Image
Tympanoplastie

Tympanoplastie ou myringoplastie : la chirurgie du tympan (

Le tympan est une membrane qui se situe à l’extrémité du conduit auditif. Son rôle est de protéger l’oreille, de capter les sons et de les transmettre vers l’oreille interne. Il arrive cependant qu’il soit perforé à la suite d’une infection (otite), ou encore d’un traumatisme (coton-tige, plongée sous-marine). La plupart du temps, la guérison s’effectue de manière naturelle, sans intervention externe. En revanche, si ce n’est pas le cas, ou qu’il y a des lésions de l’oreille moyenne, la tympanoplastie (ou myringoplastie) est une solution qui peut être recommandée, dont les résultats sont satisfaisants 9 fois sur 10.

Qu’est-ce que la tympanoplastie ?

La tympanoplastie est une opération destinée à reconstruire un tympan perforé dans le cas où la cicatrisation spontanée ne se produit pas. Ou bien à soigner des lésions présentes dans l’oreille moyenne (rupture des osselets, cholestéatome... ).

Est-ce que le tympan se répare ?

Dans la majorité des cas, une perforation du tympan se résorbe d’elle-même en quelques semaines, avec pour seule prescription médicale des gouttes auriculaires et une éviction de l’eau. Des antibiotiques peuvent également être administrés.

Cependant, il arrive que le problème persiste et engendre des symptômes désagréables, comme une baisse de l’audition ou encore des infections chroniques. Dans les cas les plus graves, une infection des os de l’oreille (osselets) ou encore la présence d’une tumeur bénigne (cholestéatome) peuvent survenir.

Comment réparer un tympan perforé ?

Vous ressentez une douleur à l’intérieur des oreilles ou vous souffrez d’écoulement désagréable, notamment après votre douche ou une baignade ?

Pas de panique, vous présentez peut-être une banale perforation tympanique (ou bien une otite sérieuse), souvent provoquée par un simple choc ou l’usage abusif des cotons-tiges. Si dans la majorité des cas, la perforation du tympan guérit naturellement, il arrive, sans que cela soit d’une grande gravité, que le tympan, membrane séparant l’oreille moyenne et le conduit auditif interne, soit durablement fragilisé.

Dans ce cas, une opération chirurgicale, appelée myringoplastie ou tympanoplastie, peut être nécessaire. Cette intervention aide à refermer le tympan, guérir les lésions de l’oreille, résoudre les problèmes de surdité et les infections chroniques. Il s’agit généralement d’une intervention chirurgicale prévue en ambulatoire. L’opération consiste à réparer la paroi et le contenu de la caisse du tympan (osselets).

Comment se passe une chirurgie de l'oreille moyenne ?

Généralement, la tympanoplastie se déroule sous anesthésie générale, mais elle peut aussi être prévue sous anesthésie locale. Dans le cadre d’une anesthésie générale, il est nécessaire d’effectuer dans un premier temps une consultation préopératoire avec un médecin anesthésiste. Il faut également veiller à être bien à jeun le jour J.

Greffe de tympan avec ouverture de l'oreille moyenne

Cette opération effectuée par voie « du conduit » ou rétro-auriculaire consiste à enlever le tissu lésionnel et réaliser une greffe en prélevant un tissu au-dessus de l’oreille, qui peut être renforcée par une autogreffe de cartilage afin de réparer les osselets.

En effet, si les osselets sont infectés ou cassés, le chirurgien devra au préalable neutraliser toute infection de l’oreille interne, prélever du cartilage au niveau du pavillon de l’oreille ou poser une prothèse d’os (en métal ou en téflon) afin de rectifier le problème.

À la fin de l’intervention est déposé un ester d’acide hyaluronique (un produit naturellement présent dans l’oreille), dans le but d’accélérer le processus de cicatrisation. La tympanoplastie est une technique non contraignante et très rapide, accomplie avec succès (pas de nouvelle perforation par la suite). La réussite de cette intervention est aujourd'hui estimée à 89% chez les adultes et 83% chez les enfants.

