Image

Prévenir la perte auditive : comment faire ?

Contenu mis à jour le 13/10/2021

La perte d’audition peut survenir pour des raisons variées. Que ce soit une presbyacousie (déficience auditive liée à l’âge) ou une surdité acquise suite à un traumatisme sonore, la perte d’audition est  généralement définitive. Bien que des solutions existent pour la corriger comme l'appareil auditif, il convient d’adopter certains comportements pour la prévenir, quel que soit son âge.

L’exposition au bruit, un danger à maîtriser

L’exposition au bruit est l’une des premières causes de surdité. Au-delà d’un certain seuil, le niveau de bruit, exprimé en décibels (dB), devient dangereux pour les cellules ciliées qui tapissent la cochlée (oreille interne). On définit le seuil de danger à 85 dB et le seuil de douleur à 110 dB. à titre d’exemple, sachez que 80 décibels correspond au bruit d’un trafic dense.

Dangerosité

Niveau sonore en décibels (dB)

Exemple de sons à cette intensité

Durée maximale d’exposition avant séquelles

Aucune

20 dB

Chambre calme

-

40 dB

Conversation

-

60 dB

Salle de classe

-

Seuil de risque

80 dB

Circulation routière

8h / jour

Danger

90 dB

Fraiseuse

30min / jour

100 dB

Concert / discothèque

4min / jour

110 dB

Tronçonneuse à chaine

1min / jour

Il est important de ne pas s’exposer au bruit de façon prolongée. Si c’est une contrainte, il faut impérativement porter des protections auditives et faire régulièrement des pauses. Il est également recommandé d’éviter une nouvelle exposition avant plusieurs jours.

Plus vous serez exposés au bruit, que ce soit chronique ou ponctuel, plus votre audition sera fragilisé et enclin à se détériorer. En limitant votre exposition au bruit, vous limitez de facto les risques de perte auditive.

Les protections auditives

Pour se protéger des diverses agressions acoustiques auxquelles vous pouvez être confrontés, le port de protections auditives, sur-mesure ou non, est recommandé.

Quel que soit l’usage : musique amplifiée, chasse, moto, activité professionnelle... de nombreuses solutions existent pour y répondre. N’hésitez pas à demander conseil à un audioprothésiste VivaSon qui pourra vous conseiller les bouchons d'oreille sur-mesure les mieux adaptés.

Risques de barotraumatisme : gare aux changements de pression

Les différences de pressions atmosphériques peuvent également avoir un impact très néfaste sur le système auditif. Dans ce cas c’est le tympan qui subit une compression et qui peut être endommagé. Cela arrive notamment lors de la pratique de la plongée sous-marine ou tout simplement lorsque vous prenez l’avion ! Il est bon à savoir qu’il existe également des protections pour ce genre de situation, permettant d’amortir ces variations.   

Protégez vos oreille de l'eau et de l'humidité

Au-delà du bruit, d’autres facteurs viennent augmenter la vulnérabilité de l’ouïe. Lorsque l’oreille est mouillée, elle devient beaucoup plus fragile et sensible. Le sel et le chlore peuvent entrainer des inflammations internes très douloureuses, dont les symptômes principaux sont de fortes démangeaisons. C’est pour cette raison que, dès les premiers signes et surtout si vous pratiquez une activité aquatique, il faut consulter un médecin ORL. En amont, n’hésitez pas à vous protéger en utilisant par exemple des bouchons d’oreilles spécialement adaptés pour aller sous l’eau !

Le tabac

Le tabac peut augmenter les risques de troubles auditifs selon plusieurs études. Il serait responsable notamment d’une perturbation de la circulation sanguine dans les vaisseaux sanguins de l’oreille.

Les médicaments ototoxiques

Parmi les causes de surdité acquise figurent les médicaments ototoxiques. Ces médicaments créent des lésions aux cellules sensorielles. Pensez à toujours en parler à votre médecin lorsqu’on un traitement vous est prescrit et voir si une alternative est envisageable.

L’alimentation

Pour préserver son capital auditif, il est recommandé d’avoir une alimentation saine et variée. Les régimes alimentaires antioxydants riches en oméga 3 sont particulièrement indiqués dans ce cas (poisson, fruits, graines…). Le magnésium est également bénéfique.

L'activité sportive pour préserver sa circulation sanguine

Pratiquer une activité physique régulière, à raison de deux à trois fois par semaine, constitue une prévention naturelle parfaitement adaptée pour regagner en capacité auditive.

L’exercice joue un rôle essentiel dans la circulation sanguine. L’afflux sanguin est ainsi augmenté vers la cochlée, zone de l’oreille interne qui convertit les vibrations sonores en signaux nerveux. Une meilleure oxygénation des cellules nerveuses auditives facilitera la compréhension des sons et veillera au ralentissement du vieillissement naturel du système auditif.

Au moindre doute, effectuez un test auditif

Une fois installée, la perte auditive évolue et impact de plus en plus les capacités de compréhension de la personne malentendante. S’en suit des difficultés pour communiquer et participer à des activités du quotidien. Au moindre doute concernant votre audition, effectuez un test auditif pour établir un diagnostic et si besoin, adopter une correction auditive qui permet de retrouver un confort d’écoute optimal au quotidien.

Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
Marcel Ben Soussan
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Image
Questions fréquentes sur l'audition
Vivason répond à vos questions
Qu'est-ce que l'hypoacousie ?
L’hypoacousie est une perte d'audition partielle au contraire du cophose ou de l'acousie qui désignent une surdité totale. L'hypoacousie peut survenir à tout âge.
En savoir +
Comment retrouver l’audition naturellement ?
Suivez le guide et découvrez avec VivaSon quelques astuces pour compenser efficacement votre perte d’audition à l’aide de  pratiques physiques et d’exercices sonores.
En savoir +
Comment améliorer son audition ?
Une fois perdue, l’audition ne peut pas être rétablie. Les cellules sensorielles n’étant pas remplaçables. Il existe cependant des aides techniques qui permettent de corriger l’audition ainsi que des activités permettant d’améliorer par la suite ses capacités de compréhension. La prise en charge précoce des problèmes d'audition, ainsi que leur prévention via une bonne hygiène de vie est aussi primordial.
En savoir +
Que faire en cas de traumatisme sonore ?
Un traumatisme sonore est un trouble de l'audition qui atteint l'oreille interne, entrainant une destruction partielle des cellules ciliées et qui se traduit par une perte d'audition. C'est un accident de santé qui peut engendrer une surdité définitive, même légère, suite à une exposition à un bruit excessif.
En savoir +
Comment récupérer d’une perte d’audition temporaire ?
La perte d’audition est souvent temporaire dans un cas de surdité soudaine. Découvrez nos conseils pour récupérer au mieux ses capacités auditives suite à une surdité brusque.
En savoir +
Sourd et malentendant, quelle différence ?
Dans le langage courant, il existe de nombreuses façons d’exprimer la perte d’audition. La désignation des personnes via les termes “sourd” ou “malentendant”, peut porter à confusion. Si ces deux termes évoquent bien la déficience auditive, il n’en sont pas moins différents et malheureusement fortement connotés.
En savoir +
L'amusie ou la surdité musicale, qu'est-ce que c'est ?
L’amusie est une maladie soit génétique soit congénitale culturelle ou provoquée par une lésion cérébrale qui touche 4% de la population mondiale. Paradoxalement, on parle...
En savoir +

Déposer un commentaire

Contactez-nous
Veuillez remplir vos coordonnées pour envoyer ce message.
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.