Image

Solutions pour les acouphènes : quel traitement envisager pour les soulager ?

Saviez-vous que 25% des Français souffraient d’acouphènes ? Selon un sondage mené par l’institut IPSOS, ce trouble auditif lourdement handicapant au quotidien tend à se répandre de plus en plus. Un acouphène se traduit par des bruits ou des sons similaires à des sifflements ou des bourdonnements d’oreille et a la particularité de n’être perçu que par le patient atteint. Les acouphènes peuvent être subjectifs ou objectifs. Les cas d’atteinte subjective représentent près de 9 cas sur 10 et s’accompagnent le plus souvent d’une perte auditive. Si les acouphènes peuvent avoir des origines variées, cette pathologie de l’audition répondant également au nom de tinnitus peut avoir de lourdes conséquences sur la qualité de vie et la santé des patients.

Thérapie de masquage, sophrologie, thérapie comportementale ou encore appareillage auditif : la médecine moderne travaille sans relâche pour trouver le traitement le plus efficace pour venir à bout de ce trouble auditif. Apprenez à comprendre les acouphènes avec VivaSon et découvrez quels traitements s’offrent à vous pour les soulager rapidement.

Quelles sont les causes et les symptômes des acouphènes ?

Comment apparaissent les acouphènes ?

Les causes des acouphènes peuvent être d’origine variée :

  • Un traumatisme sonore suite à forte exposition au bruit ;
  • Une maladie ou infection de l’oreille comme la maladie de ménière ou l’otospongiose ;
  • Le facteur de l’âge. La presbyacousie provoque une dégradation des cellules ciliées et une perte auditive progressive ;
  • La prise de médicaments sur le long terme ;
  • un choc psychologique intense provoquant angoisse et stress.

Les symptômes les plus fréquents des acouphènes

Le symptôme le plus fréquent lié à la survenue d’un acouphène est la perception d’un bruit comme un sifflement dans l’oreille ou les oreilles atteintes. Les acouphènes peuvent également prendre la forme d’une perception de pulsations, on parle alors d’acouphène pulsatile. Le patient aura alors l’impression d’entendre les battements de son cœur dans ses oreilles. Certains sujets parlent également de tintements, de cliquetis ou même de bourdonnements. En tout état de cause, dès les premiers symptômes, il est vivement recommandé de consulter rapidement un médecin ORL ou de se rendre aux urgences si des douleurs accompagnent vos acouphènes. Il conviendra de s’assurer que votre oreille interne n’a pas subi de dommages irréversibles pouvant accentuer le phénomène de perte auditive.

Un acouphène est considéré comme une urgence médicale dans la mesure où il peut entraîner de lourdes conséquences pour le patient telles que :

  • un stress conséquent conduisant parfois à un état dépressif ;
  • des insomnies causant une fatigue chronique ;
  • de l’irritabilité ;
  • un isolement social.

Quel traitement mettre en place pour soulager des acouphènes permanents ?

Il n’existe pas un seul traitement spécifique pour venir à bout des acouphènes. Techniques de masquage avec un appareil auditif, sophrologie, thérapies comportementales ou d’habituation : trouvez le traitement idéal pour soulager vos acouphènes et soulager les conséquences de ce bruit auditif permanent.

Traitement des acouphènes par thérapie de masquage : Tinnitus retraining therapy

Qu’est-ce que la thérapie TRT ?

La thérapie TRT est un traitement d’habituation pensé par le neurophysicien Pr P.-J. Jastreboff en 1990 qui consiste à immerger l’acouphène dans un bruit blanc via des appareils auditifs. Ce traitement aide le cerveau à s’habituer au bruit de l’acouphène et à atténuer les troubles provoqués par ces sons intermittents. Cette thérapie sonore, également appelée thérapie de masquage, opère ainsi une distraction dans le cerveau de la personne atteinte d’acouphène. Un générateur produit des bruits et sons “blancs” dans les appareils auditifs qui immergent l’acouphène dans une fréquence donnée et le font ainsi disparaître. Cette thérapie de masquage est rendue possible grâce au port d’un appareil auditif spécifique appelé masqueur d’acouphènes.

Nos audioprothésistes VivaSon sont tous spécialisés dans le traitement de ces troubles de la santé auditive et seront à même d’effectuer tous les tests et diagnostics nécessaires afin d’adapter le traitement auditif. Porter des appareils auditifs aura pour résultat de soulager le bruit perçu dans vos oreilles, que vous souffriez d’une perte auditive ou non.

Comment mettre en place une thérapie de masquage de vos acouphènes avec un appareil auditif ?

De la même façon qu’il n’existe pas un seul type d’acouphène, il n’existe pas qu’une seule approche ou un seul traitement pour lutter contre ce trouble auditif. Avant d’envisager un traitement spécifique, il convient de réaliser une acouphénométrie : l’ORL ou l'audioprothésiste réalise une audiométrie tonale et vocale et mesure l’audition. Cette dernière aide à déterminer la fréquence atteinte par les acouphènes, la tonalité qui domine, l’intensité de la perception auditive, le type d’acouphène perçu par l’oreille et le niveau d’intensité nécessaire pour masquer l’acouphène.

