Boucle magnétique pour malentendants et appareils auditifs, comment ça marche ?

04-09-2020 - Découverte Par Ben Soussan Audioprothésiste et responsable audiologie

Contenu mis à jour le 30/10/2020

La boucle d'induction magnétique (BIM) est un système de transmission audio par champ magnétique. Il permet aux personnes sourdes et malentendantes munis d'un appareil auditif ou d'implant cochléaire avec bobine d'induction (Position T) d'entendre correctement dans les lieux équipés, sans contraintes de distance et bruits parasites. Conçue en 1947 par Samuel Lybarger, ingénieur à la « Radio Ear hearing Aid Company », cette technologie est toujours en vigueur et largement utilisée, principalement dans les lieux recevant du public (ERP) pour les rendre plus accessibles (administrations, salles de spectacle, salles de réunion....).

La boucle d’induction magnétique, qu'est-ce que c'est ?

Fonctionnement d'une boucle d'induction magnétique

Une BIM est constituée d'un amplificateur spécifique relié à une source sonore (microphone, système de sonorisation, télévision...). Celui-ci transmet le signal dans une "boucle" constituée de câbles en cuivre. Équipée d'un appareil auditif (avec bobine d'induction), la personne malentendante située dans la zone d'émission perçoit les ondes diffusées par la boucle qui sont traduites en signal audio dans ses aides auditives.

Il existe deux types de boucle d'induction magnétique :

  • Les BIM Fixes, installées par exemple dans une salle de spectacle
  • Les BIM Mobiles, installées par exemple sur un guichet d'accueil ou bien dans une salle de réunion

L'amplificateur de la BIM

Il amplifie le signal de la source auquel il est relié et le transmet au réseau de fils de cuivre constituant la boucle, sous forme de courant électrique alternatif, créant ainsi un champ magnétique.

L'émission du champ électromagnétique via des câbles en cuivre

Le champ magnétique diffusé par l'amplificateur parvient au réseau de câbles conducteurs qui diffusent les ondes. Pour une BIM fixe, avec une large surface à équiper, ces derniers peuvent être placés de façon périmétrique ou bien en épingle. Dans ce cas, l'installation est contrainte par le niveau du sol et la surface à équiper.

r417_9_principe_bim-2.png

Schéma d'une boucle magnétique fixe installée dans une salle de conférence. Source : Majorcom

Quel est l’intérêt ? Pour quels résultats ?

L’intérêt d'une boucle magnétique est d'améliorer l'intelligibilité de la parole dans des lieux ouverts au publics. Elle permet à la personne équipée d'un récepteur d'entendre correctement la source sonore, une voix par exemple, sans bruit ambiant. C’est outil supplémentaire pour les personnes malendantes en milieu bruyant pour leur compréhension.

Il convient de noter que la qualité de la réception dépend aussi de l'installation. Avec une BIM fixe, il faut que la surface à équiper soit correctement quadrillée pour assurer une bonne réception du signal quelle que soit la position du récepteur. D'autres facteurs peuvent également restreindre la réception, comme certains matériaux ou bien des interférences électromagnétiques avec d'autres objets électroniques.

L'équipement des établissement recevant du publique (accueil, cinéma, administrations...)

Certains lieux recevant du public (ERP) doivent répondre à des normes d’accessibilité prévues par la loi, imposant notamment l'installation d'une boucle magnétique pour le confort des personnes sourdes et malentendantes :

  • Sur tous les guichets d'accueil des ERP remplissant une mission de service public, ainsi que tous les ERP de 1ère et 2ème catégorie. Ainsi que les ERP neufs de 3ème et 4ème catégorie nécessitant un aménagement
  • Dans les cinémas, où elle est rendue obligatoire pour bénéficier de l’aide sélective versée par le Centre national de la Cinématographie (CNC)
  • Dans les salles de réunions des ERP comportant plus de 3 salles pouvant accueillir chacune plus de 50 personnes.

picto-idea.png

Comment identifier un lieu équipé d'une boucle magnétique ?

Les lieux équipés d'une BIM signalent sa présence à l'aide d'un pictogramme de signalisation bleu, facilement reconnaissable, constitué d'une oreille barrée et d'un "T".

