Image

Tympan percé : symptômes, traitements et conséquences sur l’audition d'un tympan perforé

Votre oreille vous fait souffrir et vous craignez que votre tympan ne soit percé ? Rassurez-vous, la perforation d’un tympan, bien que contraignante et douloureuse, n’est pas forcément synonyme de perte auditive. VivaSon vous guide et partage avec vous sa solide expertise pour vous aider à reconnaître les symptômes d’un tympan percé ou perforé et vous conseiller sur la conduite à tenir pour soigner cette rupture tympanique. 

Comment savoir si mon tympan est percé : symptômes et causes 

Qu’est-ce qu’un tympan ?

En anatomie, le tympan désigne la fine membrane qui sépare l’oreille moyenne et le conduit auditif externe. Il joue un rôle essentiel, sinon indispensable, dans la transmission des vibrations sonores de l’oreille externe vers l’oreille moyenne, qui les amplifie ensuite à destination de l'oreille interne. En forme de cône, sa circonférence est d’environ un centimètre.

Symptômes de la perforation du tympan

Vous souffrez de l’oreille depuis quelques jours et la douleur persiste ? Il vous faudra alors vous demander si vous ne souffrez pas d’une perforation du tympan. Comment la reconnaître ? Différents symptômes peuvent survenir dans le cas d’un tympan perforé

Les symptômes les plus fréquents d’un tympan perforé sont :

  • une vive douleur dans votre oreille ;
  • un trouble de l’audition : baisse de la capacité auditive, acouphènes
  • une gêne dans l’oreille : démangeaisons, sensation d’oreille bouchée ;
  • un écoulement de pus ;
  • des otites passagères.

Pour ne pas laisser les choses traîner et établir un diagnostic médical précis, n’hésitez pas à vous rendre chez un ORL ou un médecin traitant qui auscultera votre oreille à l’aide d’un otoscope. Un traitement pourra alors être mis en place en cas de perforation avérée de votre tympan. 

Les différentes causes d’un tympan percé

La perforation d’un tympan résulte de plusieurs facteurs principaux : 

  • des infections comme les otites ;
  • une variation de la pression exercée sur l’oreille ;
  • un traumatisme sonore ;
  • Un traumatisme causé par un objet externe.

Tympan percé et otites : les différentes formes

Un tympan perforé peut-être dû à une infection à la suite d’otites. Il existe plusieurs formes d’otites pouvant engendrer une infection de l’oreille : 

  • L'otite externe, localisée dans le conduit auditif externe se caractérise par une inflammation et une lésion des tissus de l'oreille. L’infection liée à l’otite provoque des maux de tête, une douleur vive de l’oreille et de la fièvre. Elle est bactérienne dans 9 cas sur 10 et est due à la stagnation d’eau dans le conduit auditif. Ne la laissez pas s’aggraver.
  • L’otite moyenne affecte l’oreille moyenne, partie située juste à l’arrière du tympan. Dans la plupart des cas, elle est le résultat d’un rhume ou d’une rhinopharyngite mal soignés. L’otite moyenne peut être congestive ou purulente. La fièvre, une forte gêne dans l’oreille et une douleur intense en sont les principaux symptômes.
  • Le cholestéatome est consécutif à la survenue d’otites chroniques. Il se caractérise par un excès de peau dans le conduit auditif et touche donc l’oreille moyenne. Non traité, le cholestéatome pourrait conduire à des vertiges et à une perte importante d’audition.

Les otites sont dites récidivantes dès lors qu’elles surviennent au moins trois fois en trois mois. Elles peuvent être dues à un traitement non adapté lors d’une précédente otite, une situation à risque récurrente (baignade par exemple) ou encore une particularité anatomique de l’oreille. Le traitement préconisé est souvent d’ordre médicamenteux avec la prise d’antibiotique mais une paracentèse, incision tympanique pour en drainer le contenu, est parfois recommandée. 

La variation de la pression extérieure 

La perforation de la membrane du tympan peut être causée par une variation soudaine et brutale de la pression extérieure sur l’oreille comme une augmentation ou une perte de pression : pression de l’eau en plongée ou de l’air en avion par exemple. L’otite représente 66% de cas d’incidents de plongée sous-marine.

Le traumatisme sonore

On entend par traumatisme sonore tout choc auditif dû à un volume excessif comme lors d’un concert par exemple. L’usage de protections auditives à insérer dans l’oreille est par ailleurs fortement recommandé pour protéger vos tympans.

Les traumatisme causés par les objets externes

Les traumatismes causés par les objets externes comme le coton-tige : des chercheurs israéliens ont conclu que 56% des tympans étaient perforés à cause d'un traumatisme contondant.

H2 La perforation du tympan entraîne-t-elle une perte auditive ou des troubles de l’audition ?

La membrane de votre tympan est percée ? Une de vos principales préoccupations est de savoir si cela aura des répercussions sur la santé de votre oreille. Il est peu fréquent que les dommages causés par une rupture tympanique aient de grandes conséquences sur l’audition !

Le degré de perte auditive de transmission lors d’une perforation du tympan dépendra de divers critères tels que :

  • l’étendue de la perforation ;
  • la répétition du traumatisme ;
  • le traitement ou l’absence de traitement.

Plus la perforation du tympan sera minime, plus la cicatrisation sera rapide et efficace.

