Image
Hallucination auditive, paracousie : quels sont ces troubles auditifs ?

Hallucination auditive, paracousie : quels sont ces troubles auditifs ?

Vous entendez des voix ? Parmi les troubles auditifs fréquents, nous retrouvons les hallucinations auditives. Une hallucination auditive, également connue sous le nom de paracousie, se traduit par une perception sensorielle survenant alors qu'aucun stimulus externe ou interne n’a été mobilisé. Le patient entend alors quelque chose qui n'existe pas dans la réalité. À la différence des acouphènes, le son perçu est porteur d’un message. Ce phénomène est plutôt courant et ne présente qu’un degré modéré de gravité. Néanmoins, lorsque l’hallucination auditive résulte d'un trouble neurologique ou psychique, avec des épisodes répétés, il convient de consulter un psychiatre pour en déterminer les causes cliniques et mettre en place un traitement efficace pour éradiquer le processus.

VivaSon vous explique tout de A à Z sur ce trouble auditif relativement méconnu, mais très handicapant au quotidien.

Quelles sont les causes des hallucinations auditives ?

Si les causes des hallucinations auditives peuvent être très diverses, les troubles psychologiques, la consommation de stupéfiants et la perte auditive en sont les plus fréquentes.

Atteintes neurologiques et schizophrénie

Les hallucinations auditives surviennent principalement dans les cas d’atteinte avancée de certaines pathologies neurologiques. Le plus souvent, il s'agit de cas de schizophrénie. Par ailleurs, entre 60 et 70 % des personnes schizophrènes souffrent d'hallucinations auditives, les deux pathologies étant intimement liées.

Consommation d'alcool, drogues et substances toxiques

Les hallucinations auditives peuvent résulter d’une ingestion d'alcool, de certaines drogues et psychotiques, de médicaments ou encore de substances toxiques. À haute dose, ces produits altèrent en effet nos perceptions sensorielles et peuvent alors créer des stimulus erronés qui génèrent des hallucinations auditives.

La perte d'audition

La perte d'audition peut être un point de départ aux hallucinations auditives. En effet, en cas de baisse de sensibilité acoustique, l'arrivée progressive d'une difficulté à décoder certains stimulus ou bien la parole d'un interlocuteur peut entraîner une altération dans la compréhension du message sonore perçu par l’oreille et décodé par le cerveau.

Hallucinations auditives pendant le sommeil

Les hallucinations auditives nocturnes se manifestent généralement lors de la première ou de la dernière phase de sommeil : cette phase correspond à celle où nous sommes dans un état de semi-conscience. Si les hallucinations nocturnes peuvent être visuelles, kinesthésiques ou auditives, il arrive qu’elles soient mixtes. Leur durée est assez brève et elles sont parfois assimilées à des cauchemars par les personnes qui en sont atteintes. Comment se manifestent ces hallucinations auditives ? Le sujet pense entendre des voix, des bruits, de la musique ou même des bourdonnements.

Les hallucinations auditives peuvent être la cause de :

  • troubles du sommeil comme la narcolepsie ;
  • troubles psychologiques comme le stress, la dépression ou les pathologies psychiatriques ;
  • l’usage de psychotropes ;
  • des lésions neurologiques.

Pour venir à bout de ce trouble nocturne très handicapant pouvant occasionner un retard important de sommeil, il est recommandé de faire des exercices de méditation ou de relaxation avant le coucher. En revanche, n’envisagez jamais l’automédication et consultez impérativement un médecin avant de vous traiter.

Ne confondez pas acouphène et hallucination auditive !

À l'instar des acouphènes, les hallucinations auditives peuvent seulement être perçues par le patient qui en est atteint. En revanche, les hallucinations auditives ne sont en aucun cas issues d’une stimulation externe ni d’aucune perception sonore. La personne acouphénique souffre d’un mal bien réel, bien que subjectif, pour lequel des solutions de prise en charge existent (appareillage auditif, TCC, sophrologie...). Dans le cas d’hallucinations auditives ou de paracousie, la perception du son n’est pas réelle.

Illusion auditive et hallucination auditive, quelle différence ?

