Image
La surdité dévoilée : causes, types et traitements

La surdité dévoilée : causes, types et traitements

Selon les prévisions de l’OMS, un dixième de la population mondiale devrait être équipé d’aides auditives d’ici 2050. Les troubles de l’audition constituent ainsi un véritable problème de santé publique. Quels sont les facteurs de la perte auditive, comment détecter l’arrivée des premiers signes de surdité et quelles sont les avancées de la recherche médicale en matière de traitements pour améliorer le confort de vie des patients sourds et malentendants ?

Causes, types de surdité et traitements disponibles : VivaSon lève le voile sur ce trouble de l’audition.

Qu’est-ce que la surdité ?

Définition de la surdité

La surdité, également appelée perte de l’acuité auditive, est une diminution et une déficience de la capacité de perception des sons, qui mènent plus largement à des troubles de la communication.

Si les personnes âgées sont en moyenne plus touchées par cette perte auditive que le reste de la population, la surdité peut toutefois survenir à tout moment de la vie, chez les enfants comme chez les adultes, et toucher une seule oreille comme les deux.

La surdité n’est pas toujours profonde, il existe plusieurs degrés de déficience auditive :

  • la surdité légère, le patient sourd éprouve des difficultés à percevoir les sons aigus,
  • la surdité moyenne, il s’agit du premier palier où la perte d’audition devient un handicap, la compréhension des sons devient difficile ;
  • la surdité sévère, cette perte d’audition entraîne de véritables difficultés et un réel handicap dans la vie quotidienne des patients sourds : apprendre la langue des signes est envisagé ;
  • la surdité profonde , à ce stade de perte auditive, le patient sourd n’est plus capable d’entendre les sons : apprendre la langue des signes est nécessaire pour pallier les problèmes de communication. 

Premiers signes de la surdité chez l’adulte et l’enfant

Pour que la perte d’audition ne devienne pas un lourd handicap dans la vie des patients sourds, en reconnaître les premiers signes est indispensable. Si vous présentez l’un des comportements suivants, il peut s’agir d’un signe de surdité :

  • lorsqu’une personne vous parle, vous tournez la tête pour entendre avec une oreille ;
  • vous avez des difficultés à comprendre une conversation et vous faites répéter votre interlocuteur ;
  • vous éprouvez un sentiment d’angoisse à l’idée de ne pas comprendre correctement et d’avoir des problèmes de communication avec votre interlocuteur ;
  • vous éprouvez un malaise dans les milieux bruyants.

Chez les enfants, les premiers signes sont différents et dépendent de l’âge et du stade d'acquisition de la parole et du langage. Si votre bébé ne réagit pas au bruit ou qu’il ne babille pas, ou que votre enfant de trois ans à des troubles dans l’apprentissage du langage et qu’il souffre de problèmes de comportements, un test auditif auprès d’un professionnel de santé peut être nécessaire ainsi qu'un appareillage adapté.

Les différents types de surdité

Exposition au bruit, traumatisme sonore, médicaments ototoxiques, maladie de Ménière, otite, malformation de l’oreille interne, tympan percé ou atteintes des cellules de la cochlée liée à l’âge sont autant de facteurs et de causes de la surdité. Selon la nature du phénomène à l’origine de la perte d’audition, on trouve plusieurs types de surdités :

La perte auditive amène-t-elle forcément à la surdité ?

La perte auditive ne conduit pas forcément à une surdité sévère ou profonde et, avec des traitements adaptés, la déficience auditive peut rester stable. Toutefois un bilan auditif régulier permet de détecter les modifications de vos capacités d’audition et d’éviter les aggravations.

Il est parfois possible que la perte auditive ne soit pas liée à de réelles atteintes des capacités auditives, comme dans le cas d’une surdité de transmission. Un tympan percé ou un bouchon de cérumen peut expliquer cette surdité. Il arrive notamment qu’un bouchon obstrue le conduit auditif et empêche le son de passer correctement. La simple intervention d’un professionnel de santé spécialiste de l’oreille suffit alors à retrouver ses capacités auditives.

Liste des examens nécessaires pour détecter la surdité

Le diagnostic médical de la surdité est réalisé par un professionnel de santé et repose sur plusieurs examens tels que :

  • l’otoscopie : le médecin procède à la vérification des oreilles, du conduit auditif externe et du tympan pour s’assurer que vous ne souffrez pas d’une surdité de transmission (bouchon de cérumen dans l’oreille) ;
  • un test auditif tonal et vocal, cet examen permet de déterminer le niveau de surdité de chacune des oreilles (l’audiogramme), et le type de surdité (surdité de transmission, de perception ou mixte) ;
  • des examens complémentaires tels qu’un scanner ou une IRM.

