Image

Surdité de perception : qu'est ce que c'est ? Comment la traiter ?

Il existe différents types de surdité. La perte de perception, ou neurosensorielle est la plus répandue. VivaSon vous la présente en détail.

Définition : qu'est-ce que la surdité de perception

La perte auditive de perception est une déficience auditive qui s’explique par une atteinte au niveau de l'oreille interne (perte sensorielle ou surdité de perception endocochléaire) ou bien d’un dysfonctionnement nerveux (perte neuronale ou surdité de perception rétrocochléaire) dû à une anomalie qui touche le nerf auditif. Elle se traduit par une perte des capacités d’audition et de compréhension, plus ou moins importante.

La surdité de perception survient le plus souvent suite à une dégénérescence naturelle des cellules ciliées (la presbyacousie). Cependant, d’autres causes peuvent l’expliquer comme une origine congénitale ou encore un traumatisme auditif. Elle peut être bilatérale (le plus commun) ou bien unilatérale.

picto-idea.png

Surdité de perception ou de transmission ? Quelle différence ?

La surdité de perception se distingue de la surdité de transmission qui elle correspond à un problème de diffusion du son jusqu’à l’oreille interne (bouchon de cérumen, otospongiose…). Les surdités de transmissions peuvent faire l'objet d'un traitement selon la cause, contrairement aux surdités de perception qui sont définitives.

Pourquoi la surdité de perception est-elle un handicap irréversible ?

La surdité de perception se caractérise par une destruction des céllules cilliées situées dans l'oreille interne. Cette faiblesse sensorielle est définitive car il est impossible aujourd'hui de régénérer ces cellules une fois détruites. Il est possible cependant de palier cette baisse des capacités auditive via l'appareillage auditif.

Quels sont les symptômes d’une surdité de perception ?

La perte d’audition de perception se caractérise par une diminution de l’acuité auditive, le plus souvent marquée sur les fréquences aigus. En résulte des difficultés croissantes de compréhension de la parole.

Les signaux vocaux portant principalement sur les hautes fréquences, le patient entend les sons mais ne comprends pas la parole car il lui manque certains signaux pour la décoder. Certains mécanismes cérébraux comme la suppléance mentale permettent d’y pallier dans un premier temps, mais très rapidement, la compréhension s’en trouve détériorée.

Quand la perte est relativement faible, la personne malentendante n’éprouve pas de difficultés particulières, mis à part dans les environnements bruyants. Cependant, plus la perte auditive s’installe, plus l’intelligibilité de la parole s'essouffle.

Dans certains cas, comme certaines surdités congénitales, la surdité devient totale (cophose), aucune intensité sonore n’est perçue par le patient.

picto-idea.png

Les symptômes d’une perte auditive de perception

  • Vous avez des difficultés à suivre une conversation dans le bruit ou en groupe
  • Vous confondez des mots (exemple : Paul / Bol)
  • Vous faites souvent répéter votre entourage
  • Vous augmentez le son de la télévision, de votre téléphone...
  • Vous entendez mais vous ne comprenez pas ce qu’on vous dit

Le diagnostic par le bilan auditif et l'audiogramme

La surdité de perception se diagnostic via plusieurs examens. Le plus classique est l’audiométrie tonale et vocale qui permet de mesurer les capacités d’audition du patient et d’identifier le type de surdité dont il est atteint.

Si le test auditif et ses audiogrammes ne suffit pas, d’autres examens (dits objectifs) peuvent être réalisés comme une tympanométrie ou un PEA (Potentiels évoqués auditifs).

Quelles sont les causes de la surdité de perception ?

Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’un déficit auditif de perception, parmi les plus connues :

  • Une presbyacousie : la perte auditive liée à l’âge, la cause la plus fréquente intervenant généralement vers 60 ans
  • Un traumatisme sonore : dû à une exposition soudaine ou chronique à des niveaux
  • Un barotraumatisme
  • Une surdité congénitale : qui peut survenir à la naissance pour une raison génétique ou d’autres facteurs
  • Des troubles du nerf auditif : un neurinome de l’acoustique (tumeur bénigne), une neuropathie auditive, une névrite vestibulaire…
  • Une hypoacousie
  • Une malformation cochléaire
  • Médicaments ototoxiques : traitement médicamenteux qui détruit les cellules ciliées abritées dans l’oreille interne

Comment soigner une surdité de perception ?

La perte auditive de perception, si elle n’est pas totale (aucune audition mesurable), peut être corrigée. Dans la grande majorités des cas, la solution prescrite par le médecin ORL sera l’appareillage auditif, dans d’autres cas plus complexes avec des niveaux de pertes très profonds, l’implant cochléaire peut être envisagé.