Dans le langage courant, on confond généralement l'hallucination auditive et l'illusion auditive. L'illusion auditive, également appelée illusion sonore, correspond à une perception erronée d'un stimulus réel. C’est le cas par exemple des paroles de chanson en langue étrangère : notre cerveau fait un effort de compréhension du message et adapte ainsi la perception sonore. On croit alors entendre des mots qui ne sont pas ceux prononcés. Un déficit d'audition ou une baisse d'attention peut également favoriser la fréquence d'apparition d'illusions auditives. Les informations communiquées au cerveau par le nerf auditif sont manquantes et notre cerveau, dans un souci d'accommodation, peut alors confondre ou inventer des mots qu’il sera persuadé d’avoir entendus.

Traitement des hallucinations auditives

Les différents traitements pour traiter les troubles sonores comme les hallucinations auditives dépendent de la nature du symptôme et du diagnostic établi :

  • Si les hallucinations auditives surviennent sur les patients à cause de l'ingestion d'alcool ou de drogues, une cure de désintoxication menant à un sevrage peut être envisagée pour mettre un terme à l'addiction et faire disparaître les hallucinations auditives ;
  • Si les symptômes de l'hallucination auditive sont la cause d’un traitement médicamenteux , il convient d’en parler avec votre médecin pour l'adapter et le rééquilibrer ;
  • Si les hallucinations auditives sont dues à une pathologie ou une maladie neurologique, il faut consulter un spécialiste de la santé mentale, comme un psychiatre, pour trouver un traitement ainsi qu'un suivi adapté ;
  • Enfin, en cas de perte auditive, il convient de consulter un médecin ORL afin de réaliser un test auditif, d’écarter toute pathologie grave de l’oreille, et de trouver des solutions de traitement alternatif pour limiter cette gêne avec le port d'un appareil auditif par exemple.

Si les hallucinations peuvent être de natures diverses (auditives, verbales, visuelles ou kinesthésiques), elles sont assez répandues et relativement sans danger. Entendre des voix ou des sons d’origine inconnue n’est pas nécessairement symptôme d’une schizophrénie. Selon la gêne occasionnée par ce phénomène et les troubles associés, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé mentale ou auditive afin de trouver le traitement adapté et éradiquer vos hallucinations auditives.

Sources et références

Cole, Pierre. (2012). "Hallucinations auditives et pertes sensorielles". L' Encéphale. 38. 126.

Santé Le Figaro, D'où proviennent les hallucinations ? En ligne, consulté le 16/11/2021

Passeport Santé, Tout savoir sur les hallucinations auditives, En ligne, consulté le 16/11/2021

Fondation Sommeil, Les hallucinations nocturnes, En ligne, consulté le 16/11/2021

Ruben Krief, Audioprothésiste et responsable audiologie
Ruben Krief
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé du CNAM à Paris en 2015 d'un Diplôme d'Etat Audioprothésiste, Ruben débute en tant qu'audio dans le centre auditif VivaSon République, à Paris. Rapidement c'est l'aspect technique et scientifique de la profession qui l'intéresse le plus et décide d'approfondir ses connaissances en audiologie. Attiré par l'impression 3D et les techniques d'appareillage de pointe, il a fait de la mesure in vivo sa spécialité en cabine. En tant que Responsable audiologie, Ruben Krief assure une mission d'intérêt pédagogique au sein de VivaSon pour transmettre ses connaissances et meilleures pratiques aux audioprothésistes du réseau. Cette mission présente aussi un aspect matériel pour les tests de nouveaux produits ainsi qu'une dimension relationnelle primordiale pour pérenniser l'échange avec les fournisseurs et nos équipes de terrain dans toute la France.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Image
Questions fréquentes sur l'audition
Vivason répond à vos questions
Les médicaments ototoxiques, qu’est-ce que c’est et comment les identifier
La perte auditive peut avoir différentes causes : presbyacousie, traumatisme sonore… Elle peut également survenir suite à la prise de certains médicaments dits ototoxiques qui vont...
En savoir +

Déposer un commentaire

Contactez-nous
Veuillez remplir vos coordonnées pour envoyer ce message.
Ce site est protégé du spam par reCAPTCHA, soumis aux Conditions d'utilisation et au Respect de la vie privée de Google.