Test auditif : tout comprendre sur le bilan de son audition
Test auditif : tout comprendre sur le bilan de son audition

Un nouveau souffle pour le Hein-test

07-06-2016 - Prévention auditive Par Marcel Ben Soussan

A l’origine

Afin de comprendre le principe du Hein-test, il faut remonter à sa création. Avec près de 6 millions de personnes atteintes d’une dégénérescence auditive donc beaucoup découverte trop tard, il était devenu primordial de créer une forme de dépistage à laquelle tout le monde a accès. C’est la raison pour laquelle, en janvier 2009, l’association FrancePresbyAcousie (FBA) spécialisée dans la dégénérescence auditive des seniors lance le premier test de dépistage de la perte d’audition par téléphone. Ainsi de chez soi, il est à présent possible de tester son audition pour obtenir un diagnostic complet. Si une Presbyacousie est détecté, il est alors conseillé de se rendre chez un spécialiste pour remédier au problème avec des dispositifs spécialisé comme un appareil auditif ou une encore une prothèse auditive.

Le Hein-test, comment ça fonctionne ?

Au bout du téléphone, une série de trois chiffres est énoncé 27 fois. On l’entend de manière plus faible puis plus forte. Cette dernière doit par la suite être reproduite sur le clavier de votre téléphone. Une fois le test auditif terminé, vous recevez votre diagnostic complet. On vous indique si vous avez une « bonne audition » ou si vous souffrez «  de problèmes sévères ». Vos résultats sont ensuite vérifiés par un médecin qui vous conseillera de vous diriger vers un spécialiste.

La nouveauté du test, une façon ludique de découvrir le dépistage auditif.

Le professeur et président Bruno Frachet de l'association France Presbyacousie continue de se battre en faveur de l’information et la sensibilisation aux problèmes auditifs. Pour sensibilisé un plus grand nombre de personnes et notamment la génération Y, quoi de mieux que d’adapter le Hein-test au format tablette? Disponible au format Android uniquement, cette dernière innovation de l’association apporte un nouveau souffle à ce test d’évaluation auditif. Selon Bruno Frachet, la portabilité de l’application sur tablette permettra de collecter un grand nombre de données qui permettront d’orienter d’avantages les personnes testés vers les professionnels compétentes. Ainsi, les personnes testées seront redirigé vers des dispositifs adaptés comme des appareils auditifs.

Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
Marcel Ben Soussan
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.

Déposer un commentaire

Actualités sur la même thématique

Les dernières actualités

Image
Starkey Genesis AI : la nouvelle gamme d'appareils auditifs Starkey
23-10-2023 - Nouveautés et comparatifs d'appareils auditifs Par Aurélie HADJADJ

Starkey Genesis AI : une nouvelle gamme innovante pour Starkey

L'innovation ne cesse de progresser dans le domaine des aides auditives, et Starkey, le fabricant américain, démontre avec Genesis AI qu'il reste un pionnier en la matière. Avec le lancement de sa nouvelle gamme Genesis AI, le leader américain promet une expérience auditive naturelle. Découvrons ensemble ce que cette nouvelle gamme a à offrir.
Image
EnvoyRetour sur l’émission « Envoyé spécial » du 7 septembre 2023 sur les aides auditives
02-10-2023 - Appareillage auditif et audioprothèse Par Stéphanie Le Guillou

Retour sur l’émission « Envoyé spécial » du 7 septembre 2023 sur les aides auditives

Elise Lucet, journaliste bien connue pour sa capacité à aborder des sujets controversés, a récemment mis en lumière le secteur de l’audition dans son émission "Envoyé spécial". Intitulé "Prothèses auditives, arnaques au creux de l’oreille", le sujet a immédiatement soulevé des inquiétudes légitimes parmi les patients.