Accueil » Actualites » Vertige et déséquilibre de l'oreille interne : causes, symptômes et traitements
Vertige et déséquilibre de l'oreille interne : causes, symptômes et traitements

Vertige et déséquilibre de l'oreille interne : causes, symptômes et traitements

29-03-21  -  La perte auditive et la surdité  -  Aurélien BAFEKR

Vertiges, nausées, vomissements... Ces symptômes peuvent évoquer un déséquilibre de l'oreille interne et ne doivent pas être pris à la légère. Bien que ce trouble soit souvent sans gravité, il peut avoir un retentissement important sur la vie d'un individu. Quelles sont les causes du vertige ? Comment émettre un diagnostic et soigner les déséquilibres de l’oreille interne ?

Qu'est-ce qu'un vertige ou sensation de vertige ?

Un vertige se traduit par une illusion de mouvement de l'environnement qui nous entoure (murs, plafonds, objets etc.) ou une sensation de déplacement du corps dans l'espace. Il est souvent en lien avec une anomalie de la fonction de l'équilibre, qui est assurée par l'oreille interne.

En effet, c'est la partie interne de l’oreille qui fournit les indices sur l’orientation du corps dans l’espace et sur ses changements de position. Si certains de ces indices manquent, c'est le système entier qui se voit déséquilibré. Il fournit donc une analyse incomplète, responsable des vertiges. Il est d'ailleurs important de faire la différence entre un trouble de l'équilibre et le vertige.

Ainsi, une personne prise de vertige peut avoir la sensation de voir les choses bouger autour d'elle. Généralement, le mouvement ressenti est circulaire ou vertical, mais il peut également s'apparenter à un balancement ou une impression de chute.

Quant aux sensations vertigineuses, proches du vertige, celles-ci ne causent pas d'impression de mouvement mais une sensation de déséquilibre ou d'instabilité (comme si la personne tanguait dans un bateau). Ces manifestations apparaissent souvent lorsque la personne se tient debout ou pendant la marche, et nécessitent tout autant d'effectuer un bilan médical complet que pour les vertiges.

Quelles sont les causes possibles des vertiges liés à l'oreille interne ?

Il existe diverses causes à l'apparition des vertiges provenant de l'oreille interne. Toutefois, trois maladies sont bien souvent à l'origine de ces vertiges.

1. Le vertige paroxystique positionnel bénin (VPPB)

Il s'agit de la cause la plus fréquente, affectant le système vestibulaire. Heureusement, elle est bénigne et sans danger. Toutefois, ce type de vertige est souvent rapporté comme violent, bref et donne une impression désagréable d'un mouvement de rotation. Cette affection est due à un dépôt d'otolithes (petits cristaux) dans l'un des canaux semi-circulaires, ce qui empêche la bonne perception du mouvement. Les vertiges VPPB se déclenchent souvent lors des changements de position : au coucher, au lever, ou encore lorsque l’individu tourne la tête rapidement.

2. La névrite vestibulaire

Il s'agit d'une atteinte inflammatoire du nerf vestibulaire d'origine virale qui provoque un vertige violent durant plusieurs jours et qui régresse progressivement. Ce trouble s'accompagne souvent de nausées et de vomissements.

3. La maladie de Ménière

Cette atteinte se traduit par une augmentation de la pression dans le labyrinthe. Elle engendre des crises de vertiges intenses et rotatoires pouvant durer d'une vingtaine de minutes à plusieurs heures. Elles s'accompagnent de nausées, de vomissements, d'acouphènes et d'une perte d'acuité auditive. En cas de maladie de Ménière, lors d’une crise, le repos et le calme sont indispensables.

On note de façon générale des causes de vertige plus rares comme une infection ORL, un traumatisme crânien, une tumeur au cerveau, un AVC au niveau du nerf vestibulaire ou encore une inflammation nerveuse diffuse comme la sclérose en plaques.

En effet, une consultation chez un médecin ORL est nécessaire afin de poser le bon diagnostic et déceler si ce vertige provient d’une pathologie de l’oreille interne ou bien du système nerveux central. Enfin, nous savons aujourd’hui que la fatigue et le stress sont des facteurs pouvant favoriser les vertiges.

