La surdité d’inattention : un phénomène lié à nos modes de vie modernes

Crédit Photo : Look for Diagnosis

Chaque personne a déjà vécu une situation où occupé à regarder la télé ou à écrire un message s’est vu reproché son manque d’intérêt et de politesse car il ne répondait pas à une question. C’est une situation très frustrante pour les deux partis qui peut être à l’origine de nombreux conflits. Des chercheurs ont pourtant montré que ces personnes étaient momentanément sourdes, et ce phénomène est appelé surdité d’inattention.

 

Certains préfèreront reprocher à leurs proches un manque d’attention et une faible capacité d’écoute et de compréhension mais sachez que des neurologues ont démontré que les activités visuelles peuvent causer une surdité temporaire.

 

Expérience mettant en évidence la surdité d’inattention

Pour pouvoir mesurer l’impact d’un stimulus visuel sur l’audition, des chercheurs ont fait passer plusieurs dizaines de volontaires dans un scanner pour analyser leur activité neuronale. Pendant qu’elle était enregistrée par un scanner, les volontaires recevaient un signal sonore. Ensuite les chercheurs leur ont demandé de rédiger un message, de sélectionner des images ou d’effectuer d’autres actions impliquant une concentration visuelle pendant qu’ils leur envoyer un nouveau signal sonore. Les résultats ont montré que les sons étaient perçus beaucoup moins distinctement et que 80% des participants ne se sont pas rendu compte du changement ambiant. Pour certaines activités jugées plus « compliquées » ou demandant plus de concentration, le cerveau ne recevait et n’analysait même plus les influx nerveux dus aux stimulations sonores.

Le cerveau classe les différents influx nerveux pour se focaliser sur l’activité majeure en délaissant les autres. La personne concernée n’est donc plus en mesure d’entendre, de sentir et s’isole partiellement du milieu extérieur pour se focaliser sur une seule et unique tache. Contrairement au dicton suggérant que les femmes seraient multitâches, le cerveau humain qu’il soit masculin ou féminin a une capacité limitée et n’est pas toujours en mesure de réaliser plusieurs fonctions à la fois.

 

Conséquences de cette surdité temporaire

Dans les environnements modernes, les biens de consommation et les outils de la vie de tous les jours jouent sur tous nos sens pour nous faire passer des messages et des émotions et améliorer ce « l’expérience utilisateur ». L’apparition des smartphones et des applications montrent très bien ce report d’attention. Au quotidien, les gens sont absorbés dans leurs jeux, dans la lecture d’un article d’actualité, dans la rédaction d’un mail professionnel ou d’un sms personnel ; ils ont presque tous intégré cet outil dans leurs habitudes et lire un livre ou répondre à un message en marchant est devenu monnaie courante. Le cerveau, mobilisé sur les requêtes visuelles et est pourtant moins enclin à réagir aux bruits du quotidien environnants.

Cette première utilisation reste sans grande gravité mais certaines situations sont plus risquées. Par exemple, certains chirurgiens trop concentrés dans leur opération ne remarquent pas les indicateurs sonores présents pour signaler un danger ou certains conducteurs concentrés sur les indications de leur GPS qui ne font plus attention à la route. Les appareils sont créés et mis en circulation comme si le cerveau était capable de traiter toutes les informations sensorielles de manière équivalente alors que ce n’est pas le cas. La surdité d’inattention devrait devenir un facteur rentrant dans l’élaboration des produits mis à disposition du grand public.

 

 

 

Publié le
Le dépistage systématique de la surdité chez le nourrisson permet une meilleure prise en charge et la pose d'appareils auditifs dès 6 mois.

29/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

Dépister la surdité à la naissance

Chaque année, entre 1 et 3 nouveau-nés sur 1000 naissent avec une déficience auditive. Cependant, grâce à un dépistage auditif néonatal, la surdité du nourrisson peut être diagnostiquée quelques heures seulement après la naissance. Ce dépistage permet d’assurer un développement optimal de l’enfant, grâce à un diagnostic précoce et à la pose d’un appareil auditif avant l’âge de 6 mois.

Lire l'article
Crédit photo : Thaiyogacenter

17/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

Maladie de Ménière

La maladie ou syndrome de Ménière est une maladie chronique qui touche l’oreille interne. Elle se caractérise par une perte de l’équilibre et une baisse de l’audition. Celle-ci touche principalement les femmes et se développe généralement passé 30 ans.

Lire l'article
Revenons un instant sur le succès récent d’Olivier Ferber

12/07

ARTICLE SUGGÉRÉ

Retour sur le succès d’Olivier Ferber

Revenons sur le succès récent d’Olivier Ferber, étudiant à la faculté de pharmacie de Nancy. Récompensé en mars  par le Collège national d’audioprothèse, ce dernier a réalisé un travail qui n’est pas sans importance pour l’avenir des soins auditifs. Le son binaural, au centre de cette étude, aborde la subtile qualité de la perception humaine et représente un potentiel d’amélioration tant des appareils auditifs que des techniques de rééducation.

Lire l'article
lors d'une grossesse altère l'audition chez le nourrisson Vivason

18/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Fumer lors d’une grossesse altère l’audition chez le nourrisson

Fumer pendant la grossesse est aujourd’hui la première cause de mortalité chez les nourrissons. L’exposition à la nicotine est destructrice  autant pour le consommateur que pour le fœtus. Une récente étude, réalisée par l’université de Freie prouve que cette addiction altère également l’audition des nourrissons.

Lire l'article