Accueil » Votre Audition » Dossier » Perte auditive et surdité » Comprendre la perte auditive et la surdité

Comprendre la perte auditive et la surdité

Comprendre la perte auditive et la surdité

La perte auditive se caractérise par des difficultés à entendre les sons qui nous entourent. Touchant près de 6 millions de personnes en France, il s’agit d’un handicap largement répandu qui pose énormément de contraintes. La déficience auditive est un phénomène complexe qui nécessite une attention particulière pour qu’elle ne soit pas une source d’exclusion ou d’incapacité. Quelle soit légère ou sévère, la perte d’audition impacte réellement le quotidien d’une personne malentendante. Généralement liée au vieillissement (on parle alors de presbyacousie), la déficience auditive peut être causée par des raisons variées. Son traitement quant à lui, reste limité aujourd’hui au port d’appareils auditifs qui permettent de retrouver un confort de vie au quotidien, ou dans certains cas, d’implant cochléaire.

Vous avez un doute concernant votre audition ? Passez un bilan auditif gratuit chez VivaSon.

Les degrés de perte auditives et leur symptômes

La perte auditive se caractérise par une incapacité croissante à entendre les sons. Mesurée en décibels (dB), la perte d’audition peut être classifiée en fonction de son intensité et des dificultées rencontrées par le patient.

Degré de surdité

Niveau en dB

Symptômes

Audition normale

Entre 0 et -20 dB

Vous n’avez aucune difficulté à suivre une conversation

Perte auditive légère

Entre -20 et -40 dB

Vous avez des difficultés à entendre les voix faible ou à suivre une conversation dans le bruit

Perte auditive moyenne

Entre -40 et -70 dB

Suivre une conversation est possible mais très compliqué, la parole doit être forte. Ecouter devient très fatigant, surtout en groupe

Perte auditive sévère

Entre -70 et -90 dB

La parole n’est pas entendue, sauf si elle est proche et très forte. Impossible de suivre une conversation sans correction auditive

Perte auditive profonde

Entre 90 dB et 119 dB

Les sons graves sont les seuls à être perçus. Impossible d’entendre et comprendre la parole sans correction.

Surdité totale ou cophose

120 dB et +

Aucune capacité d’audition. Rien n’est perçu

Les causes de la perte auditive

La perte auditive peut se manifester pour plusieurs raisons. La plus courante étant le vieillissement, on parle alors de presbyacousie. Il existe cependant d’autres causes pouvant l’expliquer comme des traumatismes sonores ou bien des causes médicales comme certains traitements, le stress etc.

La presbyacousie

Comme la vue avec la presbytie, l’audition elle s’amenuie avec le temps. La perte auditive liée au vieillissement nommée presbyacousie est la cause de déficience auditive la plus répandue. Il s’agit d’une perte progressive des capacités sensorielles qui se traduit par la destruction irréversible des cellules ciliées, cellules sensorielles qui permettent de capter les sons et les transmettre au cerveau via le nerf auditif.

Quelles que soient les personnes, toutes connaissent une diminution du nombre de cellules de la cochlée avec le temps.

Les traumatismes sonores

Le traumatisme sonore se traduit par une perte irréversible de cellules ciliées à cause d’une exposition à des niveaux sonores trop élevés (coup de feu, enceintes amplifiées…). Le traumatisme peut être dû à une exposition soudaine et spontanée (le traumatisme sonore aigu), comme une détonation, une déflagration ou bien une exposition plus ou moins longue et répétée dans le temps à un niveau sonore excessif (traumatisme sonore comportemental).

Dans le cas d'un traumatisme sonore aigu, vous devez consulter un spécialiste de l'audition au plus vite pour limiter les dégats. Le traitement passe généralement par la prise de corticoides (cortisone). Plus vous attendrez, moins vous aurez de chances de récupérer l'audition perdue. UN traumatisme sonore aigu s'identifie à l'aide de différents symptômes : une perte auditive soudaine, des acouphènes et/ou de l'hyperacousie, la sensation d'oreille cotoneuse ou encore une sensation de fatigue auditive prononcée.

Causes médicales

Outre le vieillissement et le traumatisme sonore, la perte d’audition peu également être causée par  d’autres phénomènes d’origine médicales. Nous vous listons ici les plus courants.

L’intoxication avec des médicaments ototoxiques

Certains traitements médicaux sont dit ototoxiques, c’est-à-dire qu’ils peuvent léser la structure de l’oreille interne. Si vous avez une perte auditive de perception, c’est-à-dire un problème d’oreille interne (atteinte des cellules ciliées), il est recommandé de toujours avertir votre médecin avant l’administration d’un traitement. En effet, les personnes souffrant d’une perte de perception sont plus fragiles face à ce types de médicament.Il est donc primordial d'en prendre considération.

Origines congénitales et maladies

La perte auditive ou le cophose (surdité totale) peuvent être d’origine congénitales et donc dictés par l’ADN. Chez l’enfant par exemple, la surdité à la naissance est héréditaire dans 3 cas sur 4.