Bon à savoir : avant, le patient devait être hospitalisé 2 à 3 jours après l’opération. Récemment, de nouvelles techniques chirurgicales permettent au patient de ressortir dès le lendemain de l’intervention, voire quelques heures après.

Tympanoplastie : une technique chirurgicale pour qui ?

Une tympanoplastie peut être indiquée dans les cas suivants :

  • perforation du tympan chronique ou permanente ;
  • inflammation de l’oreille avec écoulement ;
  • surdité partielle causée par la perforation ;
  • rupture de la chaîne ossiculaire ;
  • infections chroniques et otites à répétition ;
  • présence d’une tumeur bénigne (cholestéatome) dans l'oreille moyenne qui peut provoquer de graves complications (paralysie faciale, baisse d’audition, destruction de l’os temporal, abcès intracrânien…)

Quel âge pour une tympanoplastie ?

La tympanoplastie (ou myringoplastie) est une intervention destinée à l’adulte et à l’enfant. Pour les enfants, cette opération est envisageable à partir de 7 ans.

Tympanoplastie post opératoire

Après l’opération, le patient peut rentrer à son domicile avec des soins locaux sous forme de gouttes. Pendant toute la période de cicatrisation, il doit faire attention à :

  • bien se reposer ;
  • protéger son oreille de l’eau ;
  • ne pas prendre l’avion ;
  • éviter de se moucher trop fort ;
  • éviter d’éternuer la bouche ouverte.

Comment se laver les cheveux après une tympanoplastie ?

Il est conseillé de ne pas se laver les cheveux durant les 10 jours qui suivent la tympanoplastie. Pour remplacer le lavage, vous pouvez utiliser un shampooing sec, qui permettra d’absorber le sébum accumulé sur les racines. Autre technique : acheter un bonnet de bain type piscine, le découper pour en faire un bandeau et le placer sur les oreilles au moment de la douche pour éviter que l’eau ne coule dessus.

En effet, après la tympanoplastie, un pansement recouvre l’oreille et il est nécessaire d’éviter de le mouiller ou de le défaire. Suite à la première visite qui a lieu entre 7 et 10 jours après l’opération, le médecin enlève le pansement. Ensuite, il est conseillé de bien protéger l’oreille de l’eau pendant encore deux mois.

Douleurs et complications : quels sont les risques d’une tympanoplastie ?

Comme toute intervention, une tympanoplastie (ou myringoplastie) peut être responsable de complications, tels que :

  • un échec de fermeture du tympan ou une fermeture partielle ;
  • un rétrécissement du conduit auditif externe par défaut de cicatrisation ;
  • une surinfection révélée par un écoulement épais et nauséabond ;
  • un échec de l'amélioration de l’audition ;
  • la survenue de vertiges transitoires ;
  • des troubles du goût (rares et transitoires) ;

Des douleurs au niveau de la région opératoire et une gêne à la mastication peuvent être ressenties les premiers jours qui suivent l’intervention. Si cela vous arrive, pas de panique, ces sensations sont tout à fait normales et banales.

Si vous présentez les symptômes d’une perforation tympanique ou si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur la tympanoplastie, n’hésitez pas à consulter votre médecin ORL !

Sources et références

https://www.capitole-orl.fr/chirurgie-oreilles-toulouse/oreille-realisation-tympanoplastie.html

https://orl.nc/pathologies-orl-chez-les-enfants/perforation-et-retraction-du-tympan/information-medicale-concernant-la-tympanoplastie-compliquee/

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/examens-medicaux-operations/Fiche.aspx?doc=tympanoplastie

https://pcvmontreal.com/orl/traitements-orl/consignes-post-operatoires/tympanoplastie-myringoplastie

Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
Marcel Ben Soussan
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Image
Questions fréquentes sur l'audition
Vivason répond à vos questions
Les médicaments ototoxiques, qu’est-ce que c’est et comment les identifier
La perte auditive peut avoir différentes causes : presbyacousie, traumatisme sonore… Elle peut également survenir suite à la prise de certains médicaments dits ototoxiques qui vont...
En savoir +

Déposer un commentaire