Phonak invente la connectivité universelle

Phonak invente la connectivité universelle

William Iven on Unsplash

Le constructeur suisse Phonak universalise la connectivité. Jusqu’alors l’apanage des i-phones, la puce SWORD relira les aides auditives à tous les téléphones portables.

Le 21 août dernier, Phonak a sorti la première aide auditive en connectivité directe avec tous les appareils munis du bluetooth. Il est le premier à proposer un appareil doté d’une connectivité universelle. Présenté aux audioprothésistes français le 19 septembre 2017 à Paris, Audéo B-Direct, équipée de la puce sword, est une prothèse auditive ultra connectée. Grâce au bluetooth elle permet d’écouter la musique, diffuser des bruits blancs, avoir une conversation téléphonique directement  depuis un i-phone ou androïde. Plus besoin d’accessoire jouant les intermédiaires entre prothèses et appareils.

 

Audéo B-Direct devient alors le premier appareil conçu pour tous (MFA = Made for All). Un nouveau marché s’ouvre alors pour le constructeur suisse. Et pas des moindres puisque 85% des téléphones utilisés ne sont pas des i-phones et que près de 80% de la population mondiale a un portable. Cette nouvelle génération de prothèses séduira également les séniors pas tous équipés du dernier Smartphone. Avec Audéo B-direct , un simple mobile avec bluetooth est le tour est joué. Votre aide auditive deviendra un performant kit mains libres. L’appairage avec les TV munies d’un bluetootyh sera également très facile.

La holding Sanova souhaite ainsi investir davantage dans la recherche. Après la connectivité avec Sword. Le constructeur travaille sur l’autonomie des prothèses auditives. Recherche déjà amorcée avec le lancement l’année dernière de sa pile lithium-ion présentant une capacité de 24 heures. Que de progrès fait depuis 40 ans. Epoque à laquelle on devait porter une batterie dans poche.

 

Source : edp audio

 

Publié le
Audioprothésistes : l'Autorité de la Concurrence analysera la situation du secteur et proposera des pistes d'amélioration.

05/07

ARTICLE SUGGÉRÉ

L’Autorité de la concurrence mène l’enquête sur le marché de l’audioprothèse

L'audioprothèse se développe-t-elle suffisamment pour satisfaire les personnes devant s’appareiller ? C’est une des questions auxquelles les experts de la rue de l’Echelle vont s’intéresser. En effet, seule une personne sur quatre ayant une déficience auditive s'équipe d'audioprothèse en France. L’Autorité de la Concurrence entend donc analyser la situation de la concurrence dans ce secteur, et émettre des propositions pour améliorer son fonctionnement.

Lire l'article

06/01

ARTICLE SUGGÉRÉ

Appareils auditifs nos conseils et astuces, entendre n’aura jamais été aussi simple

Ne plus percevoir les sons du quotidien peut être une étape difficile à vivre. La déficience auditive peut être facteur de renfermement et d’exclusion sociale. Manquer certaines informations importantes au travail, ne pas entendre une voiture lorsque l’on traverse la route ou encore faire répéter à plusieurs reprises votre interlocuteur peut être très déstabilisant et handicapant. D’après une étude publiée par The Hearing Review, environ 50% des personnes souffrant de déficience auditive ne sont pas équipés d’appareillage amplificateur et la plupart d’entre elles attendent plusieurs années avant même de s’équiper. Ainsi se munir d’un appareil auditif demeure la meilleure alternative pour ne plus faire de cette déficience une gêne.

Lire l'article