Selon le docteur Juvanon, médecin ORL de renom, la perforation tympanique “lorsqu'elle ne représente pas plus de deux à trois millimètres, (...) n'entraîne pas de conséquences sur l'audition”. En revanche, en cas de déchirure plus importante, l’atteinte auditive pourra être majeure et il faudra alors réfléchir à des traitements avec votre ORL.

Dans le cas d’otites à répétition, les tissus de la membrane tympanique vont peu à peu se fragiliser et la cicatrisation s’en verra ralentie : elle deviendra moins efficace naturellement. À terme, cela conduira inévitablement à une perte de l’audition plus ou moins grave ou encore à des acouphènes persistants. En revanche, si l’infection est prise en charge à temps, l’oreille moyenne sera épargnée et l’atteinte auditive nulle.

La priorité est donc de détecter rapidement les cas d’otites à répétition et d’engager un suivi pour mettre en place un traitement pour soigner votre tympan perforé.

Quel traitement pour retrouver une oreille parfaite après une perforation tympanique ?

Dans le cas d’un tympan perforé, le rétablissement complet survient en moyenne en deux à trois mois naturellement. La perforation est donc réversible et le tympan se répare de lui-même. En revanche, il convient d’aller consulter son médecin ou son ORL pour éviter une infection conduisant à des dommages irréversibles sur votre audition.

Traitements médicamenteux pour soulager et guérir un tympan perforé

En cas de douleurs aiguës qui ne s’estompent pas avec le temps et en l’absence de signaux nets d’amélioration, il est conseillé de se rendre chez un professionnel de la santé, un ORL pour ce type d’infection. Il pourra établir un bilan clair et poser un diagnostic précis sur l’état de votre tympan. Est-il perforé ou simplement irrité ?

Des antibiotiques, sous forme de gouttes, pourront vous être prescrits pour lutter contre les infections et aider à une cicatrisation plus efficace. Si les douleurs se font trop vives, des anti-inflammatoires vous seront proposés.

Intervention chirurgicale pour soigner un tympan percé : tympanoplastie ou acide hyaluronique ?

En cas d’atteinte plus importante, et si aucun traitement n’a porté ses fruits, il sera parfois inéluctable de vous faire opérer pour réparer votre tympan perforé. 

Il existe deux types d’interventions chirurgicales pour guérir un tympan percé : 

  • la tympanotomie ou myringotomie qui consiste à réparer et à boucher la perforation avec du cartilage préalablement prélevé sur l’oreille du patient. L’hospitalisation dure quelques jours et la convalescence dure une semaine en moyenne ;
  • Une nouvelle technique innovante a fait son apparition grâce au docteur Issam Saliba : elle consiste à prélever de la graisse au niveau de la nuque pour créer le greffon et l’imbiber d’acide hyaluronique pour accélérer le processus de cicatrisation. Cette intervention ne nécessite pas d’hospitalisation et la convalescence est beaucoup plus rapide.

Pendant toute la durée de la convalescence, et pour une récupération optimale, pensez à bien garder la tête hors de l’eau.

L’ouïe est nécessaire dans la vie de tous les jours et si vous la négligez, vous pourriez le regretter. Notre mission chez VivaSon est de vous accompagner au mieux dans toutes les étapes, du diagnostic au traitement d'une perte d'audition. Vous avez désormais toutes les clefs en main pour reconnaître et traiter votre tympan perforé. Douleurs persistantes, troubles auditifs ou encore démangeaisons : ne laissez rien au hasard et en cas de doute, consultez dès les premiers symptômes !

Sorces et références

Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild, La perforation tympanique, en ligne, consulté le 29/06/2021

Passeport Santé, Barotraumatisme, en ligne, consulté le 29/06/2021

Medisite, Coton-tige : l’habitude dangereuse qui peut vous perforer le tympan, en ligne, consulté le 29/06/2021

Ruben Krief, Audioprothésiste et responsable audiologie
Ruben Krief
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé du CNAM à Paris en 2015 d'un Diplôme d'Etat Audioprothésiste, j'ai commencé en tant qu'audio dans le centre auditif historique VivaSon République à Paris. Rapidement c'est l'aspect technique et scientifique de la profession qui m'intéresse le plus et décide d'approfondir mes connaissances en audiologie. Attiré par l'impression 3D et les techniques d'appareillage de pointe, j'ai fait de la mesure in vivo ma spécialité en cabine. En tant que Responsable audiologie j'ai également une mission d'intérêt pédagogique au sein de VivaSon pour transmettre nos connaissances et meilleures pratiques aux audioprothésistes du réseau. Cette mission présente aussi un aspect matériel pour les tests de nouveaux produits ainsi qu'une dimension relationnelle primordiale pour pérenniser l'échange avec les fournisseurs et nos équipes de terrain dans toute la France.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Image
Questions fréquentes sur l'audition
Vivason répond à vos questions
Les médicaments ototoxiques, qu’est-ce que c’est et comment les identifier
La perte auditive peut avoir différentes causes : presbyacousie, traumatisme sonore… Elle peut également survenir suite à la prise de certains médicaments dits ototoxiques qui vont...
En savoir +

Déposer un commentaire

Contactez-nous
Veuillez remplir vos coordonnées pour envoyer ce message.
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.