Suite à cet examen auditif, le médecin peut choisir de vous prescrire une thérapie de masquage avec génération d’un bruit coloré statique ( blanc, rose, bruit de vague, etc. ) qui créera une distinction sonore et détournera l’attention du patient de ses acouphènes. Dans le cas où le bruit statique s’avère inefficace, le médecin peut vous recommander d’opter pour un bruit calibré sur ou autour de la fréquence de l’acouphène. Enfin, dans le cas de la survenue d’acouphènes avec perte auditive, la thérapie d’inhibition latérale (TIL) s’avère particulièrement adaptée. Elle consiste en une amplification des sons du quotidien avec une encoche étroite autour de la fréquence acouphénique. Les appareils auditifs fermés avec embouts sur mesure sont indiqués pour ce type de thérapie.

La thérapie cognitivo-comportementale

La thérapie cognitivo-comportementale, également appelée TCC, mobilise des techniques de méditation et de relaxation pour restructurer les pensées négatives du patient atteint d’acouphènes. La gêne perçue en présence d’un acouphène résulte du traitement du signal par le cerveau cognitif et émotionnel. Ainsi, le caractère handicapant des acouphènes provient certes d’une physiologie de l’oreille, mais également de la gestion de l’information par le cerveau. C’est sur ce deuxième aspect que les thérapies cognitivo-comportementales axent leur approche. Il est question d’effectuer un travail sur l’acceptation de ce trouble auditif en repensant une nouvelle manière de raisonner en présence d’une manifestation de l’acouphène. Si ces thérapies n’éradiquent pas complètement les acouphènes, elles présentent toutefois d’excellents résultats pour diminuer le stress et les troubles dépressifs du patient atteint en l’aidant à se détacher de son problème d’audition. La thérapie cognitivo-comportementale est l’un des traitements les plus naturels qui existent contre l'acouphène.

La sophrologie

La sophrologie fait partie des thérapies de médecine douce. Ce traitement cible son approche sur l’état émotionnel du patient, comme toutes les thérapies comportementales. Le sophrologue agit pour modifier la perception de l’acouphène de la part du patient. Un travail d’habituation, mêlé à des techniques de relaxation et des exercices de respiration, aide à réduire considérablement le stress et à relâcher les tensions qui surviennent en cas de survenue d’un acouphène.

Le traitement médicamenteux ou naturel, pas de remède miracle

Il n’existe à ce jour pas de traitement médicamenteux efficace pour atténuer les acouphènes. Ils peuvent en revanche traiter les troubles qui en découlent comme les insomnies ou les maux de tête. Dans tous les cas, ne pratiquez pas l’automédication, surtout si vous souffrez d’une perte auditive. Seul un médecin ORL qualifié sera apte à traiter ce trouble auditif.

Ruben Krief, Audioprothésiste et responsable audiologie
Ruben Krief
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé du CNAM à Paris en 2015 d'un Diplôme d'Etat Audioprothésiste, Ruben débute en tant qu'audio dans le centre auditif VivaSon République, à Paris. Rapidement c'est l'aspect technique et scientifique de la profession qui l'intéresse le plus et décide d'approfondir ses connaissances en audiologie. Attiré par l'impression 3D et les techniques d'appareillage de pointe, il a fait de la mesure in vivo sa spécialité en cabine. En tant que Responsable audiologie, Ruben Krief assure une mission d'intérêt pédagogique au sein de VivaSon pour transmettre ses connaissances et meilleures pratiques aux audioprothésistes du réseau. Cette mission présente aussi un aspect matériel pour les tests de nouveaux produits ainsi qu'une dimension relationnelle primordiale pour pérenniser l'échange avec les fournisseurs et nos équipes de terrain dans toute la France.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Image
Questions fréquentes sur l'audition
Vivason répond à vos questions
Est-ce que la présence d'acouphènes est héréditaire ?
L’aspect héréditaire de la maladie reste extrêmement controversé, les causes de ce traumatisme n’étant pas déterminées avec précision. De nombreux chercheurs spécialisés dans la santé auditive étudient sans relâche la possibilité d’une transmission génétique causant les acouphènes.
En savoir +
L’hypnose pour traiter les acouphènes
L’hypnose fait partie des thérapies alternatives naturelles qui ont fait leurs preuves dans le domaine de la santé. Elle permet à la personne atteinte de se dissocier de la sensation auditive et de déshabituer son cerveau à ce bruit permanent handicapant au quotidien. Les résultats sont probants, l’hypnose ayant de bons effets sur le stress généré par le système nerveux, lui-même relié au système auditif.
En savoir +
Soulager ses acouphènes par la musique, est-ce possible ?
? Un environnement calme a tendance à amplifier les bourdonnements et sifflements liés aux acouphènes. Selon une récente étude menée par Neurology Now, écouter de la musique serait extrêmement bénéfique contre cette gêne et aiderait à mieux la supporter.
En savoir +
La tinnitométrie pour traiter les acouphènes ?
La tinnitométrie est une technique basée sur une écoute attentive du patient associée à différentes thérapies visées pour soulager les effets acouphéniques. Elle a été créée par Pierre Grignard, audioprothésiste de renom depuis 58 ans, spécialiste dans le traitement de ce trouble.
En savoir +

Déposer un commentaire