Image

Qui consulter pour un appareil auditif ?

Contenu mis à jour le 23/02/2021

Vous avez une perte auditive et vous avez décidé de prendre les choses en main pour retrouver une meilleure qualité de vie. Félicitations, ce n’est pas chose facile que de se lancer dans une démarche d’appareillage auditif tant les freins peuvent être nombreux. VivaSon détaille pour vous le parcours de soins et les étapes qui vous conduiront à une meilleure audition avec un appareillage auditif de qualité.

1. Consulter un médecin ORL (oto-rhino-laryngologiste ) pour établir un diagnostic auditif

La première étape est de consulter un médecin ORL pour obtenir un avis médical. Ce spécialiste des oreilles et de la sphère ORL réalise avec vous un test auditif pour mesurer le degré de votre surdité et produire un audiogramme.

Il vérifie également l'état de votre conduit auditif externe et de votre tympan lors d'une otoscopie.

A l’issue ces examens, l’ORL établi un diagnostic qu’il vous explique (presbyacousie, degré de perte auditive, type de surdité…). A ce stade, le médecin ORL pourra vous délivrer une ordonnance médicale pour l’achat d’appareils auditifs (obligatoire) et vous orientera vers un audioprothésiste.

Dans certains, cas, il peut demander des examens complémentaires si il suspecte une pathologie sous-jacente à votre problème d'audition (cholestéatome, otospongiose, neurinome de l'acoustique...).

2. Consulter un audioprothésiste pour le choix prothétique

Une fois la prescription médicale du médecin en votre possession, vous devrez consulter un audioprothésiste. Le rôle de ce professionnel, diplômé d'état, est de vous conseiller un modèle adapté et de régler ces prothèses auditives à votre perte d'audition.

picto-idea.png

Le bilan auditif toujours gratuit chez VivaSon

Chez VivaSon, l’entretien avec un audioprothésiste est gratuit et sans engagement, n’hésitez pas à prendre rendez-vous dans un centre proche de chez vous pour un test auditif gratuit.

Lors de ce rendez-vous, l’audioprothésiste vous fait passer un nouveau bilan auditif et vous pose quelques questions pour comprendre vos attentes et votre style de vie (vos loisirs, vos habitudes, votre travail, si vous avez des acouphènes ou de l'hyperacousie...). Cet entretien a pour objectif de vous proposer un appareil auditif qui vous apporte pleine satisfaction, même dans le bruit si vous en avez besoin.

Le choix prothétique

A l’issu de l'étude de vos besoins, l’audioprothésiste pourra vous conseiller un modèle adapté à votre perte d’audition. Il pourra vous proposer, selon vos critères de choix, vos attentes et votre perte d'audition, des micro-contours d'oreille, des contours classique ou bien des intra-auriculaires. Vous pourrez repartir avec l’appareil auditif le jour même ou bien repartir avec un devis normalisé (pour les intra-auriculaires en revanche, il faudra attendre le prochain rendez-vous car ils doivent être conçus sur-mesure après une prise d'emprunte de vos conduits).

Concernant le prix de l'appareil auditif, l'audioprothésiste pourra vous expliquer en détail ce qui est inclus dans le prix annoncé et vous orienter vers tel ou tel modèle en fonction de votre budget et de vos attentes en termes de performances. Chez VivaSon, nous portons comme ambition de démocratiser l'appareillage auditif en baissant les prix. C'est pourquoi vous trouverez dans nos centres auditifs des appareils auditifs vraiment moins chers par rapport à la moyenne nationale (à prestations et produits équivalents).

3. Essai et adaptation des appareils auditifs à votre perte d’audition

Si vous avez fait un choix, l’audioprothésiste adaptera ensuite la prothèse auditive à votre audition et vos préférences. Il en profitera également pour vous expliquer son fonctionnement et vous donner des consignes pour en assurer l’entretien. Il pourra également appairer les appareils avec votre téléphone ou bien des accessoires si l’appareil propose ces fonctionnalités. Une fois adaptées, vous pourrez essayer les appareils pendant un mois afin de conforter votre choix et d'afiner les réglages.

4. Achat et prise en charge sécurité sociale et votre mutuelle

Une fois les appareils auditifs adaptés par le spécialiste et essayés, vous pourrez décider de les conserver ou non. Si vous les conservez, l'audioprothésiste fera le nécessaire pour que vous obteniez le remboursement de vos prothèses auditives par la sécurité sociale et votre complémentaire santé.

Sachez également que d'autres organismes proposent des aides pour financer vos prothèses auditives. Selon votre situation et le degré de votre handicap, vous pourrez faire les démarches nécessaires pour les obtenir.

