Image

Sourd et malentendant, quelle différence ?

Dans le langage courant, il existe de nombreuses façons d’exprimer la perte d’audition. La désignation des personnes via les termes “sourd” ou “malentendant”, peut porter à confusion. Si ces deux termes évoquent bien la déficience auditive, il n’en sont pas moins différents et malheureusement fortement connotés.

Malentendant ou sourd ?

Les termes “sourd” et “malentendant” sont souvent confondus. La différence est pourtant saillante.

Lorsqu’on évoque une personne dite “sourde”, on parle alors d’une surdité profonde ou totale,  le plus souvent congénitale ou précoce. Un préjugé subsiste, l e seul moyen de communiquer de ces personnes serait l’apprentissage de la langue des signes (LSF), d'ou notamment l'utilisation récurente et galvaudée du terme “sourd-muet”, employé à toutes les sauces, sans considérer sont trait péjoratif.

Le terme “malentendant” quant à lui désigne une personne dont les capacités auditives ont diminuées mais restent préservées dans une moindre mesure. Avec par exemple, une perte auditive légère ou moyenne, laissant une audition affaiblie, à échelle variable, selon la cause et l'étendue (audition résiduelle). On associe cette perte d’audition non pas à des origines congénitales dans la majorité des cas, mais à des origines acquises (traumatisme sonore, presbyacousie, etc.).

La surdité profonde congénitale

La surdité (cophose) se traduit par une perte profonde de l'ouïe; 90db et plus pour une perte profonde, voir totale (120db, aucune audition mesurable).

La surdité profonde peut avoir une origine congénitale. plusieurs facteurs ou critères génétiques peuvent en être la cause :

  • Les causes génétiques héréditaires comme le syndromes Branchio-Oto-Rénal, le syndrome de Stickler, le syndrome de de Waardenburg, le syndrome de Usher, La maladie de Refsum, un déficit en biotinidase...
  • Une naissance prématurée
  • Des infections in utero (rubéole, syphilis, toxoplasmose…)
  • Un manque d'oxygène in utero ou bien à la naissance (hypoxie)

picto-idea.png

Qu'est-ce qu'une personne sourde ?

On qualifie une personne comme étant sourde lorsque celle-ci n'a plus de capacité d'audition (cophose). Cette surdité peut avoir une origine congénitale comme expliqué précédemment, mais également des origines acquises (exposition au bruit, maladie, opération...).

Les personnes malentendantes

Les personnes malentendantes entendent mal par définition, mais entendent quand même. Leurs capacités auditives sont diminuées mais pas inexistantes. Il s’agit de surdités légères, moyennes ou sévères. L’appareillage auditif permet d’y pallier et de retrouver une meilleure qualité de vie. Les personnes malentendantes peuvent avoir un sentiment d’entre deux, ni entendant, ni sourd... Pour autant, cet entre-deux n'est pas moins etouffant, surtout au début, nourissant cette peur latente de perdre davantage l’audition, quel que soit l’âge.

picto-idea.png

Comment devient on malentendant ?

Les personnes malentendantes le deviennent pour des raisons variées. La plus courante étant la presbyacousie, la perte d'audition liée à l'âge. Mais d'autres origines acquises peuvent l'expliquer : l'exposition au bruit, la prise de médicaments ototoxiques...

Les malentendants devenus sourds

On emploi le terme “devenu sourd” pour désigner une personne ayant entendu pendant un pan de sa vie qui ensuite perds l'intégralité de ses capacités auditives, de façon soudaine ou progressive. Ces personnes n’ont pas été confronté à une absence d’apprentissage du langage. Leur cas est particulier car ils n’ont pas été formés non plus à la langue des signes française (LSF) très tôt. Ils adoptent un comportement d’entendant et ils en sont coupés brutalement du fait de la perte totale de leurs capacités auditives. Ces personnes peuvent apprendre par la suite la LSF ou la lecture labiale pour communiquer, voir dans certains cas, envisager l’implant cochléaire.

La communication des personnes sourdes et malentendantes

La communication est la première difficultée à laquelle sont confrontés les personnes sourdes ou malentendantes. Plusieurs solutions existent pour les accompagner et pallier leur handicap. Les personnes sourdes de naissance par exemple apprennent très tôt le langage des signes, tandis que les personnes malentendantes auront plus tendance à apprendre la lecture labiale qui favorise elle, la suppléance mentale. Il existe également le langage parlé complété (LPC), une aide pour compléter la lecture labiale.

Les personnes sourdes et malentendantes dans la société, un handicap peu visible et mal accepté

La perte d'audition est un handicap qui est mal accepté par les personnes malentendantes. Il existe pourtant des solutions pour la corriger et celles-ci sont de plus en plus performantes et accessibles. La connotation négative de la surdité dans la société pose problème. Il s'agit en effet d'un handicap qui n'est pas suffisamment mis en avant ni expliqué. Il y a peu de prévention et les personnes touchées peuvent connaitre des difficultées à trouver leur place dans cette société où la déficience auditive semble être un tabou, un non-dit. 

