Accueil » Faq » Entretien Et Pannes » Quelle durée de vie pour un appareil auditif ?

Quelle durée de vie pour un appareil auditif ?

La durée de vie d'un appareil auditif et les facteurs la compremettant

La durée de vie moyenne d’un appareil auditif est de 4 à 5 ans. Passé ce délai, les prothèses peuvent connaitre des défaillances techniques régulièrement qui empêcheront leur utilisation et qui seront source de pannes à répétition.

Bien entendu, cette durée de vie est donnée à titre indicatif. Plusieurs facteurs sont à prendre en considération pour l’évaluer :

  • Le type d’appareil auditif : les intra-auriculaires par exemple sont plus exposés et risquent de tomber en panne plus souvent tandis qu’un contour d’oreille classique lui, plus robuste, aura une meilleur longévité s’il est entretenu correctement
  • L’entretien de vos aides auditives : vous devez changer les filtres, nettoyer les appareils et les sécher régulièrement.
  • Si l’appareil auditif a été soumis à des chocs répétés, il risque de tomber en panne plus rapidement
  • Si l’aide auditive est exposée à des températures importantes trop longtemps, cela réduit également sa durée de vie
  • Enfin, si l'aide auditive est exposée à une humidité trop importante (sale de bain, transpiration...), elle est suceptible de tomber en panne. Tout dépend des types d'appareils. Un intra-auriculaire par exemple sera plus exposé à la transpiration et son acidité qu'un contour d'oreille. Le type d'étanchéité (certification IP) est également à prendre en considération.

Comment prolonger la durée de vie de son appareil auditif ?

Les prothèses auditives sont des équipements hautement technologiques mais fragiles. Pour assurer la durée de vie de vos aides auditives, vous devez les entretenir régulièrement et y faire attention, tous les jours.

Les règles de bases

La première règle est simple, notez et respectez les conseils d’utilisations fournis par votre audioprothésiste et par le mode d’emploi. Ensuite : 

  • Évitez tout choc ; l’appareil est composé de matériaux fragiles. Pour cela, il est conseillé de le conserver dans son emballage d’origine lorsqu’il n’est pas utilisé et de positionner une serviette sur ses genoux lorsqu’on le manipule.
  • Il faut éviter tant que possible tout contact avec une source d’humidité (Certains composants étant hydrophobes). Conservez votre appareil dans un endroit sec et enlevez le avant de faire votre toilette ou d’appliquer un produit de type spray dans vos cheveux. Votre audioprothésiste peut vous conseiller des produits anti-humidité à placer dans la boite de rangement si nécessaire.
  • Évitez également l’exposition à la lumière ou à une source de chaleur trop intense.

Le nettoyage quotidien

Pour que votre prothèse auditive fonctionne plus longtemps, pensez à la nettoyer quotidiennement à l’aide d’un chiffon propre. N’oubliez pas d’enlever et d’essuyer la pile après chaque utilisation. Il est fortement déconseillé d’utiliser du détergeant ou de l’alcool pour le nettoyage de la prothèse. Utilisez des produits recommandés par notre équipe. S’il s’agit de sprays, évitez de les appliquer directement sur l’appareil au risque d’abimer le microphone embarqué. Pensez également à nettoyer votre conduit auditif pour enlever l’excès de cérumen d’oreille avant de porter votre prothèse. Enfin, renseignez-vous auprès de votre mutuelle pour savoir si les frais de nettoyage et d’entretien sont pris en compte dans les remboursements ; la Sécurité Sociale rembourse quant à elle jusqu’à 36,59€ par prothèse (Ndlr : ceci n'est plus valable depuis le 1er Janvier 2019 suite à la réforme du reste à charge zéro).

L’entretien adapté à votre type de prothèse

Si vous possédez un appareil dit « contour d’oreille », il faudra nettoyer quotidiennement l’embout à l’aide d’un chiffon et deux fois par mois le tremper dans une solution effervescente adaptée. Pensez à vérifier l’état de l’embout régulièrement ; celui-ci doit maintenir l’étanchéité de l’appareil. Un embout usager peut donner lieu à des sifflements et des parasites lors de l’utilisation des prothèses. Si vous possédez un appareil dit « intra auriculaire », appliquez les gestes d’usages énoncés plus haut. Si votre appareil possède un filtre anti-cérumen, n’oubliez pas de vérifier son état et de le renouveler si nécessaire. Tout comme l’entretien et le nettoyage, la Sécurité Sociale prend en charge un pourcentage des frais de renouvellement et certaines mutuelles les remboursent entièrement. N’hésitez pas à consulter des membres de notre équipe dans un de nos centres si vous avez des conseils sur les produits de nettoyage et l’entretien de vos prothèses VivaSon. 

Vous pouvez consulter notre guide pour savoir comment nettoyer votre appareil auditif.

picto-idea.png

Nettoyer ses appareils auditifs, c'est capital

Pour garantir le fonctionnement et la durabilité de vos appareils auditifs, vous devez en prendre soins et les nettoyer régulièrement

Comment nettoyer mes appareils auditifs ?

QUESTIONS DANS LA MÊME CATÉGORIE

Vous trouvez que vos piles auditives s’usent particulièrement vite ? Vous trouverez ici des indications pour identifier le problème ainsi que des bonnes pratiques pour ...

Les filtres anti-cérumen permettent de protéger l’écouteur de votre appareil auditif du cérumen qui peut obstruer la sortie du son, voir endommager l’écouteur. C'est un é...

Nettoyer régulièrement vos appareils auditifs est primordial. Ces objets peuvent tomber en panne facilement si ils ne sont pas correctement entretenu. Pour assurer leur durée de...

Il est fréquent qu’un appareil auditif siffle. Ce phénomène nommé larsen peut survenir lors de l’adaptation des appareils auditifs. L’audioprothésiste, en affinant les r...

Votre appareil auditif ne fonctionne pas, il est en panne. Avant de penser au pire il convient d’identifier le problème. Voici les différentes types de panne qui peuvent ...

La durée de vie moyenne d’un appareil auditif est de 4 à 5 ans. Passé ce délai, les prothèses peuvent connaitre des défaillances techniques régulièrement qui empêcheront...