Quels sont les symptômes des cristaux dans les oreilles ?

Dans le cas d'un vertige positionnel ou VPPB (le plus fréquent), dû à la présence de cristaux flottants, les symptômes incluent :

  • une impression de tête qui tourne,
  • des sensations de rotation du corps,
  • des tangages comme dans un bateau en mer,
  • une sensation de tête lourde, souvent accompagnée de nausées et/ou de vomissements,
  • des sueurs et des migraines.

Combien de temps dure un vertige positionnel ?

Une crise de vertiges dits "positionnels" (VPPB), déclenchés par un changement de position, peut durer une journée comme 15 jours. En effet, ce type de vertige peut se répéter tous les jours. Il s'agit d'une urgence diagnostique, il est important de consulter dès les premiers symptômes.

Comment faire passer un vertige positionnel ?

Il est possible d'apprendre à maîtriser les symptômes dans l'immédiat afin de vous aider à vous sentir mieux. Par exemple, changer lentement de position, vous positionner d'une façon différente et vous allonger dès les premiers signes de vertiges. Une fois allongé, il est recommandé de soulever la nuque et le haut du dos avec deux coussins et de relâcher légèrement la tête en arrière. Puis, de tourner la tête et de la maintenir vers la droite pendant quelques secondes, et de répéter l'opération du côté gauche.

Comment savoir si on a un problème d'oreille interne ?

En cas de suspicion d'un problème d'oreille interne, il est nécessaire de consulter un médecin. Celui-ci vous proposera un examen clinique qui permettra de déterminer l'intensité, la fréquence et l'ancienneté des symptômes, accompagné d'un examen de la fonctionnalité de l'oreille interne afin de confirmer le diagnostic. Il s'agit de l'audiométrie, qui consiste à évaluer l'audition à l'aide d'un audiomètre, effectué par un oto-rhino-laryngologiste (ORL). Une IRM ou un scanner peut aussi venir compléter le bilan.

Tête qui tourne, nausées, vomissements, fatigue : des signes d'alertes

Le diagnostic des maladies de l'oreille interne n'est pas toujours évident à réaliser. En effet, les symptômes liés à une affection de l'oreille sont parfois similaires. C'est pourquoi il est important de consulter votre médecin en cas de vertiges, de nausées voire de vomissements, d'acouphènes, de bourdonnements d'oreille, d'une perte auditive et d'une perte d'équilibre.

Que faire en cas de vertige de l'oreille interne ?

Si vous souffrez de vertiges dus au déplacement de cristaux dans l'oreille interne (VPPB), le traitement classique repose sur une manipulation par un kinésithérapeute. L'objectif est de disperser ces cristaux et d'accélérer leur migration vers un réceptacle de l'oreille interne. Ainsi, cette manipulation permettra d'une part de stopper leur déplacement, et d'autre part d'être naturellement dégradés par l'organisme.

Comment soigner les vertiges de l'oreille interne ?

Le kinésithérapeute peut effectuer différentes manipulations selon l'oreille touchée et le canal atteint. Il s'agit souvent des manœuvres thérapeutiques de EPPLEY ou de SEMONT. Extrêmement précises dans leur exécution, elles sont susceptibles d'augmenter la sensation de vertige dans un premier temps. Si ces techniques sont parfois ressenties comme désagréables au départ, elles sont pourtant très efficaces.

Plus de huit personnes sur dix ont déclaré ne plus avoir de vertiges de l'oreille interne après une seule séance. Après ces manœuvres, il faut éviter les mouvements de tête rapides et la position du sommeil doit être adaptée afin de fixer les cristaux et éviter la survenue de nouveaux épisodes. Certains médecins prescrivent des médicaments contre les vertiges comme la méclizine, mais il est préférable de choisir les manipulations à ceux-ci car ils seraient inefficaces à long terme.

D'autres actions peuvent également être mises en place afin de soigner les vertiges de l'oreille interne comme des séances de rééducation cérébrale. Celles-ci vont permettre d'aider le cerveau à se reprogrammer grâce à des gestes simples et pratiques régulières.  