L'insertion professionnelle des personnes sourdes ou malentendantes, quels métiers occuper ?

Il n'y a pas, à de rares exception près, de limitation en termes de métiers pour les personnes atteintes de surdité ou malentendantes. La loi prévoit une égalité des chances pour l'accès à l'emploi en cas de handicap ainsi que des dispositifs pour accompagner ces personnes dans la recherche d'un emploi ou d'une formation. Vous pouvez vous renseigner auprès de différents organismes comme Pôle emploi, en agence Cap- emploi- Sameth, en Mission Locale ou bien auprès de la MDPH.

Les progrès de l’appareillage auditif et des implants

Contrairement à ce qu’on peut penser, une personne atteinte de surdité profonde peut aujourd’hui choisir plus facilement le mode de communication qu’il souhaite privilégier selon le degré de surdité (langage des signes, lecture labiale ou la langue orale grâce aux implants cochléaires).

Le progrès des appareils auditifs numériques assure également aux personnes malentendantes de pouvoir participer à des conversations et de retrouver un confort d’écoute optimal. Il existe encore des difficultées en matière de compréhension dans le bruit mais grâce aux nouvelles technologies et aux accessoires d’aide à l’écoute, les personnes malentendantes appareillées parviennent à retrouver une meilleure qualité de vie.

Des appareils auditifs numériques pour malentendants chez VivaSon

Chez VivaSon, nous proposons des appareils auditifs de grandes marques mondiales à des prix attractifs. Ainsi, les personnes malentendantes peuvent s'équiper de prothèses auditives de qualité dans les meilleures conditions.

Des aides financières pour l'appareillage des personnes malentendantes

Sachez également que des aides financières existent pour financer vos appareils auditifs en plus des remboursements sécurité sociale et mutuelle. Par exemple : la prestation de compensation du handicap (PCH) ou encore l'aide financière de l'AGEFIPH.

Des casques TV pour permettre aux malentendant d'écouter la télévision

Outre les appareils auditifs, des accessoires et équipements sont spécialement conçus pour les personnes malentendantes comme les casque TV, des téléphones ou bien des réveils pour malentendants. N'hésitez pas à demander conseil à votre audioprothésiste.

picto-idea.png

"Sound of metal" : La surdité n'est pas une fatalité

« Sound of Metal », film de Darius Marder, coproduction belge, raconte la perte d’audition irréversible d’un jeune batteur. Une ode à la vie et à l'espoir.

Découvrir
Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
Marcel Ben Soussan
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Image
Questions fréquentes sur l'audition
Vivason répond à vos questions
Qu'est-ce que l'hypoacousie ?
L’hypoacousie est une perte d'audition partielle au contraire du cophose ou de l'acousie qui désignent une surdité totale. L'hypoacousie peut survenir à tout âge.
En savoir +
L'amusie ou la surdité musicale, qu'est-ce que c'est ?
L’amusie est une maladie soit génétique soit congénitale culturelle ou provoquée par une lésion cérébrale qui touche 4% de la population mondiale. Paradoxalement, on parle...
En savoir +
Que faire en cas de traumatisme sonore ?
Un traumatisme sonore est un trouble de l'audition qui atteint l'oreille interne, entrainant une destruction partielle des cellules ciliées et qui se traduit par une perte d'audition. C'est un accident de santé qui peut engendrer une surdité définitive, même légère, suite à une exposition à un bruit excessif.
En savoir +
Sourd et malentendant, quelle différence ?
Dans le langage courant, il existe de nombreuses façons d’exprimer la perte d’audition. La désignation des personnes via les termes “sourd” ou “malentendant”, peut porter à confusion. Si ces deux termes évoquent bien la déficience auditive, il n’en sont pas moins différents et malheureusement fortement connotés.
En savoir +
Comment récupérer d’une perte d’audition temporaire ?
La perte d’audition est souvent temporaire dans un cas de surdité soudaine. Découvrez nos conseils pour récupérer au mieux ses capacités auditives suite à une surdité brusque.
En savoir +
Comment améliorer son audition ?
Une fois perdue, l’audition ne peut pas être rétablie. Les cellules sensorielles n’étant pas remplaçables. Il existe cependant des aides techniques qui permettent de corriger l’audition ainsi que des activités permettant d’améliorer par la suite ses capacités de compréhension. La prise en charge précoce des problèmes d'audition, ainsi que leur prévention via une bonne hygiène de vie est aussi primordial.
En savoir +

Déposer un commentaire

Contactez-nous
Veuillez remplir vos coordonnées pour envoyer ce message.
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.