Test auditif : il n’est jamais trop tôt !

Quand faut-il réaliser un test auditif ? Dès les premiers symptôme. Lisez l'article pour en apprendre plus.

Quand et comment faire un bilan auditif complet ? Impérativement en cas de doute quel que soit votre âge. Cependant les personnes de plus de 55 ans seront les plus vigilantes en raison de la presbyacousie.

Il est désormais facile de réaliser un premier test auditif sur Internet, test auditif gratuit, avant de se rendre chez le spécialiste. A renouveler une fois par an.

Un test auditif à quel âge ?  La réponse est simplissime : il n’y a pas d’âge. Contrairement à un lieu commun, les problèmes d’audition ne sont pas réservés aux plus âgés. Aussi au moindre doute on procédera à un bilan auditif complet, à la  fois un test auditif son aigu et un test auditif son grave.

En effet,  chacun d’entre nous dans sa vie professionnelle ou ses loisirs, notamment par une écoute voire une pratique répétée de la musique fortement amplifiée, peut souffrir de troubles de l’ouïe.

Il ne faut donc pas hésiter à réaliser un  bilan auditif en centre d’audioprothèse dès que des difficultés d’audition se font ressentir. Notamment quand  les conversations téléphoniques deviennent difficiles à comprendre, ou dès que l’on est gêné dans une réunion sportive, au théâtre etc. Si la télévision devient incompréhensible, ou que le son doit être fortement augmenté,  il faut procéder à un bilan auditif. De même,  en cas d’antécédents familiaux, le test auditif s’imposera. D’autres éléments comme les sifflement ou bourdonnements dans les oreilles, les fameux acouphènes, ou encore des vertiges peuvent être des signes avant-coureurs qui nécessitent un test auditif objectif, réalisé par un spécialiste de l’audition.

Certes les personnes plus âgées, à partir de 55 ans, sont les plus susceptibles de souffrir  de difficultés en raison de l’apparition, de la presbyacousie qui affecte les cellules sensorielles de l’oreille interne. Elles seront d’autant plus vigilantes.

L’entourage, conjoint, enfants, amis, doit aussi être à l’écoute (!)  pour inciter le malentendant, qui  refuse d’admettre son trouble, à pratiquer un bilan auditif gratuit chez un audioprothésiste. Ou plus simplement  de réaliser un test auditif en ligne.

Ces tests, qui ont avant tout un rôle indicatif et informatif, confirmeront l’alerte avant une visite chez l’audioprothésiste qui réalisera l’interprétation du test auditif avant un examen chez l’ORL.

Publié le

31/01

ARTICLE SUGGÉRÉ

Ces aliments qui préservent notre ouïe

Outre les facteurs extérieurs qui peuvent altérer l’audition, comme la pollution sonore ; l’appareil auditif est plus ou moins résistant aux bruits en fonction de notre alimentation. Nous vous avions déjà parlé de la phytothérapie qui nécessite l’utilisation des plantes pour améliorer l’audition. Sachez que certains aliments ont également des effets positifs.

Lire l'article
La perte auditive comme facteur de dépression – VivaSon

24/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La perte auditive peut favoriser la dépression

Comme évoqué dans notre précédent article que vous pouvez retrouver ici, s’appareiller en cas de besoin améliore considérablement la qualité de vie. Néanmoins, s’équiper n’est pas forcément accessible pour tous. De ce fait, de nombreuses personnes tendent à sombrer dans la solitude.

Lire l'article