com.png

Aussi, on constate que 43% des sondés ont déjà ressenti des acouphènes (sifflements, grésillements, bourdonnements d’oreilles).

La santé auditive des plus jeunes, un cas de plus en plus préoccupant

Les 15 – 17 ans ont globalement moins conscience de l’impact de la perte d’audition sur leur santé et estiment avoir de bonnes capacités d’audition (89%). Pourtant, l’étude révèlent qu’ils sont particulièrement touchés par des difficultés de compréhension en milieu bruyant. Ils sont pour beaucoup d’entre eux encore plus gênés dans la vie courante (en particulier dans l’espace public, au téléphone ou dans les transports), malgré qu’ils aient déclaré plus tôt avoir de bonnes capacités auditives.

Une autre donnée particulièrement inquiétante, le taux de jeunes entre 15 et 24 ans ayant déjà ressenti des acouphènes, qui a augmenté entre 2018 et 2019 (d’environ 10%), tandis que la moyenne des français n’a pas évolué sur la même période.

fireshot_capture_220_-_-_www.ifop.com.png

Ces résultats sont à relativiser car il s’agit là d’un sondage, mais ils mettent en évidence un vrai problème auquel il faut apporter une réponse, notamment par le biais de la prévention.

Testez gratuitement votre audition à l’occasion de la JNA

Profitez de la journée du 14 Mars pour tester gratuitement votre audition. Partenaires, hôpitaux et associations vous accueilleront pour vous informer et effectuer un test de dépistage (plus d’informations sur le site internet de la Journée nationale de l’audition). En cas de doute sur votre audition, vous pouvez également  venir rencontrer un audioprothésiste VivaSon partout en France pour un bilan auditif gratuit.

Sources externes

Audition et santé : la sonnette d’alarme, site internet de l’IFOP, 12 mars 2019

Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
Marcel Ben Soussan
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.

Déposer un commentaire

Les dernières actualités

Contactez-nous
Veuillez remplir vos coordonnées pour envoyer ce message.
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.