La perte auditive peut également survenir comme conséquence d’une infection ou d’une maladie. Dans ces cas là généralement, la perte d’audition est soudaine, voir brutale. Il est possible par ailleurs dans certains cas de retrouver ses capacités sensorielles quelques temps après. A la moindre baisse soudaine, consultez un médecin ORL.

D’autres évènements médicaux peuvent également entrainer une surdité. Parmi les plus fréquentes : l’otospongiose (blocage de l'étrier, l'un des osselets situés dans l'oreille moyenne), le neurinome de l’acoustique (tumeur non cancéreuse du nerf auditif), méningite, otites à répétition…

Les conséquences de la déficience auditive

La perte auditive a des conséquences réelles et sérieuse sur la santé physique et mentale des personnes malentendantes. Celle-ci place la personne en situation de handicap, physique comme mental ou social. On distingue généralement plusieurs conséquences :

  • Conséquences physiques : fatigue, stress, maux de têtes (dus aux efforts fournis pour essayer de comprendre ses interlocuteurs). Peut également amener des acouphènes, dont l’intensité augmente mécaniquement lorsque la perte auditive se creuse.
  • Conséquences psychologiques : accentue le déclin cognitif, favorise l’apparition d’état dépressif, peut entrainer une perte de confiance en soi, des difficultés à se concentrer ou bien des états d’anxiété.
  • Conséquences sociales : la perte d’audition engendre progressivement des difficultés à communiquer, pouvant entrainer l’isolement de la personne qui peut développer une gêne en présence d’autrui (sentiment de honte, devoir faire répéter, se sentir exclu…)

Le fait de porter un appareil auditif rapidement après le diagnostic permet d'éviter ses conséquences néfastes

Les typologies de surdité

Il existe deux typologies de surdité, la perte auditive de perception et la surdité de transmission.

La perte de transmission se caractérise par un dysfonctionnement dans la transmission du son. Typiquement, dans le cas d’un bouchon d’oreille (cérumen), on parle d’une perte auditive de transmission, bien qu’elle soit réversible en retirant le bouchon. Le problème est souvent situé au niveau de l’oreille externe et peut être soigné par une intervention médicale. Par exemple : infection de l’oreille externe, perforation du tympan… Certaines lésions de l’oreille moyenne peuvent également être en cause comme l’ostopongiose, choléstéatome, tumeurs ou bien des otites barotraumatique.

Les surdités unilatérales

La surdité unilatérale se traduit par une déficience auditive marquée ou totale (cophose) d'une seule oreille. Cette situation est particulièrement délicate car le fait d'entendre d'un seul coté destabilise beaucoup le patient. Sa capacité à localiser les sons dans l'espace est biaisée et ce décalage peut provoquer une grande gêne au quotidien, voir un risque. Aujourd'hui, des solutions techniques d'appareillage permettent de traiter la surdité unilatérale

La surdité brusque ou temporaire

La surdité brusque est un cas de perte auditive qui se résorbe la plupart du temps, à condition d'être prise en charge rapidement par un médecin ORL ou généraliste. Elle se caractérise par une perte auditive de perception qui intervient brutalement pour des raisons souvent inconnues. La solution face à une surdité brusque passe principalement par la prise de Corticoides (cortisone).

La correction de la perte d’audition

Dans la majeur partir des cas, si la perte auditive est irréversible et ne peut être soignée, le traitement le plus adapté est l’appareillage auditif. Une fois le diagnostic établit, un médecin ORL peut prescrire au patient le port d’appareils auditifs. Il faut ensuite rencontrer un audioprothésiste (comme VivaSon) pour sélectionner le modèle le plus adapté et le régler correctement pour qu’il corrige efficacement la perte auditive du patient. Le port d'appareils auditifs permet de palier à la déficience d'audition.

Un doute sur votre audition, passez un test auditif

Au moindre doute concernant votre audition, vous devez consulter un médecin ou un spécialiste ORL pour établir un diagnostic.

TROUVEZ VOTRE CENTRE VIVASON



QUESTIONS SIMILAIRES

République-2.jpg

CONSECTETUR ADIPISCING ELIT SE LAB

L'audition baisse avec l'âge (presbyacousie) ou se détériore pour d'autres raisons (traumatisme sonore lié au bruit, maladie...), occasionnant perte auditive ou surdité. La d...

A la naissance d'un bébé, ou chez un enfant de plus de 3 ans, il n'est pas toujours évident pour les parents de détecter une éventuelle perte d'audition. Cependant, au moindre...

La presbyacousie est une perte d'audition liée à l'âge qui se traite via le port d'appareils auditifs, VivaSon vous l'explique en détail...

Porter des appareils auditifs aide une personne malentendante à prendre confiance en soi et participer à des conversations, sans gêne. Néanmoins, plus l’appareillage est ...

Le bruit peut avoir des répercussions désastreuses sur la santé. Dans nos villes, le bruit est devenue omniprésent, que ce soit au travail, lors de nos loisirs, dans la rue ou ...

Économisez 500€
par appareil

Ecart de prix constaté par huissier entre VivaSon et ses concurrents. Profitez des prix les plus bas de France

PRENDRE RENDEZ-VOUS