Les appareils auditifs et la position T (bobine à induction)

Le changement de position avec des appareils auditifs

La plupart des appareils auditifs numériques disposent aujourd'hui d'une bobine à induction et d'un programme d'écoute dédié. Ce programme est couramment nommé "position T" (de l'expression anglaise telecoil) ou bien "bobine téléphonique". Contrairement à la position "M" qui permet de percevoir le son grâce à la pression acoustique (via des microphones), la position "T" permet de recevoir des signaux audio émis par une boucle magnétique. Ce signal est traité par l'appareil qui le traduit en signal audio. Il est possible de passer de la position M à T, ou bien à la position "MT". Dans ce cas, la personne équipée entend les sons captés par les microphones ainsi que le son transmis par la boucle magnétique. Néanmoins, l'audioprothésiste vous déconseillera d'activer cette option car vous perdrez en intelligibilité,

Ces changements de position sont paramétrables avec l'appareil auditif. Généralement, ce sont les contours d'oreille RIC et BTE qui sont équipés d'une bobine à induction. La plupart d'entre eux disposent d'un bouton poussoir programmable auquel l'audioprothésiste peut assigner le changement de position. Il est aussi possible dans certains cas d'automatiser la commutation. Comme la réglementation l'exige, votre audioprothésiste dispose d'une BIM en cabine pour effectuer des tests.

Les boucles magnétiques individuelles ou portative

Les boucles magnétiques ne sont pas nécessairement des systèmes fixes installés dans des établissements. Il existe également différentes solutions portatives et individuelles adaptées à différents besoins.

Les boucles magnétiques portatives

Il existe certains systèmes portatifs comme les BIM utilisées pour des guichets d'accueil, par exemple les modèles LA-90. Ces dispositifs mobiles sont facilement exploitables et ne nécessitent pas de gros investissements.

Les boucles individuelles

Il existe aussi des systèmes de boucle d’induction magnétique individuels. Ils peuvent êtres distribués par exemple dans un lieux équipé ou bien être acheté sur internet. Il s’agit principalement de colliers magnétiques.

L’avenir des BIM à l’heure des dispositifs sans-fil

Depuis la mise en application de la loi du 11 Février 2005 sur l’accessibilité, les boucles d’induction magnétique équipent de plus en plus de lieux ouverts aux public. Néanmoins, les fabricants d’appareils auditifs tendent à délaisser les bobines d’induction sur leurs produits, au profit des dispositifs sans-fil 2.4GHz et autres systèmes de charge à induction qui peuvent être sources de conflits électromagnétiques .Pour le patient, cela implique de faire un choix entre un modèle équipé de la position T et d’autres fonctionnalités qui sont devenues des standards.

Partant de ce postulat, quel pourrait être l’avenir des BIM ? Si les fabricants tentent d'innover, à l’instar de Philips qui utilise son système de charge à induction comme bobine, la position T pourrait disparaitre. Elle deviendrait une option de obsolète.

Imaginez donc tous ces efforts pour équiper des lieux de vie... Des aménagements et investissements colossaux en Boucle d’induction magnétique pour équiper de nombreux établissements, administrations notamment.Alors que le Bluetooth était déjà là.... Depuis des années.... Drôle non ? 

Edit du 30/10/2020 : l'obselecence des bobine à induction se confirmera dans les mois ou années à venir. Les créateurs du protocole Bluetooth viennent d'annoncer en Octobre 2020 une mise à jour de leur mouture, avec un ptetit incrément pour les appareils auditifs. Cette mise à jour permet de prendre en charge des aides auditives binaurales mais aussi de diffuser une source audio à plusieurs équipements Bluetooth avec une capacité multi-flux plus importante. Et oui.... Plus de son, moins de latence, vive la connectivité. Cette évolution va très clairement remettre en question les boucles magnétiques classiques, tous équipès de smartphone, la BIM est dépassée, dans les lieux publics. D'après nos confrères de audition-infos.org : "Le vice-président, chargé d'améliorer la norme Bluetooth a montré l’exemple de l’utilisation de cette nouvelle génération d'aides auditives dans les cinémas, les églises et d'autres lieux diffusant directement de l'audio. Lorsque cette nouvelle norme aura été intégrée par les fabricants d'ici quelques mois, elle pourrait bien rendre obsolète les autres systèmes d’écoute comme la FM ou la boucle à induction magnétiques."

Sources

Surdifrance, La boucle d'induction magnétique, en ligne, consulté le 04/09/20020

Okeenea, La boucle magnétique : solution de communication avec les malentendants, en ligne, consulté le 04/09/2020

Audition-infos, Un Bluetooth optimisé pour les aides auditives disponible d'ici début 2021, en ligne, consulté le 30/10/2020

Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
Marcel Ben Soussan
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.

Déposer un commentaire

Les dernières actualités

Contactez-nous
Veuillez remplir vos coordonnées pour envoyer ce message.
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.