Amplificateurs auditifs vendus en pharmacie : pas de remboursement de prévu !
Amplificateurs auditifs vendus en pharmacie : pas de remboursement de prévu !

Une erreur marketing dans la campagne publicitaire de Sonalto

31-10-2016 - Technologie Par Ben Soussan Audioprothésiste et responsable audiologie

Sonalto : une erreur marketing

Dans sa nouvelle campagne publicitaire, Sonalto désigne ses assistants d’écoute comme des aides auditives. S’agit-il là d’une publicité fallacieuse ou d’une sérieuse erreur de marketing ? On ne peut se prononcer, il n’en reste pas moins qu’une pareille mise en scène induit en erreur, bien trop d’ailleurs pour passer inaperçue. Rappelons-le, les assistants d’écoute sont vendus en pharmacie et ne présentent qu’une capacité limitée. Par ailleurs, ils ne sont en aucun cas spécifiquement adaptés aux oreilles de celui ou celle qui les porte. C’est en ce sens qu’il n’est rigoureusement pas possible de comparer un assistant d’écoute et une appareil auditif, cette dernière offrant un service nettement supérieur.

Réactions et turbulences

Cette « étourderie » de Sonalto, fabriquant d'assistants d'écoute, a provoqué de nombreuses réactions, alimentées par la désagréable impression de se faire manipuler. Les réseaux sociaux se sont bien-sûr emparés de l’affaire. Si l’arrêté du 13 août 2014 autorise les pharmaciens à vendre ces produits, il a maintes fois été répété dans le milieu de l’audition qu’un tel amalgame ne doit pas être toléré. La Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) a d’ailleurs immédiatement saisi l’occasion pour rappeler cette différence. C’est en juillet 2015 déjà que l’institution avait mis à jour sa « fiche pratique de la concurrence et de la consommation » par rapport aux aides auditives. Dans cette fiche, il est clairement mentionné que les assistants d’écoute sont en réalité des amplificateurs de sons, préréglés et d’une puissance maximale de 20 décibels. En ce sens, ces appareils auditifs ne sont pas en mesure de palier les « réelles pathologies auditives » et correspondent davantage à un usage ponctuel. C’est pour cette raison qu’ils sont d’ailleurs délivrés sans ordonnance. Si vous hésitez encore à vous procurer une aide auditive ou un assistant d'écoute, il est peut-être une bonne idée de passer un bilan auditif gratuit dans nos centres VivaSon. Vous saurez dès lors quelle solution vous convient le mieux.

Source : EDP-Audio

Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
Marcel Ben Soussan
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.

Déposer un commentaire

Actualités sur la même thématique

Image
27-05-2019 - Technologie Par Ben Soussan Audioprothésiste et responsable audiologie

Des appareils auditifs bientôt nativement compatibles avec les smartphones Android

Les appareils auditifs sans-fil modernes peuvent se connecter à votre smartphone pour écouter de la musique ou encore recevoir vos appels téléphoniques, le tout sans accessoire intermédiaire. Cette connexion directe entre prothèse et téléphone était jusqu’à présent réservée aux appareils de la marque Apple, avec des aides auditives dites MFI (“Made for iPhone”).

Les dernières actualités

Image
Thérapie génique pour retrouver l'audition : Où en est la recherche ?
09-05-2022 - Médecine et progrès Par Ben Soussan Audioprothésiste et responsable audiologie

Thérapie génique pour retrouver l'audition : Où en est la recherche ?

Des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT), en lien avec la startup Frequency Therapeutics travaillent sur un nouveau traitement : une thérapie génique pour régénérer les cellules sensorielles. Cette approche pourrait en effet freiner le déclin auditif et restaurer l’audition en recréant les cellules auditives perdues. Cela éviterait à de nombreux patients d’avoir recours à un implant auditif.