Comment soigner les vertiges (VPPB) naturellement ?

S'il suffit souvent d'une ou quelques manipulations pour faire disparaître les vertiges de l'oreille interne (VPPB), les traitements homéopathiques ou autres remèdes naturels peuvent vous aider à minimiser les vertiges dus au déplacement de cristaux. Phosphorus et Conium maculatum en 5CH sont les granules recommandés en cas de crise de vertiges. Récemment, la phytothérapie et l’aromathérapie ont également donné des résultats sur les vertiges. La valériane, la passiflore et l’aubépine, à prendre en infusion ou en gélules, sont salvatrices.

Sources et Références

https://www.topsante.com/medecine/troubles-orl/vertiges/vertiges-dans-quels-cas-consulter-un-orl-10373

https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/oreille-interne-traiter-vertiges-dus-cristaux-oreille-interne-14173/

https://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_962_vertiges.htm

LES ACTUALITÉS SIMILAIRES

09-03

Quel appareil auditif pour la surdité profonde ou sévère ?
09-03-21  -  La perte auditive et la surdité  -  Aurélien BAFEKR

Une perte auditive sévère à profonde nécessite une prise en charge particulière car le degré de surdité est important. Cela induit notamment des problématiques liées à l'amplification, le larsen ou la compréhension de la parole.

12-02

Oreille externe : anatomie et fonctionnement
12-02-21  -  La perte auditive et la surdité  -  Aurélien BAFEKR

L'oreille humaine est composée de trois parties essentielles : l'oreille interne, l'oreille moyenne et l'oreille externe.

13-10

Diabète et perte auditive : causes, conséquences, prise en charge
13-10-20  -  La perte auditive et la surdité  -  Aurélien BAFEKR

Selon plusieurs études, les personnes diabétiques seraient plus susceptibles de développer une perte d'audition que le reste de la population. Le diabète est une maladie qui se traduit par un taux élevé de glucose (sucre) dans le sang...

24-09

Aliments pour améliorer l'audition : adoptez un régime alimentaire varié
24-09-20  -  La perte auditive et la surdité  -  Aurélien BAFEKR

Avec l'âge, on constate l'apparition d'une perte d'audition naturelle et progressive, la presbyacousie. Celle-ci est inéluctable mais plusieurs facteurs peuvent l'accélérer : stress oxydatif et impact des radicaux libres, dégénérescence des sphères auditives...

21-09

Les conséquences d'une perte d'audition non traitée
21-09-20  -  La perte auditive et la surdité  -  Aurélien BAFEKR

La perte auditive est un handicap pernicieux qui peut avoir des conséquences néfastes sur la vie quotidienne et la santé des personnes malentendantes. Trop souvent négligée, la surdité n'a pas seulement comme conséquence...

03-06

l'implant cochléaire< : définition, fonctionnement et remboursement
03-06-20  -  La perte auditive et la surdité  -  Aurélien BAFEKR

L'implant cochléaire est un dispositif médical qui vise à corriger l'audition. Il s'agit d'une alternative à l'appareil auditif classique pour les personnes atteintes de pertes auditives de perception sévères à profondes, sans limite d'âge...

07-08

07-08-18  -  La perte auditive et la surdité  -  VivaSon

La déficience auditive n’a absolument pas pour seule cause le vieillissement des cellules dues à l’âge. En effet, il existe de nombreuses causes diverses pouvant porter ...

Exclusivité VivaSon

Les appareils auditifs haut de gamme au prix du 100% Santé !

Accédez au rechargeable et à la connectivité
Découvrir

*Les audioprothésistes VivaSon, professionnels de santé, s'engagent à vous proposer une offre adaptée à vos besoins, conforme à votre ordonnance, minimisant autant que possible votre budget audition (et à vous informer sur le calcul de vos dépenses) dans le cadre de la réglementation applicable aux "contrats responsables" et des partenariats avec les organismes d'assurance maladie. 794.785.741 VivaSon Septembre 2019. Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de la réglementation, le marquage CE. Lire attentivement les instructions figurant sur la notice. Nous vous renvoyons aux conseils de votre audioprothésiste.