Au moindre doute, vous pouvez consulter un audioprothésiste Vivason et faire réaliser un bilan auditif gratuit. Vous pouvez également effectuer un premier test auditif depuis chez vous grâce à notre test auditif en ligne.

Existe-t-il un traitement contre la surdité ?

Certaines surdités sont soignables grâce à la prise de médicaments ou le suivi d’un protocole médical tels que la corticothérapie, l’oxygénothérapie, l’hémodilution, l'inhalation de carbogène ou les injections de cortisone à l’intérieur du tympan.

Toutefois, la recherche ne permet pas à ce jour de soigner la plupart des types de déficience auditive par la prise d’un traitement médicamenteux, à l’instar de la surdité de perception. Cette perte définitive de l’audition est provoquée par la destruction des cellules de l’oreille interne et de la cochlée. Si le patient est confronté à ce niveau de surdité, les appareils auditifs restent la solution la plus adaptée.

Avec des aides auditives bien réglées, il est possible de retrouver un très bon confort de vie ainsi que ses capacités de compréhension et de communication, même dans le bruit. Les appareils auditifs sont d’autant plus importants chez les enfants sourds, afin de ne pas retarder leur apprentissage de la parole, du langage, de la lecture et de la communication avec les autres.

Parce qu’il peut être difficile pour les patients sourds d’accepter le port d’appareils auditifs, les aides sont aujourd’hui de plus en plus discrètes, voire invisibles sur l’oreille : le handicap n’est alors plus visible.

Ruben Krief, Audioprothésiste et responsable audiologie
Ruben Krief
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé du CNAM à Paris en 2015 d'un Diplôme d'Etat Audioprothésiste, Ruben débute en tant qu'audio dans le centre auditif VivaSon République, à Paris. Rapidement c'est l'aspect technique et scientifique de la profession qui l'intéresse le plus et décide d'approfondir ses connaissances en audiologie. Attiré par l'impression 3D et les techniques d'appareillage de pointe, il a fait de la mesure in vivo sa spécialité en cabine. En tant que Responsable audiologie, Ruben Krief assure une mission d'intérêt pédagogique au sein de VivaSon pour transmettre ses connaissances et meilleures pratiques aux audioprothésistes du réseau. Cette mission présente aussi un aspect matériel pour les tests de nouveaux produits ainsi qu'une dimension relationnelle primordiale pour pérenniser l'échange avec les fournisseurs et nos équipes de terrain dans toute la France.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Image
Questions fréquentes sur l'audition
Vivason répond à vos questions
Qu'est-ce que l'hypoacousie ?
L’hypoacousie est une perte d'audition partielle, au contraire du cophose ou de l'acousie qui désignent une surdité totale. L'hypoacousie peut survenir à tout âge.
En savoir +
Comment retrouver l’audition naturellement ?
Suivez le guide et découvrez avec VivaSon quelques astuces pour compenser efficacement votre perte d’audition à l’aide de  pratiques physiques et d’exercices sonores.
En savoir +
Comment améliorer son audition ?
Une fois perdues, les capacités auditives ne peuvent pas être rétablies. La cellule sensorielle n’étant pas remplaçable, il existe cependant des aides techniques qui permettent de corriger l’audition ainsi que des activités permettant d’améliorer ses capacités de communication. La prise en charge précoce des problèmes d'audition, ainsi que leur prévention via une bonne hygiène de vie sont aussi primordiales.
En savoir +
Que faire en cas de traumatisme sonore ?
Un traumatisme sonore est un trouble auditif qui atteint la santé de l’oreille interne, entraînant une destruction partielle des cellules ciliées et qui se traduit par une perte auditive. C'est un accident de santé qui peut engendrer une surdité définitive, même légère, suite à une exposition à un bruit excessif.
En savoir +
Comment récupérer d’une perte d’audition temporaire ?
La perte d’audition est souvent temporaire dans un cas de surdité soudaine. Découvrez nos conseils pour récupérer au mieux ses capacités auditives suite à une surdité brusque.
En savoir +
Sourd et malentendant, quelle différence ?
Dans le langage courant, il existe de nombreuses façons d’exprimer la diminution des capacités auditives. La désignation des personnes via les termes “sourd” ou “malentendant”, peut porter à confusion. Si ces deux termes évoquent bien la déficience auditive, ils n’en sont pas moins différents et malheureusement fortement connotés.
En savoir +
L'amusie ou la surdité musicale, qu'est-ce que c'est ?
L’amusie est une maladie soit génétique soit congénitale culturelle ou provoquée par une lésion cérébrale qui touche 4% de la population mondiale. Paradoxalement, on parle...
En savoir +

Déposer un commentaire