L'appareillage auditif

L’appareillage d’une surdité bilatérale

Les appareils auditifs nouvelle génération permettent de corriger efficacement la surdité de perception. Dotés des dernières technologies de traitement du signal, ils assurent une meilleure compréhension de la parole, même dans les environnements bruyants. Certaines marques d’aides auditives se targuent même d’offrir une compréhension similaire, voir meilleure que celle d’une personne normo-entendante.

Votre appareil auditif de marque au meilleur prix

Nos audioprothésistes VivaSon vous accueillent gratuitement et sans engagement pour vous conseiller et vous présenter les meilleurs appareils auditifs du marché, au prix les plus bas en France, suivi illimité et garantie 4 ans inclus.

Le cas d’une déficience auditive unilatérale

Dans le cas d’une perte auditive unilatérale, nous pouvons proposer aux patients des solutions CROS et BICROS qui sont parfaitement adaptée dans ces cas.

L'implant cochléaire

Dans certains cas de surdité profonde, unilatérale ou bilatérale, il est possible de recourir à l’implant cochléaire. Cette technologie permet d’amplifier les sons et de le transmettre au cerveau grâce à la conduction osseuse

Prévenir la perte d'audition de perception

Vous l'aurez compris, il n'est pas possible de réparer les dégats d'une perte auditive de perception. Certains facteurs et comportements favorisent son apparition. Pour limiter son évolution inéluctable (presbyacousie), vous pouvez adopter certains gestes au quotidien :

  • Limiter votre exposition au bruit
  • Porter des protections auditives lorsque vous êtes exposés (concert, lieu de travail...)
  • En cas de traitement médicamenteux, alertez votre médecin et renseignez vous sur l'ototoxicité du dit traitement
Marcel Bensoussan, Audioprothésiste et responsable audiologie
Marcel Ben Soussan
Audioprothésiste et responsable audiologie
Diplômé d'Etat en 2013, Marcel Ben Soussan est un audioprothésiste expérimenté chez VivaSon. En charge de la formation technique des audioprothésistes au sein de l'enseigne et dans les écoles d'audioprothèses, Marcel Ben Soussan est Responsable Audiologie chez VivaSon depuis 2015.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Image
Questions fréquentes sur l'audition
Vivason répond à vos questions
Qu'est-ce que l'hypoacousie ?
L’hypoacousie est une perte d'audition partielle au contraire du cophose ou de l'acousie qui désignent une surdité totale. L'hypoacousie peut survenir à tout âge.
En savoir +
Comment retrouver l’audition naturellement ?
Suivez le guide et découvrez avec VivaSon quelques astuces pour compenser efficacement votre perte d’audition à l’aide de  pratiques physiques et d’exercices sonores.
En savoir +
Comment améliorer son audition ?
Une fois perdue, l’audition ne peut pas être rétablie. Les cellules sensorielles n’étant pas remplaçables. Il existe cependant des aides techniques qui permettent de corriger l’audition ainsi que des activités permettant d’améliorer par la suite ses capacités de compréhension. La prise en charge précoce des problèmes d'audition, ainsi que leur prévention via une bonne hygiène de vie est aussi primordial.
En savoir +
Que faire en cas de traumatisme sonore ?
Un traumatisme sonore est un trouble de l'audition qui atteint l'oreille interne, entrainant une destruction partielle des cellules ciliées et qui se traduit par une perte d'audition. C'est un accident de santé qui peut engendrer une surdité définitive, même légère, suite à une exposition à un bruit excessif.
En savoir +
Comment récupérer d’une perte d’audition temporaire ?
La perte d’audition est souvent temporaire dans un cas de surdité soudaine. Découvrez nos conseils pour récupérer au mieux ses capacités auditives suite à une surdité brusque.
En savoir +
Sourd et malentendant, quelle différence ?
Dans le langage courant, il existe de nombreuses façons d’exprimer la perte d’audition. La désignation des personnes via les termes “sourd” ou “malentendant”, peut porter à confusion. Si ces deux termes évoquent bien la déficience auditive, il n’en sont pas moins différents et malheureusement fortement connotés.
En savoir +
L'amusie ou la surdité musicale, qu'est-ce que c'est ?
L’amusie est une maladie soit génétique soit congénitale culturelle ou provoquée par une lésion cérébrale qui touche 4% de la population mondiale. Paradoxalement, on parle...
En savoir +

Déposer un commentaire

Contactez-nous
Veuillez remplir vos coordonnées pour envoyer ce message.
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.