5. Période d’habituation aux appareils auditifs

Après l’adaptation initiale des aides auditives, vous passerez par une phase d’acceptation et d’habituation à votre nouvel appareillage. Cette période peut être plus ou moins longue et difficile selon les patients (degré de perte auditive, appréhension, temps passé sans correction auditive…).

Pendant cette période, il est possible que vous ressentiez une certaine gêne, surtout au début. Certains sons peuvent vous agresser ou être "métallique". Ne vous en faites pas, cette gêne disparaîtra avec le temps.

Contrairement à la vue avec les lunettes, il ne suffit pas de mettre les appareils auditifs pour observer un confort immédiat. Pour gagner en efficacité et retrouver vos capacités d’audition, vous devez porter vos appareils auditifs quotidiennement.

picto-idea.png

N'abandonnez pas vos nouvelles prothèses auditives !

la période d’acceptation est la plus difficile. Surtout, n’abandonnez pas, portez vos appareils auditifs tous les jours pour qu’ils deviennent efficaces. Si vous relâchez vos efforts, vous n’obtiendrez pas les résultats escomptés. Pensez également à contacter votre audioprothésiste pour lui expliquer les difficultés que vous rencontrez pour adapter le réglage des appareils.

6. Contrôles de votre audition et réglages récurrents des aides auditives

Vos appareils auditifs sont désormais adaptés et vous vous y êtes habitués. Désormais, il faudra effectuer des visites de contrôle régulières pour contrôler l’évolution de votre perte d’audition et affiner les réglages en conséquence. Au moindre problème avec votre appareil auditif, vous pourrez prendre un rendez-vous avec votre audioprothésiste VivaSon pour un dépannage ou des réglages d’appoint. Le suivi étant inclut dans le prix de l'appareil auditif, vous n’avez pas à payer ces consultations.

Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
Marcel Ben Soussan
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Image
Questions fréquentes sur l'audition
Vivason répond à vos questions
Acheter ses appareils auditifs sur internet en ligne ?
L’achat d’appareil auditif est réglementé par la loi. Il est impossible aujourd’hui en France d’acheter des appareils auditifs sur internet.
En savoir +
Comment choisir un appareil auditif Bluetooth sans-fil ?
Les appareils auditifs Bluetooth sont des aides auditives modernes qui proposent aux patients des fonctionnalités supplémentaires pour améliorer le confort d’usage, la ...
En savoir +
Quelle différence entre un appareil auditif et un assistant d’écoute ?
Vous envisagez de choisir un assistant d'écoute vendu en pharmacie au lieu d'un appareil auditif ? Avant de faire votre choix, découvrez quelles sont les différences fondamentales entre ces deux types d'équipements.
En savoir +
Un appareil auditif vendu en pharmacie ?
Vous souffrez d’une perte d’audition et vous avez fait des recherche pour y remédier. Vous avez trouvé des enseignes d’appareils auditifs avec des tarifs trop élevés et ...
En savoir +
Lunettes auditives : une fausse bonne idée ?
Solution disponible parmi les gammes d’appareils auditifs, les lunettes auditives semblent séduisantes. Combinant des lunettes de vue et des prothèses auditives, ces montures ...
En savoir +
Appareil auditif de classe 1 ou 2, lequel choisir ?
Avec la mise en place de la réforme 100% Santé Audiologie, la classification des appareils auditifs a été repensée. Depuis le 1er Janvier 2019, il existe désormais 2 typologies d'appareils auditifs : la classe 1 et la classe 2.
En savoir +
Peut-on appareiller une seule oreille ? Les bénéfices de la stéréophonie
Certains patients souhaitent s'équiper d'un seul appareil auditif. Pour une partie d'entre eux, il s'agit avant tout d'essayer. Pour d'autres, c'est parce qu'ils savent qu'ils ont...
En savoir +
Un appareil auditif pour les musiciens ?
Les musiciens et professionnels du son sont des personnes très exposées à la perte d’audition. Membre d’orchestre, guitariste, ingénieur du son, DJ… Tous sont surexposés...
En savoir +
Quelles différences entre un appareil auditif numérique et analogique ?
Les appareils auditifs nouvelle génération sont désormais tous numériques. Les anciennes prothèses auditives analogiques quant à elle ne sont plus proposées par les ...
En savoir +
les accessoires pour appareil auditif
Les appareils auditifs nouvelle génération peuvent s’utiliser avec des accessoires sans-fil. Ces objets améliorent le confort d’usage et les possibilités offertes par votre...
En savoir +

Déposer un commentaire

Contactez-nous
Veuillez remplir vos coordonnées pour envoyer ce message.
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.